Sicherheit

Notre existence en elle-même provient peut-être d'une catastrophe. Notre passé est donc peu important. Notre futur, lui, est ce que nous voudrons bien en faire.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Convalescence (Annabelle, Zolvar)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Annabelle.Steinhart

avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 10/07/2017

MessageSujet: Re: Convalescence (Annabelle, Zolvar)   Lun 23 Juil - 16:25

La gardienne s’élança et vint en aide au médecin. Même amaigris le mutalhyte restait un véritable colosse et Hauras ne faisait littéralement pas le poids. Tout avait été dit, elle ne jugea pas nécessaire d’en rajouter une couche. Elle se contenta de jeter un regard désolé au mercenaire.

Elle assista le médecin pour remettre le blessé au lit et revint ensuite vers le Lockdown.

"Donc nous avons le plan d’action. Avant que vous ne partiez je…"

Elle prit une grande inspiration, incertaine.

"J’aurais une requête. Connaissez-vous l’Hécatombe ? J’ai fait partie d’enquêtes concernant les renégats, à divers degrés, mais c’est la première fois que j’entends ce nom… Avec un peu plus d’information je serais en mesure de mieux me préparer. "

Elle n’était aucunement motivée par la curiosité, elle voulait que ce soit clair. De telles actions étaient l’œuvre d’un groupe hautement organisé et elle refusait de croire que les Lockdowns n’avaient absolument rien sur eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zolvar Zayne

avatar

Messages : 355
Date d'inscription : 08/03/2016
Localisation : Secteur des habitation

MessageSujet: Re: Convalescence (Annabelle, Zolvar)   Dim 12 Aoû - 23:18

C'était le moment de coopérer et il en était conscient. Ses jambes ne voulaient plus le soutenir, encore moins son dos et son abdomen, qui lui faisaient maintenant sentir son erreur. Il était épuisé et il repoussait trop ses limites. Il acquiesça donc alors que tout le monde lui demandait de retourner se reposer et obtempéra tranquillement.

En moins de deux, il se retrouva au lit. Il offrit un regard désolé à Annabelle, et un encore plus désolé à Hauras. Il s'en voulait maintenant un peu d'avoir inquiété tout le monde. D'avoir été un réel poids, dans mauvais jeu de mot, pour ses compagnons. Il eut un soupir et se couvrit de la couverture, décidé à dormir un peu, sans qu'on le lui dise.

- Merci… je vais me reposer un peu. Je vous en prie, docteur… prenez un peu de temps pour vous. Je vais rester sage...

Le mercenaire n'ajouta rien. Plutôt, il ferma les yeux et laissa l'épuisement le porter. Encore de retour dans les bras de Morphée, comme disait une vieille expression humaine. S'il voulait aller mieux plus rapidement, dans tous les cas… il devrait réellement se reposer. Il en était conscient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de jeu Suprême
Admin
avatar

Messages : 1056
Date d'inscription : 30/12/2015

MessageSujet: Re: Convalescence (Annabelle, Zolvar)   Dim 12 Aoû - 23:51

Hauras raccompagna le blessé à son lit, avec un soulagement non dissimulé en le voyant finalement coopérer. Le Mutalythe ne s'était pas montré problématique depuis le début de son séjour avec lui, et il espérait que ça reste le cas. Il se doutait que le mercenaire pourrait se montrer problématique, advenant qu'il décide de n'en faire qu'à sa tête.

- Voyons, nous sommes ici pour vous aider, monsieur Zayne. Reposez-vous. Je reste tout près. Je ne partirai pas.

Le docteur l'observa alors que le Mutalythe s'endormait, puis revint à la cuisine. Il semblait fatigué lui-aussi, mais en même temps, il était au travail, alors… Il s'installa donc à la cuisine et relaxa un peu, non sans écouter les deux autres.

Le Lockdown, lui, les observa raccompagner Zolvar, puis sembla tout ouïe. La question le fit soupirer, profondément. Entendre parler de l'Hécatombe ne lui faisait visiblement pas plaisir, et la froideur qui venait de s'installer dans son regard venait de le confirmer.

- Je connais l'Hécatombe, oui. Malheureusement, je n'ai pas les autorisations pour vous en parler. Par contre, je vais envoyer un message à monsieur Meyers, comme quoi vous avez mon soutient. Il vous mettra au courant. C'est lui qui a le dernier mot sur qui sont les personnes qui peuvent savoir les informations sur l'Hécatombe.

Le Lockdown eut un soupir, encore, et jeta un œil au docteur. Un certain lunatisme le prit alors qu'il réfléchissait, puis il sembla revenir à lui.

- Dans tous les cas, je sais que nous n'avons pas affaire à un Inhumain inquiet. Je vais augmenté ma surveillance. Peu importe si les traces ne sont qu'une coïncidence ou non, je vais voir qui les fait.

