Sicherheit

Notre existence en elle-même provient peut-être d'une catastrophe. Notre passé est donc peu important. Notre futur, lui, est ce que nous voudrons bien en faire.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Entre quatre murs (DM & Leo)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Maître de jeu Suprême
Admin
avatar

Messages : 1015
Date d'inscription : 30/12/2015

MessageSujet: Re: Entre quatre murs (DM & Leo)    Dim 8 Juil - 13:45

Amaz sortit avec lui, effectivement. Il le tenait maintenant par la taille, l'observant de ses yeux verts. Le contacte était doux, quoique solide de par sa nature mécanique. La machine eut un petit gloussement amusé, puis saisit plus fermement l'ingénieur face à la lui.

- Ulrich m'a demandé de t'emmener rapidement! Alors allons-y! Tiens-toi bien à mes épaules.

La machine eut un autre rire, puis un son bien particulier se fit entendre. Un bruit de brûlement, accompagné par une stridulation presque subtile. Du moment que Léo affirma sa prise, il put sentir son corps se soulever… et ses pieds qui ne touchaient plus le sol.

Amaz attendit un peu avant de s'élever plus haut. Il était en vol stationnaire, là, à quelques centimètres du sol. Les réacteurs dans son dos n'émettaient presque pas de chaleur, mais ils poussaient l'air et la neige au sol avec une force surprenante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sicherheit.forumpro.fr
Leo Steinhart

avatar

Messages : 500
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: Entre quatre murs (DM & Leo)    Lun 9 Juil - 23:39

L’ingénieur observa l’ensemble du mécanisme se mettre en marche avec un mélange de crainte et d’excitation. Il assistait à un déploiement de technologie beaucoup plus avancé que tout ce qu’il avait eu entre les mains jusqu’à maintenant. Allait-il vraiment… ?

Ses pensées s’arrêtèrent et il laissa aller un hoquet de surprise quand ses pieds décolèrent du sol. Le jeune homme raffermit sa prise autours de l’androïde. Il faisait confiance à Amaz... aussi essaya-t-il de se détendre.

"Vous savez… Ulrich a dit « pas de cabrioles »… mais… vous ne devez pas avoir l’occasion de sortir souvent non ?"

Leo leva ses yeux verts vers ceux d’Amaz. Tout dans son attitude laissait apercevoir un « allez… je veux voir ce que tu es capable de faire ». Il était presque sur de regretter sa décision, mais il ne pouvait pas s’empêcher de pousser la curiosité scientifique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de jeu Suprême
Admin
avatar

Messages : 1015
Date d'inscription : 30/12/2015

MessageSujet: Re: Entre quatre murs (DM & Leo)    Mar 10 Juil - 1:29

Amaz resta en sur place, mais ne cacha en rien son amusement vis à vis la réaction de Léo. Il avait un petit gloussement tout naturel, qui montrait son excitation et sa joie. Il serra lui-aussi les bras autour de Léo, puis fixa l'ingénieur alors qu'il parlait. Un rire plus franc se fit alors entendre de sa part, et il s'élevèrent de quelques centimètres supplémentaires.

- Vous me demandez de désobéir à monsieur Stein…? Tss tss. Je comprend pourquoi Ulrich vous apprécie autant. Hihi! Accrochez-vous, petit téméraire! Et si on me pose des questions, c'est votre faute…!

L'air froid happa Léo brusquement alors qu'Amaz s'élevait brusquement, d'une quatre-vingtaine de mètres, en quelques secondes à peine. Le système de propulsion sur cette machine était à la fois puissant, silencieux… et ne produisait que très peu de chaleur. Ils se retrouvèrent avec une magnifique vue du manoir Stein sous la neige, perchés là, haut dans les airs, isolés de tous.

- êtes-vous certain que vous voulez voir?

La machine eut un ton tout taquin, les yeux rivés sur Léo, qu'il tenait bien dans ses bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sicherheit.forumpro.fr
Leo Steinhart

avatar

Messages : 500
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: Entre quatre murs (DM & Leo)    Mar 10 Juil - 1:37

L’accélération fut intense et surprenante, assez pour arracher un petit cri au jeune homme. Ses cheveux déjà en bataille se déclaraient maintenant la guerre entre eux sous l’influence du vent hivernal, redoublé par la vitesse. Toute dignité s’envolait graduellement : il avait survécu… et apprécié. Maintenant une seule envie le taraudait : voir les limites de l’androïde.

Il embrassa la vue du manoir Stein et savoura un moment le spectacle de l’état à vol d’oiseau… spectacle qu’il était probablement l’un des seuls à avoir apprécié depuis un long moment. Il se sentait vraiment privilégié en ce moment. Ce qui ne l’empêcha pas de se tourner un instant plus tard vers l’androïde avec un petit sourire.

"Ne me dites pas que c’est tout ce que vous avez dans le ventre ?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de jeu Suprême
Admin
avatar

Messages : 1015
Date d'inscription : 30/12/2015

MessageSujet: Re: Entre quatre murs (DM & Leo)    Mar 10 Juil - 1:49

Amaz eut un rire franc, qui se changea graduellement en gloussement. Il observa quelques instants, lui aussi, le manoir, puis raffermit sa prise sur Léo, à tel point que l'ingénieur ne pourrait en aucun cas lui tomber des bras.

- Loin de là! Par les étoiles, je n'ai pas eu l'occasion de voler depuis des siècles! Ça va être oh combien amusant!

Et l'androïde partit, à une vitesse vertigineuse. Ils survolèrent la route, rapidement, assez que la pression écrasa un peu les organes de Léo dans son corps. L'air manquait un peu à cette vitesse, mais ce n'était pas dangereux.

Amaz se contenta de les faire avancer en premier, puis il s'éleva dans une autres ascension rapide, prodigieuse, pour ensuite effectuer un piqué puissant et souple. Le duo improbable se retrouva à un mètre du sol ensuite, à sillonner entre les rues de l'État en rase-motte, effectuant des tonneaux ici pour effectuer un virage trop serré, un looping là pour s'élever de nouveau au-dessus des toits… Léo avait voulu en voir? Il en avait clairement pour combler sa curiosité. Le paysage défilait à vive allure, se profilant en rue beaucoup trop près à un moment, puis à l'État endormi à un autre.

Ils arrivèrent tout de même relativement rapidement à destination. Soi le chemin avait été rapide, soi l'adrénaline de l'ingénieur ne lui avait pas laissé voir le temps passé. Dans tous les cas, ils se retrouvèrent bien vite chez Gabrielle et Lionel, où Amaz se posa doucement, en silence. Il lâcha Léo ensuite, délicatement, mais visiblement lui-même très électrisé par le vol.

- Je vous laisse les avertir! Moi, je vais attendre vote signal! Hihi, c'était prodigieux! J'avais tellement hâte de voler!

La machine se tut, de peine et de misère, puis attendit sagement Léo, les mains croisées dans le dos. Ses réacteurs s'étaient de nouveau dissimulés dans son dos, maintenant invisibles à l'observation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sicherheit.forumpro.fr
Leo Steinhart

avatar

Messages : 500
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: Entre quatre murs (DM & Leo)    Mer 11 Juil - 0:04

Les pensées de l’ingénieur stoppèrent dès la première accélération. A travers les accélérations, cabrioles aériennes et chutes libres, seul un sentiment d’excitation et d’anticipation venait le tirer du moment présent. Un moment de vitesse et d’adrénaline pure, saupoudrée d’une touche de gratitude et d’incrédulité face à la chance qu’il avait.

C’est complètement échevelé et avec un large sourire que l’ingénieur toucha de nouveau le sol. Presque à regret. Combien de temps étaient-ils restés dans les airs ? Quelques minutes à peine, lui semblait-il…

"Merci beaucoup Amaz. Merci de m'avoir partagé ce moment."

Il toussota un peu pour calmer sa gêne et calma lui aussi son enthousiasme. Il avait du travail à faire... l’heure était assez avancée alors peut-être Gabrielle et Lionel dormaient-ils ? Ils étaient au courant de la situation mais il était parti avec Saarth’alis depuis plusieurs heures déjà.

Leo entra dans la maison silencieusement et alla directement à la chambre d’invité. Il cogna doucement à la porte et appela doucement.