Le Défenseur mena un poing à sa poitrine, dans le signe distinctif d'un Lockdown qui part en mission. Il semblait décidé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sicherheit.forumpro.fr
Annabelle.Steinhart

avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 10/07/2017

MessageSujet: Re: Convalescence (Annabelle, Zolvar)   Lun 13 Aoû - 0:38

Le lockdown eut droit à un salut officiel en retours. Sa réponse n’avait pas particulièrement fait plaisir à la patrouilleuse mais il n’y avait rien qu’elle pouvait faire et elle se montra professionnelle. Après tout si l’information était confidentielle il y avait une raison.

"Je comprends. Je vous remercie du suivi : rester dans le néant est parfois nécessaire mais je suis mêlé un peu trop près au dossier pour que ce soit confortable. J’attendrais le jugement de Meyers."

La gardienne s’inclina une deuxième fois et jeta un regard vers Hauras. Elle comptait prendre un moment pour lui parler après, savoir comment Zolvar se portait. Elle revint à Almoran.

"Soyez prudent, Lockdown. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zolvar Zayne

avatar

Messages : 355
Date d'inscription : 08/03/2016
Localisation : Secteur des habitation

MessageSujet: Re: Convalescence (Annabelle, Zolvar)   Jeu 16 Aoû - 20:12

Le mercenaire resta confortablement installé, du moins, comme il le pouvait. Il écouta tout de même, d'une oreille de moins en moins attentive. Ils régleraient le problème. Ils se protégeraient, et en ferait de même pour lui, par la même occasion. Il avait le droit de se reposer... et il devrait le faire.

Le Mutalythe finit par sombrer dans le sommeil. Les autres eurent la paix un peu de sa présence, le temps de son repos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de jeu Suprême
Admin
avatar

Messages : 1056
Date d'inscription : 30/12/2015

MessageSujet: Re: Convalescence (Annabelle, Zolvar)   Jeu 16 Aoû - 20:33

Almoran acquiesça lentement, puis remit son casque. Il semblait ne pas aimer laisser sa collègue dans le néant, lui-aussi, mais se devait de le faire. Il s'inclina à son tour, par contre, et redonna la tasse à Annabelle. Il n'allait tout de même pas s'enfuir avec, n'est-ce pas?

- Je vais l'être. S'il y a quoique ce soit, je serai dans les parages. Je repasserai dès que j'aurai des éclaircis sur ces mystérieuses traces. D'ici là… assurez-vous que notre bon docteur se repose assez, lui-aussi. D'accord?

De son coin de table, Hauras se permit de faire un glorieux doigt d'honneur au Lockdown, qui eut un rire grave, exotique, puis partit. Le médecin, lui, resta tranquillement installé et soupira longuement. Dans les faits, on voyait un peu de fatigue transparaître dans son regard, mais il n'en disait rien.

- N'écoutez pas ce vieux charlatan. Je suis capable de m'occuper de moi.

Le Docteur eut un gloussement, puis offrit un sourire à Annabelle, doucement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sicherheit.forumpro.fr
Annabelle.Steinhart

avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 10/07/2017

MessageSujet: Re: Convalescence (Annabelle, Zolvar)   Ven 17 Aoû - 9:03

La gardienne hocha simplement la tête à la demande d’Almorant, avant d’éclater de rire elle aussi devant la réaction du docteur. Il était célèbre pour son caractère, après tout. Depuis combien de temps connaissait-il le lockdown pour être ainsi familier ? Elle secoua la tête. C’était des questions sans importance. Une fois seuls, Annabelle s’approcha doucement du docteur.

"Oh vous êtes assez grand pour ça je ne m’en fais pas… mais… si je peux me permettre, je vous offrirais soit une autre tasse de café soit de retourner dormir. "

Elle termina sa tasse avant d’alla la porter, avec celle du lockdown, sur le comptoir de la cuisine.

"Nous sommes au milieu de la journée, c’est mon tour de garde après tout."

Maintenant que Zayne se reposait elle parviendrait peut-être le docteur d’en faire de même ? Mais elle n'avait pas l'intention de jouer a la babysiter avec lui et c'était très clair dans son attitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de jeu Suprême
Admin
avatar

Messages : 1056
Date d'inscription : 30/12/2015

MessageSujet: Re: Convalescence (Annabelle, Zolvar)   Dim 19 Aoû - 1:47

Hauras ne put retenir un petit soupir de soulagement. Visiblement, le bon docteur avait l'habitude à ce qu'on joue à la gardienne avec lui, qu'on se mêle trop de ses affaires même, et il n'Aimait pas trop ce genre de comportement. Voir qu'Annabelle respectait son autorité lui faisait donc plaisir, de ce qu'elle pouvait en voir.

- Je vais prendre un autre café, alors. Avec cette histoire de traces, en plus de ce que monsieur Zayne m'a dit… j'ai matière à réflexion. Impossible de dormir, donc.

Le docteur s'étira longuement, puis fit craquer ses jointures. Il replaça ensuite le duvet sur sa nuque, puis fixa finalement son regard glacial d'oiseau de proie sur Annabelle. Malgré son air… hostile le docteur restait un bel homme, mais qui avait toujours préféré son métier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sicherheit.forumpro.fr
Annabelle.Steinhart

avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 10/07/2017

MessageSujet: Re: Convalescence (Annabelle, Zolvar)   Mer 22 Aoû - 13:58

Le simple fait qu’elle eut cette constatation aurait fait rougir Annabelle si elle n’avait pas déjà accepté son penchant pour les hommes plus vieux. Il y avait quelque chose avec les hommes de son âge qui manquait toujours de… comment dire… sérieux ? Décidément elle avait hâte que Zolvar soit en état d’honorer sa promesse. Elle offrit un petit sourire au docteur.

"Je vous apporte ça tout de suite."

Elle remplit une nouvelle tasse et palpa l’arrière de son dos avec sa main. Son arme était toujours là, bien fixée… Mieux valait ne pas prendre de chances avec toutes ces histoires de traces suspectes. Elle retourna rapidement vers le médecin avec une tasse remplie de café noir.

"Vous avez des idées pour renforcer cet appartement ? On a deux fenêtres et une porte à surveiller... ce n’est pas trop mal. Dans l’appartement d’un ingénieur on ne devrait pas manquer de matière première. La porte va être facile : j’ai vu des équerres qui nous permettraient de mettre une barre. Ce sont les fenêtres… pas moyens de mettre des barreaux mais j’ai vu plusieurs bobines de câble d’acier. Ça devrait compliquer la tâche à quiconque voudrait entrer par là.  "

Elle avait déjà réfléchi au problème c’était évident mais avoir un œil extérieur était toujours une bonne idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de jeu Suprême
Admin
avatar

Messages : 1056
Date d'inscription : 30/12/2015

MessageSujet: Re: Convalescence (Annabelle, Zolvar)   Dim 2 Sep - 1:59

Huras l'attendit patiemment. Il en profita même pour aller chercher ses notes et y inscrire quelques détails. C'était un calepin en cuir, qui semblait vieux, usé même, sur lequel subsistait quelques vieilles taches de sang. Ce petit livret avait visiblement de l'histoire et le médecin ne s'en était pas encore départi.

Annabelle revenant, il la remercia d'un signe de tête et attendit que le breuvage refroidisse un peu avant de vouloir y goûter. Son regard beaucoup trop sérieux retourna sur la Gardienne, toutefois, et il déposa son calepin.

- Les câbles pourraient fonctionner… ou bien, alors, je prend la peine de m'absenter quelques heures et je ramène de feuilles de contre-plaqué. J'en ai justement quelques-unes chez moi. Ce serait encore plus… problématique comme entré, avec les câbles… Sinon, la bonne vieille attrape du "docteur dormant sous la fenêtre" fonctionne très bien également…

L'Altéré retint un petit gloussement aux dernières paroles, visiblement amusé par son propre commentaire. Il prit une petite gorgée de son café, puis observa lesdites fenêtres, concentré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sicherheit.forumpro.fr
Annabelle.Steinhart

avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 10/07/2017

MessageSujet: Re: Convalescence (Annabelle, Zolvar)   Mer 12 Sep - 0:05

Annabelle rigola de bon cœur.

"Effectivement : quiconque réveille un médecin entre deux quart de travail risque d’en prendre pour son rhume ! Enfin moi j’y penserait a deux fois. "

Elle termina de rigoler avant de penser à ce que le médecin lui disait.

"Le contreplaqué serait une bonne idée… mais rester coincé ici sans lumière risque d’être dur pour le moral de notre patient. Il souffre déjà assez de l’inactivité je ne crois pas sage de le priver de la lumière du soleil en plus. Je crois que les câbles d’aciers suffiront. "

Elle fit la liste mentale de ce dont ils allaient avoir besoins et eut un sourire en constatant qu’ils avaient tout ce qu’il fallait dans l’appartement. Ce serait son projet et la journée. Elle commença à rassembler les outils dont elle allait avoir besoins, en jetant un regard au docteur une fois de temps en temps.

"Dites-moi… vous avez déjà travaillé avec Almoran par le passé ? J’ai rencontré quelques Lockdowns et entendu parler de beaucoup, mais c’est la première fois que j’entends ne serait-ce que ce nom. Vous… le connaissez un peu ? "

Elle avait eut l’occasion de parler avec Hauras, d’apprendre à le connaitre un peu. Mais le lockdown opérait en dehors de leur quotidien, invisible. Ne pas connaitre un minimum quelqu’un sur qui ils dépendaient rendait Annabelle un peu nerveuse, bien qu’elle n’oserait jamais l’avouer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de jeu Suprême
Admin
avatar

Messages : 1056
Date d'inscription : 30/12/2015

MessageSujet: Re: Convalescence (Annabelle, Zolvar)   Lun 17 Sep - 2:33

Hauras se permit un sourire d'amusement au commentaire de la Gardienne. Semblerait que la pauvre avait déjà éveillé un médecin entre deux quarts de travails exigeant. Son regard continua cependant d'observer la pièce, et il acquiesça doucement. L'inactivité minait énormément le moral de Zolvar, effectivement… lui enlever la lumière du jour ne serait définitivement pas bon.