"Thyrînn ? "

Il attendit une réponse quelconque. Il disposait après tout d’un certain moment avant que le transport n’arrive. Si Saarth’alis était allé jusqu’à lui donné une phrase sensé calmer le futur papa mieux valait ne pas le brusquer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de jeu Suprême
Admin
avatar

Messages : 1015
Date d'inscription : 30/12/2015

MessageSujet: Re: Entre quatre murs (DM & Leo)    Mer 11 Juil - 14:30

Amaz sembla très excité devant le remerciement. Il s'inclina bien bas, mais ne bougea pas. Jusqu'aux dernières nouvelles, il devait rester prudent. Et puis… c'est Léo qui menait la danse en ce moment. Pas lui. Il laissa donc l'ingénieur aller et attendit sur le pas de la porte, la refermant derrière lui.

En entrant, Léo put immédiatement voir que quelque chose clochait. Quelques meubles avaient été bougés, et des cadres étaient tombés au sol. Le verre en était craquelé. La porte de la chambre d'invité était grande ouverte, elle, mais Thyrînn n'était nulle part. Les couvertures étaient sur le sol, la table de chevet avait été renversée, un peu de liquide bleu tachait le sol en petits gouttelettes subtiles… Le traducteur du Nomade était sur le sol, signe que tout c'était passé rapidement, sans qu'il aie pu se préparer.

Un silence lourd régnait dans la maison. Quelques petits bruits se faisaient entendre, par contre. De petits cognements sur le sol de l'étage supérieur, qui se rapprochaient de tressautements irréguliers. Quelque chose s'était passé, sans aucun doute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sicherheit.forumpro.fr
Leo Steinhart

avatar

Messages : 500
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: Entre quatre murs (DM & Leo)    Mer 11 Juil - 14:53

Il fallut quelques secondes à Leo pour remarquer le désordre, à cause de l’obscurité. Dès qu’il en eut conscience toutefois il franchit rapidement les quelques pas qui le séparaient de la porte d’entrée pour interpeler l’androïde.

"Amaz ! venez vite !"

Leo serrait les dents, son regard balayait la scène rapidement, essayant de remarquer le moindre détail. Évidemment… tout allait beaucoup trop bien. Il passa la chambre en revue à la recherche de traces… il récupéra le traducteur et tentait de voir si les taches laissaient une trace quelconque à suivre lorsqu’il entendit le bruit qui venait de l’étage.

Gabrielle… Lionel…

Leo se leva immédiatement et courut jusqu’à l’étage. Il était tellement inquiet que le cœur semblait vouloir lui sortir de la poitrine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de jeu Suprême
Admin
avatar

Messages : 1015
Date d'inscription : 30/12/2015

MessageSujet: Re: Entre quatre murs (DM & Leo)    Jeu 12 Juil - 22:09

L'androïde ne prit que quelques secondes avant de rejoindre Léo. Il sembla confus devant la panique du jeune homme, mais la confusion sembla s'envoler rapidement en remarquant la scène.

- Il y a eu lutte... coupure légère. Sang Nomade. Oh non... je crois qu'on l'a enlevé.

Le son se fit ensuite entendre et Amaz emboita le pas à Léo, rapidement.

En haut, la porte du Gardien était ouverte, mais pas celle de Gabrielle. Les sons venaient d'ailleurs de la pièce du cyborg. À l'intérieur, Lionel était couché sur le flanc, l'arme dans ses mains, la pointant vers la porte. Pourtant, il était dans des convulsions sévères, qui faisaient sortir de la mousse de sa bouche. Ses systèmes semblaient surchargés et ses veines ressortaient atrocement.

- ...Léo... je... dois...

Le cyborg se tut. Sa voix avait été horrible, déformée par la douleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sicherheit.forumpro.fr
Leo Steinhart

avatar

Messages : 500
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: Entre quatre murs (DM & Leo)    Ven 13 Juil - 0:40

Le cœur de Leo manqua un battement en voyant le gardien au sol. La main glacée qui se refermait sur son estomac remonta brutalement jusqu’à son cœur. Ce n’était pas un de ses crises habituelles…

"Lionel !"