- Vous avez raison, lui enlever le soleil serait le pire… Faisons avec les câbles et le docteur de garde. Ce devrait être suffisant.


Alors que la Gardienne ramassait les outils, le docteur reprit son calepin et se remit à prendre des notes, tranquillement. Il retournait dans sa bulle, avec son air totalement concentré. La question le sortit pourtant de sa dite concentration et il haussa un sourcil, sans avoir l'air de la juger pour autant.


- J'ai déjà travaillé avec lui, effectivement, et je le connais un peu aussi. Disons simplement que le fait que vous n'ayez pas entendu parler de lui est normal. Il est toujours déployé sur des cas où la subtilité et l'observation sont de mise, alors il essaie de ne pas être connu.


Hauras referma son calepin, une fois de plus, et sembla songeur.

- De ce que je peux vous en dire, il est très fiable. Par contre, si vous voulez des informations plus précises, vous allez devoir poser vos questions. Je ne suis pas du genre à faire des biographies dans mes temps libres.

Il eut un petit gloussement et observa Annabelle. Son regard se tourna quelques instants vers la chambre, mais revint rapidement sur elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sicherheit.forumpro.fr
Annabelle.Steinhart

avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 10/07/2017

MessageSujet: Re: Convalescence (Annabelle, Zolvar)   Mar 18 Sep - 0:45

Annabelle hocha doucement la tête et se déplaça jusqu’à la fenêtre pour prendre les mesures. Normal qu’Almoran soit aussi mystérieux alors.

"Je ne crois pas qu'il répondra a mes questions si le contexte ne l'oblige pas... il va falloir attendre qu'il s'ouvre. "

Au moins elle avait maintenant un point de repère : Si Hauras le connaissait c’est qu’ils avaient affaire à un Lockdown en bon et due forme. L’apparition soudaine d’un altéré et d’un mercenaire l’avait rendue un peu nerveuse, lorsque Zolvar avait finalement été amené en sécurité au poste de défenseur. Son esprit rationnel qui n’avait pas pu s’empêcher de garder un doute présent était maintenant un peu plus rassuré.

"Et le mercenaire qui l’accompagnait lors de l’opération… vous savez quelque chose à propos de lui ? Je n’ai jamais compris la raison de sa présence… "

C’était l’occasion, semblait-il, de mettre l’esprit de la jeune femme au repos. Beaucoup de questions avaient seulement attendu le bon moment pour être posées et il semblerait que ce soit maintenant l’occasion de le faire. Ses mesures prises, la gardienne revint à l’établis et commença à couper a la pinces diverses longueurs de fils d’acier et a rassembler les crochets et la quincaillerie dont elle allait avoir besoins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de jeu Suprême
Admin
avatar

Messages : 1056
Date d'inscription : 30/12/2015

MessageSujet: Re: Convalescence (Annabelle, Zolvar)   Mar 18 Sep - 16:26

Hauras échappa un petit rire aux paroles d'Annabelle. Visiblement, le "attendre qu'il s'ouvre" le faisait bien rire. Il l'observa faire son travail du coin de l'œil, tout en continuant de prendre des notes, tranquillement. Les autres questions, elles, l'obligèrent à arrêter sa prise de notes.

- Svern. Un Loyals, qui travaille toujours en duo avec Almoran. Chacun a son terrain d'expertise. Là où Almoran est un observateur subtile, Svern peut être une excellente aide médicale, comme vous aurez pu le remarquer. D'ailleurs, il est un peu là pour le Lockdown… Bref. C'est un cyborg. Vous ne l'entendrez que rarement parler. Il est muet de base, mais ses systèmes lui permettent de parler. Il n'a pas le réflexe de le faire, par contre. Sinon… très gentil jeune homme. Simplement… très silencieux.

Huras se leva, se permit d'aller se servir un verre d'eau, puis vint rejoindre la jeune femme. Il croisa les bras et observa le filage, tranquillement, l'air concentré.

- Mesure de douze pouces trois quart, pour la longueur horizontale… c'est exacte?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sicherheit.forumpro.fr
Annabelle.Steinhart

avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 10/07/2017

MessageSujet: Re: Convalescence (Annabelle, Zolvar)   Sam 22 Sep - 11:44

Annabelle acquiesca Lentement, autant aux paroles précédentes sur Svern que sur les mesures estimées par le docteur.

"… Et la même chose en hauteur. Vous avez l’œil, docteur. "

Elle lui fit un clin d’œil. Elle se doutait qu’il avait fait cette observation pour aider plus que pour faire étalage de sa vision beaucoup plus aiguisée que la normale. Elle commença à croiser les fils afin de faire une sorte de petite cage, avec des crochets à chaque extrémité qui pourraient ensuite être clouées au rebord de la fenêtre. Elle travaillait avec beaucoup de minutie, premièrement parce que ce n’était pas quelque chose qu’elle faisait à tous les jours, deuxièmement parce qu’il ne servirait à rien de travailler sur une protection qui s’écroulerait au premier souffle de vent non ?

Annabelle sourit légèrement et secoua la tête, sans lever les yeux de son ouvrage.

"Pardonnez mes questions… c’est juste que… c’est la première fois que je suis en service avec d’autres personnes que celles de mon équipe. Alors ça me fait bizarre un peu. "

Malgré ses aspirations à entrer dans les rangs des lockdowns elle se savait très loin de cet objectif. Il lui faudrait encore beaucoup d’années d’entrainement et surtout quelques bons exploits pour se faire remarquer en bonne et due forme.

"Disons que je ne pensais pas travailler de concert avec un lockdown aussi tôt. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de jeu Suprême
Admin
avatar

Messages : 1056
Date d'inscription : 30/12/2015

MessageSujet: Re: Convalescence (Annabelle, Zolvar)   Sam 22 Sep - 18:21

Hauras eut un sourire radieux, semblant heureux d'avoir bin deviné, puis se mit tout bonnement à l'aider, maintenant au courant des bonnes mesures. Là où Annabelle était plus lente, lui se retrouvait un peu plus rapide. Il avait une certaine dextérité manuelle, en plus d'avoir une expérience indiscutable pour les travaux manuels. N'avait-il pas dit qu'il avait une maison? Il devait être habitué de faire les réparations lui-même, dans ce cas là.

- Ne vous excusez pas. Je comprend totalement. J'avais à peu près le même sentiment quand on m'a transféré de mon poste d'urgentologue. Nouvelle équipe, nouveaux doutes, on ne connait ni les forces, ni les faiblesses des autres… on ne sait pas s'ils sont réellement à leur place à ce poste. Je comprend.

Le docteur eut ensuite un petit rire amusé. Lui qui voyait des Défenseurs régulièrement, il entendait également ce genre de paroles assez souvent.

-Vous savez, entrer dans leurs rangs est complexe, d'accord. C'est normal. Ils ont besoin de gens sur qui ils peuvent compter. De gens qui ont fait leurs preuves. Mais… ils sont très approchables. En plus, la plupart ne sont pas avares de conseils. Peut-être allez-vous même tomber dans l'œil de l'un d'entre eux, si vous vous donnez la peine d'essayer, et qu'il supervisera votre avancée, de loin… ne sait-on jamais.

Hauras lui offrit un sourire encourageant, s'absenta à la chambre quelques instants, puis revint ensuite pour l'aider. Le docteur avait tout un caractère, mais il vivait pour aider, ça se sentait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sicherheit.forumpro.fr
Annabelle.Steinhart

avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 10/07/2017

MessageSujet: Re: Convalescence (Annabelle, Zolvar)   Dim 23 Sep - 19:43

Annabelle accepta le coup de main avec gratitude. Avec deux paires de mains le « grillage » improvisé fut rapidement terminé. Les paroles du docteur lui arrachèrent un sourire franc.

"C’est sûr que mes premiers contacts ont étés assez bref… et Sakoro n’est sans doute pas le Lockdown le plus loquace ou le plus chaleureux. "

Elle tomba dans la lune en se remémorant les interactions qu’elle avait eu avec les membres de l’unité jusqu’à maintenant. Le fameux entrainement qu’ils avaient eu à affronter avait été rude mais elle s’en était bien tirée, au final. Elle n’avait aucune idée de la proximité a laquelle son objectif se trouvait d’elle en ce moment… mais après toutes ces histoires une chose était sûre c’est que son nom devait commencer à circuler.

"Quand Almoran reviendra j’essaierais de lui parler… s’il a réussi à obtenir l’autorisation de Miller pour me mettre à niveau ce sera peut-être une bonne occasion. "

Elle haussa les épaules, incertaine. Elle n’avait jamais considéré le fait qu’elle pouvait être… référée ? Enfin. Elle se dirigea vers le cadre de la fenêtre avec des clous et un marteau et avec l’aide d’Hauras, entreprit de fixer le grillage de manière sécuritaire au cadre de bois. Elle rigola.

"Mes ambitions sont si évidentes que ça pour que vous me donniez ces conseils ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de jeu Suprême
Admin
avatar

Messages : 1056
Date d'inscription : 30/12/2015

MessageSujet: Re: Convalescence (Annabelle, Zolvar)   Dim 23 Sep - 23:01

Hauras se contenta d'acquiescer aux premières paroles et d'Assister la Gardienne. Avec deux paires de mains, effectivement, les choses étaient beaucoup plus rapides. Beaucoup plus simples, aussi. Et puis, il fallait dire, les deux compagnons faisaient tout de même une bonne équipe. Aucune ne nuisait à l'autre et les deux se complétaient bien dans leur ouvrage.