Il se précipita et s’agenouilla devant lui. Tension élevée, convulsions, mécanismes désynchronisés… Surcharge du système. Probablement un genre d’arme à EMP. La main de Leo agrippa un tube métallique à sa ceinture qu’il dévissa rapidement et précisément. Son fouet-tazer… il suffirait de réduire le voltage… Leo retira trois des quatre piles qui alimentaient l’appareil et relia les deux connecteurs avec l’une des aiguilles de sa trousse de premier soins. Ça devrait suffire.

"Lionel écoute-moi. Prends une grande inspiration."

Leo enfila un gant de caoutchouc et plaça le tube en contact avec Lionel avant de l’actionner. Le tout devrait forcer un genre de redémarrage, permettre aux condensateurs et aux fusibles de faire leur travail. Il prit une grande inspiration saccadée avant de planter ses yeux dans ceux du gardien. Il tremblait.

"Lionel où est Gabrielle ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de jeu Suprême
Admin
avatar

Messages : 1015
Date d'inscription : 30/12/2015

MessageSujet: Re: Entre quatre murs (DM & Leo)    Ven 13 Juil - 1:10

Le Gardien était en douleur, encore plus que d'habitude, en plus d'être animé de convulsions violentes. Les dégâts sur son système nerveux pouvaient être moindres, comme ils pouvaient être sévères dans ce genre de cas. Ses muscles, par contre, lui rappelleraient la soirée pendant les prochains jours, sans contredits.

Léo s'approcha donc et demanda à son ami de prendre une bonne inspiration, choses que Lionel fit difficilement. Le regard tremblant du Défenseur suivit même tous les mouvements de l'ingénieur alors qu'il préparait sa solution de secours. Le courant passa alors, diminué comparé à sa force de base, et les tremblements du Défenseur s'arrêtèrent. Il prit le temps de respirer avant de répondre, le souffle court et sifflant. Son corps s'Affala sur le flanc, le Gardien maintenant incapable de se soutenir lui-même, et il remit de l'ordre dans ses idées avant de dire quoique ce soit. Amaz, lui, restait sur le pas de la porte.

- ...elle… elle est... au complexe… Léo... je dois… je dois… "Si tu veux ravoir le père… retrouves-moi à la cabane du scorpion..." Je dois… te dire ce message... ça me vrille la tête... Il... il est parti avec... je n'ai rien pu faire...

Lionel leva des yeux injectés de sang sur Léo et sembla totalement désespéré. Un peu de sang se mit à couler de sa narine gauche également, donnant une allure encore plus malade à son visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sicherheit.forumpro.fr
Leo Steinhart

avatar

Messages : 500
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: Entre quatre murs (DM & Leo)    Lun 16 Juil - 23:18

L’ingénieur expira longuement, beaucoup d’émotions conflictuelles habitant son esprit. Le soulagement de savoir Gabrielle en sécurité, l’inquiétude de voir Lionel dans cet état, la terreur de savoir que Pipes était derrière tout ça… Il fallait agir vite, traiter une quantité trop élevée de dossiers tout aussi urgent les uns que les autres. Il inspira profondément.

"Ce n’est pas de ta faute Lionel. Personne n’aurait pu empêcher ça."

Il se tourna vers Amaz. Un dossier à la fois.

"Amaz, apporte-le à l’hôpital le plus près : il doit recevoir des soins d’urgence. On ne peut pas le laisser ici et ça prendra trop de temps à pieds. "

Il leva une main pour faire taire les protestations de la machine. Ils n’avaient tout simplement pas le temps.

"Ensuite vole prévenir Monsieur Stein et les Nomades de la situation. Pipes a enlevé Thyrrîn et veux que je rencontre à la cabane où je les ai rencontrés pour la première fois. Saarth’alis sais où elle se trouve. Je me dirige là-bas immédiatement, je vais essayer de gagner du temps. Si il voulait lui faire du mal il l’aurait fait sur place… il veux marchander. "

L’ingénieur serra les dents. Il fallait se mettre en marche. Il mourrait d’envie de trouver d’autres options mais ce n’est pas les solutions alternatives qui pleuvaient…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de jeu Suprême
Admin
avatar

Messages : 1015
Date d'inscription : 30/12/2015

MessageSujet: Re: Entre quatre murs (DM & Leo)    Mar 17 Juil - 19:55

Le Gardien resta misérablement au sol. Le silence régnait dans la maison, maintenant qu'il avait cessé ses convulsions nerveuses sur le plancher. Il acquiesça tout de même aux paroles de Léo, puis figea un peu à la vue d'Amaz. La machine lui était totalement inconnue et semblait l'effrayer un peu, même.