Les dernières paroles de la Gardienne, par contre, firent pouffer le médecin de rire. Il s'excusa d'un mouvement de main, bâilla un peu aussi, d'ailleurs, puis reprit un peu de son sérieux. La fatigue pouvait le rendre plus susceptible, mais aussi plus hilare. Au moins, c'était le côté joyeux qui ressortait aujourd'hui.

-Si je n'avais pas l'habitude de différencier l'admiration et le flirt, j'aurais dit que vous avez un œil sur Almoran. Alors, oui, c'est assez facile à voir. Le feu sacré brûle dans votre regard quand vous êtes en sa présence… Un autre anime vos yeux avec monsieur Zayne, par contre.

Le docteur se tût, semblant amusé, puis s'étira longuement. Il prit la peine de gratter le duvet sur sa nuque, doucement, tout en profitant pleinement de la chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sicherheit.forumpro.fr
Annabelle.Steinhart

avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 10/07/2017

MessageSujet: Re: Convalescence (Annabelle, Zolvar)   Dim 23 Sep - 23:27

Chose rare, le médecin eut le plaisir de voir Annabelle rougir. Un peu. Elle donna un dernier coup de marteau pour fixer la grille définitivement avant de se retourner vers le médecin. Elle semblait avoir retrouvé son aplomb et son assurance habituelle. Il ne servait à rien de vouloir cacher quelque chose au médecin, clairement.

"On pourrait dire ça oui… quoi que les derniers événements compliquent les choses un peu. "

Elle soupira en allant préparer ce qu’il fallait pour la porte. L’opération allait être beaucoup plus simple mais encore une fois être deux serait beaucoup plus rapide.

"Il y a quelque chose de tellement… simple et honnête avec Zolvar. "

Elle soupira de nouveau, plus longtemps cette fois. Quand elle parla c’était presque pour elle-même.

"C’est quelque chose de tellement rare dans mon cercle de connaissance…"

Elle avait eu de nombreuses relations et jusqu’à maintenant aucune n’avait eu le « sérieux » qu’elle recherchait. Elle savait pertinemment qu’elle pouvait être intense, exigeante même… elle offrait tout d’elle-même et s’attendait à la même chose en retours. Ses sentiments étaient encore un peu troubles face au mercenaire, mais elle commençait à les enligner. Si seulement elle ne sentait pas cette « résistance » … comme si une de ses facettes le retenait. Elle secoua doucement la tête et revint sur la tâche à accomplir.

"Rassurez-vous pour Almoran : je n’ai pas l’habitude de flirter avec mes supérieurs hiérarchique… durant une mission du moins."

Elle lui envoya un clin d’œil et éclata de rire. Son épisode avec Evans lui revint en mémoire… elle doutait qu’il y ait une suite… Mais ça avait été agréable.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de jeu Suprême
Admin
avatar

Messages : 1056
Date d'inscription : 30/12/2015

MessageSujet: Re: Convalescence (Annabelle, Zolvar)   Lun 1 Oct - 21:27

Hauras l'écouta d'une oreille attentive tout en se remettant à la tâche de l'aider. Ils avaient relativement peu à faire, mais plus tôt leur abris serait sécurisé, mieux tout le monde se sentirait. Il suivit donc le fil de ses paroles, tout en travaillant avec elle, l'air concentré.

- Vous devrez lui laisser une chance, alors. Les Mutalythes sont complexes. Là où ils ont une certaine transparence, ils gèrent beaucoup moins bien les blessures émotionnelles… Les séquelles psychologiques. De ce que j'en ai observé, sa facette verte a été sévèrement touché par tout ça. Ce genre de débalancement pourrait éventuellement affecter toute sa personne. Le changer. Le rendre malade, même.

Le docteur se tut, quelques secondes, puis se remit à parler, tranquillement.

- Il est vrai qu'il est beaucoup plus honnête que certains de sa race. Il a une… douceur? Oui, c'est ça. Une douceur que je n'ai pas beaucoup vu. Une candeur, même. J'ose espérer que ça l'aidera à se remettre de tout ça.

Ce fut au tour de l'Altéré d'éclater de rire. Peut-être avait-il entendu parler d'Annabelle, ou peut-être pas, mais la dernière précision de la jeune femme l'amusait au plus haut point. Il rit quelques longues minutes, puis reprit son souffle.

- Je vous en prie, s'il y a du "hors mission"... allez le faire ailleurs. Je n'ai pas besoin de rappels sur mes cours d'anatomie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sicherheit.forumpro.fr
Annabelle.Steinhart

avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 10/07/2017

MessageSujet: Re: Convalescence (Annabelle, Zolvar)   Mar 2 Oct - 11:55

Annabelle éclata de rire sans pouvoir s’arrêter.

"Franchement docteur ! "

Elle reprit un semblant de sérieux, juste assez pour parler de nouveau.

"huhu… J’habite dans la caserne : j’ai acquis un peu de savoir-vivre quand même. Vous n’entendrez rien je vous le garantis !"

Elle laissa passer le moment et rit de plus belle. Si elle s’était attendu à un jour faire une blague grivoise avec le docteur Hauras… Elle était heureuse de le connaître autrement que par sa réputation : c’était vraiment tout un personnage. Les supports pour la barre furent rapidement posés avec quatre mains, même avec les éclats de rire qui rendaient les manipulations délicates quasi impossibles. Elle se dirigea dans un coin de la pièce et ramassa une tige métallique assez lourde qu’elle posa en travers de la porte. L’appartement était maintenant renforcé de manière assez efficace et qui plus est tout était facilement réversible. Elle doutait que Leo lui pardonnerait facilement s’il revenait chez lui et découvrait son appartement transformé en Bunker. Annabelle soupira, le sérieux de la discussion précédente revenant lentement à son esprit.

"On verra bien ce qui va se passer… J’espère qu’il n’aura pas laissé son innocence et sa bonté dans toute cette histoire. "

Elle doutait énormément… peu des défenseurs qui traversaient une expérience semblable restaient les mêmes. Et Zolvar, de ce qu’elle avait compris du moins, avait vécu quelque chose de bien pire que toutes les histoires qu’elle avaient entendu à la caserne. Et de loin… Elle ouvrit la bouche et la referma rapidement. Elle semblait un peu hésitante tout a coup.

"Docteur je… qu’est-ce qui s’est passé dans la salle d’opération ? J’ai été témoins d’un phénomène semblable quand Zolvar et moi affrontions les membres de l’hécatombe. Zolvar, du moins je crois, a soulevé l’armure assistée dans laquelle le mercenaire se trouvait sans même y toucher. Il était littéralement à l’étage au-dessus… c’est… vous avez déjà vu quelque chose de semblable ? "

Manifestement beaucoup de dossiers étaient restés sagement rangés dans l’esprit de la jeune femme. Il semblerait que le moment soit bien choisis pour poser les questions qui lui brulaient les lèvres depuis un moment.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de jeu Suprême
Admin
avatar

Messages : 1056
Date d'inscription : 30/12/2015

MessageSujet: Re: Convalescence (Annabelle, Zolvar)   Mar 2 Oct - 20:26

Les rires des deux compagnons emplirent l'appartement un instant, avant qu'ils se clament tous les deux. Hauras toussota même un peu, comme s'il voulait reprendre son sérieux. Retrouver sa façade froide, peut-être? Dans tous les cas, il retrouva un air neutre, qui se brisa d'un léger sourire, à peine dissimulé.

- Et j'ai déjà eu des clients assez entreprenants pour vouloir une histoire rapide sur la table d'opération. Bref. L'important: ça ne doit en aucun cas déranger le repos de mon patient. Merci.

Aux paroles qui suivirent, le docteur se contenta d'acquiescer. Lui-aussi espérait que Zolvar ne perde pas ses bons côtés. Avec de l'aide, il pourrait les préserver, probablement. Mais le mercenaire était le seul en mesure de faire le plus gros du travail et de décider de s'il voulait garder ces facettes de lui ou non. S'il changeait de caractère parce qu'il voulait se protéger… et bien s'était son choix. En plus… les humains auraient finalement donnés raison au Puristes, dans toute cette histoire.

Un soupir aigre échappa à Hauras, qui haussa ensuite un sourcil en entendant les dernières paroles de la jeune femme. Il resta silencieux et son air se durcit. Visiblement, c'était un dossier sensible. Visiblement, il savait des informations, mais hésitait à les divulguer. Il se mâchonna un peu une lèvre, dans la lune, puis se frotta les yeux.

- Ça s'appel un phénomène psycho-kinésique. De ce que j'en sais, du moins. Je ne serais pas sensé vous en parler, en temps normal, mais je vais faire une exception. J'ai déjà eu deux cas qui présentaient ce genre de phénomène. Malheureusement… les gens qui montrent des signes de "capacités" du genre ont la mauvaise habitude de disparaître. J'en dirais même que des gens les chassent, tout simplement. Bref… ce sont des gens qui sont capable de… matérialiser leur volonté? Je ne sais pas. Ils sont capables de faire bien des choses… L'un que j'ai soigné pouvait guérir les autres, en se retrouvant avec leurs blessures… Soulever des objets sans les toucher est aussi quelque chose qu'ils peuvent faire. Je n'ai malheureusement pas pu faire beaucoup d'observations sur le sujet.

Hauras soupira, puis fixa la Gardienne. Il semblait chercher quelque chose dans son expression, qui lui donnerait un indice. Du pourquoi elle voulait savoir, mais peut-être d'autre chose, aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sicherheit.forumpro.fr
Annabelle.Steinhart

avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 10/07/2017

MessageSujet: Re: Convalescence (Annabelle, Zolvar)   Mar 2 Oct - 20:52

Annabelle soutint le regard d’Hauras. Elle n’avait rien a caché. Son expression semblait exprimer un mélange de soulagement et d’inquiétude. D’une part parce qu’elle avait maintenant la confirmation que ce n’était pas son esprit qui lui jouait des tours. D’une autre part ça signifiait que les ennuis étaient loin d’être finis pour le pauvre mercenaire.