- ...Léo… ne va pas te mettre en danger seul… Les Défenseurs servent à aider les civiles…

Amaz, de son côté, eut un soupir légèrement frustré. Léo l'avait fait taire avant même qu'il aie le temps de faire entendre la première lettre de sa protestation.

- Je suis d'accord pour emmener ce Gardien recevoir des soins. Je vais me faire remarquer, ça c'est certain… Que dois-je dire à monsieur Saarth'alis et à Ulrich?

La machine se dirigea vers le lit, prit la couverture, puis enroula sans d'autres façon Lionel dedans. Pr pure bon sens, le Défenseur se laissa faire, malgré sa crainte. Son regard exprimait pourtant la tonne de questions qui restait derrière ses lèvres closes.

Ni une, ni deux, la machine monta le Gardien dans ses bras et se dirigea vers le rez-de-chaussée. Lionel sembla légèrement paniqué, comme s'il venait de comprendre quelque chose. L'ingénieur avait dit "voler", non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sicherheit.forumpro.fr
Leo Steinhart

avatar

Messages : 500
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: Entre quatre murs (DM & Leo)    Mar 17 Juil - 21:59

Leo secoua la tête aux propos de son ami.

"Je ne peux pas faire appel aux défenseurs contre Pipes Lionel… "

On parlait d’un terroriste qui leur échappait depuis plus d’un an maintenant. Si quelqu’un d’autre que Lui s’approchait de la cabane ils ne reverraient sans doute pas Thyrrîn. Leo avait eu l’occasion de voir à quel point il manquait de considération à l’égard des « pions » de son jeu. Il n’hésiterait pas à tuer l’otage. À moins qu’il ne soit occupé à autre chose… C’était un espoir mince mais c’était déjà ça. Il se jetais dans la gueule du loup pour gagner du temps. Il ne restait plus qu’à espérer que les autres auraient une idée pour l’aider.

Il emboita le pas à l’androïde et se dirigea lui aussi vers le rez-de-chaussée. Sa tête bouillait mais il demeurait pragmatique.

"Prends le manteau et de la tuque de Lionel et met-les une fois atterrit. Ce sera plus subtil. Touche le sol plus loin s’il faut que tu restes discret va ensuite prévenir Ulrich !"

L’ingénieur passait en boucle tout ce qui venait de se passer. Il n’avait rien enlevé aussi était-il déjà prêt à partir.

"Dis-lui qu’on va devoir séparer nos efforts… Mettre le reste de l’équipe des Nomades en sureté reste la priorité. Je vais rencontrer Pipes pour voir ce qu’il veut et essayer de ramener Thyrrîn. Je compte gagner autant de temps que possible pour lui permettre de mettre sur pieds un plan d’action quelconque. Je… je ne sais pas à quoi m’attendre une fois là-bas. "

Leo frissonna. La pensée que Pipes ait eu vent de la location des autres membres du groupe lui donnait mal à la tête. Il fallait faire vite. Il sorti dans le froid de la nuit et jeta un dernier regard à Lionel.

"Son nom est Amaz. Tu peux lui faire confiance. Accroche-toi. Je reviens te voir dès que tout est terminé. "

Si il n’y avait pas d’autres interventions, l’ingénieur était prêt à se mettre en route.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de jeu Suprême
Admin
avatar

Messages : 1015
Date d'inscription : 30/12/2015

MessageSujet: Re: Entre quatre murs (DM & Leo)    Jeu 19 Juil - 3:19

L'androïde l'écouta attentivement, sans l'interrompre. Il voulait des instructions claires, et ce n'était pas en coupant la parole à Léo qu'il allait les avoir. Il resta donc avec le Gardien dans les bras, non sans continuer de descendre les escaliers, puis s'arrêta dans l'entrée. Ses plusieurs yeux verts se fixèrent sur Léo, à qui il laissa le temps de rassurer son ami.

Lionel, lui, se laissa porter malgré son air crispé. Être dans les bras de l'androïde ne semblait pas l'enchanter le moins du monde. Voir sa maison aussi vide ne semblait pas non plus le rendre de meilleure humeur. Par-dessus tout, c'était le "voler", précédemment mentionné par Léo, qui semblait le plus l'inquiéter. Peut-être les Défenseurs habituels ne pouvaient rien faire contre Pipes, mais les Lockdowns travaillaient dans ce genre de domaine tous les jours…

- Les Lockdowns… sont là pour ça… s'il-te-plaît, Léo… tu es le seul ami de Gabi…

Les paroles dites, Amaz eut un soupir presque triste. Il prit la tuque et le manteau du Gardien, les enfila difficilement, sans lâcher Lionel, puis sortit finalement de la maison. Il n'avait pas dit un mot mais semblait très bien savoir ce qu'il devait faire.

- Je vais faire tout ça. Je ne sais pas si Ulrich va être en mesure de penser à quelque chose, vu son état… Je vais revenir. Soyez prudent, monsieur Léo!

Puis la machine s'envola, dans un semi silence, troublé par une exclamation de surprise de Lionel, qui s'accrocha davantage à son transporteur bien particulier.

Le champs était maintenant libre pour le jeune ingénieur, qui devait marcher la bonne heure et demie pour se rendre jusqu'à la cabane qui l'intéressait. Plus rien ne le retenait, sauf la fraîcheur du soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sicherheit.forumpro.fr
Leo Steinhart

avatar

Messages : 500
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: Entre quatre murs (DM & Leo)    Jeu 19 Juil - 11:24

Leo resta un petit moment immobile à regarder l’androïde s’envoler avec le gardien. Peut-être n’avait-il pas tort… mais comment contacter les Lockdown sans avertir Pipes ? Non. S’il allait lui-même jusqu’à leur caserne il était sûr de se faire remarquer, d’attirer l’attention. Non seulement à cause du retard mais également parce que Leo soupçonnait d’être sous surveillance en ce moment même. Stein bénéficiait d'une sorte de protection... Sa seule chance était que l'élu ait la possibilité de les contacter. Et que ses différents avec Meyers n'influencent pas le résultat.

Il serra les dents. Il se sentait démuni et stupide de ne pas avoir anticipé un problème pareil. Mais il n’avait pas le choix de faire avec. Il avait une heure et demi avant d’arriver à la cabane. Amaz devrait avoir rejoint l’élu dans moins d’une demi-heure, ce qui laissait une heure à l’équipe de secours pour organiser quelque chose. Le jeune homme soupira et se mit en route. Le froid lui apparaissait plus mordant qu’à l’habitude.

Il fit rapidement l’inventaire de ce qu’il transportait maintenant avec lui. Sa ceinture devenait assez lourde mais il avait développé des trésors d’ingéniosité pour garder le tout discret et facile d’accès. Fouet tazer, filet, flashbang et billes étaient toujours là, mais il avait maintenant ajouté une fonction EMP à l’électroaimant dans ses chaussures, ainsi qu’un connecteur à sa ceinture, plus facile d’accès pour l’activer. Un tube extensible cachait également une balle en caoutchouc avec assez de poudre à canon pour la propulser violement en direction d’un poursuivant éventuel. Le défi était de rester non létal… Sans cette restriction l’ingénieur aurait un arsenal beaucoup plus terrifiant mais jamais il ne pourrait se résoudre à faire autre chose que se défendre.

Malgré tout ça il se sentait comme un enfant en se dirigeant vers la cabane de Pipes. Avait-il seulement le choix ? Pas vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de jeu Suprême
Admin
avatar

Messages : 1015
Date d'inscription : 30/12/2015

MessageSujet: Re: Entre quatre murs (DM & Leo)    Sam 21 Juil - 14:46

L'ingénieur avança dans le froid et le silence, pendant la longue heure et demie. Sinon quelques patrouilles, personne ne se promenait dans les rues à cette heure. Il était donc réellement seul, en peu plus en arrivant dans le secteur de l'agriculture. Il connaissait bien le coin, ayant grandi là, alors il savait très bien que la population se réveillerait dans quelques heures. Personne ne serait donc témoin des malheurs de Léo.

Justement, le jeune homme arriva à la cabane, où il avait rencontré l'altéré étrange, et même Zold'mahr. C'était ici que tout avait commencé avec les Nomades, et c'était presqu'ironique dans la situation que l'un des leurs soit maintenu en otage ici même.

L'ingénieur arriva donc, et un bruissement se fit immédiatement entendre derrière lui. La voix de Pipes suivit, impersonnelle comme toujours.

- Te voilà enfin. Il aura fallu rien de moins qu'un kidnapping pour te faire bouger. J'espère que tu as les oreilles grandes ouvertes. Nous devons parler. Sérieusement.

Le ton du terroriste était un peu plus froid qu'à l'habitude. Un peu de fumée montait de son corps, prouvant qu'il dégageait encore beaucoup trop de chaleur. Assez pour former de la condensation dans l'air. Il portait le même attirail, mais son œil défectueux avait été remplacé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sicherheit.forumpro.fr
Leo Steinhart

avatar

Messages : 500
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: Entre quatre murs (DM & Leo)    Sam 21 Juil - 19:29

La marche de Leo jusqu’à la cabane avait été silencieuse et remplie d’angoisse. L’inactivité le tuait, son esprit tournoyait dans tous les sens et imaginait les pires scénarios possibles. Il aurait donné cher pour pouvoir voler comme Amaz pour se rendre immédiatement a destination.

Lorsqu’il arriva en vue de sa destination son cœur manqua un battement. Il n’avait toujours aucune idée de ce à quoi s’attendre et ce manque de préparation le mettait à fleur de peau. Il se retourna brusquement lorsque la voix de pipes se fit entendre. Il resta debout, glacé et raide, a écouter ce que la machine avait à dire avant de parler lui aussi. Il était livide.

"Franchement depuis quand avez-vous besoins de kidnapper quelqu’un pour me parler ?! Une simple note aurait suffit!"

Il serra les dents et prit une longue inspiration. La colère montait mais il ne devait pas oublier qu’une vie était en jeu. Il ravala son orgueil et darda un regard moins hostile vers son interlocuteur.

"Si c’est pour me parler que vous vous êtes donné tout ce mal, c’est fait. Je suis là. Vous pouvez laisser partir le nomade. Ce n’est pas comme si j’avais une chance de m’enfuir. Nous sommes tout deux des êtres sensés, alors pas besoins d’avoir un couteau sous la gorge pour parler non ?"

L’ingénieur attendit, calme mais bouillonnant, la réponse de Pipes. Peu importe ce qu’il allait dire, le terroriste avait toute son attention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de jeu Suprême
Admin
avatar

Messages : 1015
Date d'inscription : 30/12/2015

MessageSujet: Re: Entre quatre murs (DM & Leo)    Dim 22 Juil - 17:42

Devant la réaction de Léo, Pipes sembla se crisper un peu. Même, ses poings se serrèrent. Il laissa tout de même le temps à l'ingénieur de se calmer et de respirer, avant de finalement s'avancer d'un pas. Les deux personnes semblaient sur les nerfs et c'était visible. Palpable dans l'air.

- Ce n'est pas simplement pour te parler. Oh que non. Pour ce qui est du Nomade, il partira en même temps que toi. Si tu veux que tout se passe bien, commence par répondre à cette question: Si Stein te demande de devenir son héritier, diras-tu oui?

Pipes tourna la tête quelques instants, puis ramena son attention sur Léo. Il était encore raide, beaucoup même. C'était presque ridicule de voir que les dernières rencontres entre les deux personnages étaient de plus en plus tendues. Il fixait pourtant Léo, sans rien ajouter, en attendant sa réponse, avec impatience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sicherheit.forumpro.fr
Leo Steinhart

avatar

Messages : 500
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: Entre quatre murs (DM & Leo)    Lun 23 Juil - 2:57

Pipes eut la satisfaction pouvoir lire la surprise sur les traits de l’ingénieur. Son visage perdit tout air mauvais alors que ses sourcils se relevaient d’étonnement.

"Je…"

Il se ressaisit. « Si ». C’était une question hypothétique… non ? Mais cette… cette… emphase avec laquelle il formulait ses phrases et la situation globale dans laquelle ils conversaient l’incitait à penser que ce n’étaient pas que des spéculations. Devenir l’héritier de l’élu du secteur des sciences signifiait beaucoup de responsabilités. Surtout après ce que Stein avait révélé ce soir