"J’ai observé un phénomène semblable lors de ma première rencontre avec Zolvar… Une de mes coéquipières avait été projetée contre un mur. Mais… je n’ai jamais vu Zolvar la toucher. Je me disais que tout s’était peut-être passé trop vite mais… enfin. Son mentor, également, le Netralite, n’arrêtait pas de clâmer que Zolvar avait besoins d’aide pour « contrôler » ce qui lui arrivait… "

La jeune femme n’était pas habituée à être confrontée à des événements qu’elle n’était pas en mesure d’expliquer. C’était évident qu’elle avait passé un long moment à questionner ce dont elle avait été témoins et elle était maintenant rassurée. Avoir un deuxième avis aidait beaucoup à digérer l’information.

"Ne vous en faites pas cette information restera confidentielle avec moi."

Elle resta immobile le temps qu’Hauras ait terminé son examen, puis s’affaira à ranger les outils qu’ils avaient utilisés. Elle eut un regard en direction de la chambre, incertaine.

"Vous pensez qu’il en as encore pour combien de temps avant que son corps ne s’en remette ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de jeu Suprême
Admin
avatar

Messages : 1056
Date d'inscription : 30/12/2015

MessageSujet: Re: Convalescence (Annabelle, Zolvar)   Mar 2 Oct - 21:32

Hauras resta de marbre, un peu plus froid que plus tôt. Il l'examinait méticuleusement, d'un regard de prédateur presqu'intimidant. Ceux qui étaient capables de lui mentir devaient avoir tout un self-control. Il eut un soupir légèrement agacé en entendant parler du Netralite, mais n'en fit pas plus de cas.

- Un autre à ajouter à la liste, alors… bref, de ce que j'en sais, oui, contrôler ce genre de capacité demande de la pratique. Je suppose que ce doit être plus facile avec l'aide d'un habitué…

L'Altéré acquiesça ensuite, puis réfléchit longuement. Il remettait toutes les observations de son patient en ordre, lentement, pour être certain de ne pas dire d'âneries.

- Quelques semaines. Il guérit assez rapidement. En plus, il coopère, alors ça aide. S'il passait son temps à essayer de marcher et à trop bouger, ce serait beaucoup plus complexe. Mais, au moins, il peut marcher un peu et se mettre assis. Rien de plus demandant, par contre. On évite l'extérieur aussi, pour le moment. Il est plus à risque d'attraper froid dans son état.

Le travail fait, le médecin se permit de retourner s'asseoir à table. Il était tout de même très attentif, juste au cas où son patient se réveillerait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sicherheit.forumpro.fr
Annabelle.Steinhart

avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 10/07/2017

MessageSujet: Re: Convalescence (Annabelle, Zolvar)   Mer 3 Oct - 23:44

Un regard déçus mais conciliant accueillit les paroles du médecin. Annabelle avait donné de faux espoirs a Zolvar alors… Enfin. Peut-être que cette interdiction d’aller au dehors serait levée après quelques jours, qui sait ?

"Très bien. C’est noté. "

Elle tendit l’oreille elle aussi, plus par réflexe qu’autre chose, avant d’aller s’installer à la table et de sortir son pistolet. Elle s’était accrochée à cette arme comme à une bouée de sauvetage après s’être retrouvé désarmé au mauvais moment, mais maintenant que les fenêtres et la porte étaient sécurisées le moment semblait bon pour l’examiner d’avantage et faire le compte de munition. Elle avait même les outils pour faire l’entretiens et les réparations nécessaires maintenant. Par le ciel qu’il était plaisant de se trouver dans l’appartement d’un ingénieur… Elle commença à démonter son arme sans difficulté, comme elle le faisait si souvent avec son propre équipement, non sans jeter quelques coups d’œil du côté du médecin.

"Une des premières choses pour aider à la guérison mentale de Zolvar va être de lui trouver des tâches pour qu’il se sente « utile » … Il aime aider et se sent comme un fardeau du moment que c’est à son tour de recevoir de l’aide. Peut-être commencer par lui laisser des tours de garde ? Ou quand il sera mieux rétabli le mettre en charge de certaines tâches. "

La gardienne sourit en retirant le chargeur, puis la culasse du pistolet.

"Je connais beaucoup de gens qui profiteraient allégrement du fait qu’on s’occupe d’eux… mais dans le cas de Zayne le plus tôt il arrêtera de se sentir comme une princesse et le mieux ce sera. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Convalescence (Annabelle, Zolvar)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Convalescence (Annabelle, Zolvar)
Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Dédale [Annabelle & LIBRE]
» Annabelle, demi-déesse fille de Poseidon.
» Liste des âmes soeurs (IMPORTANT)
» Rapprochement [PV]
» [GE] Annabelle sous la garde de Talker

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sicherheit :: Zones de jeu :: Secteur des habitations :: Chez soi-
Sauter vers: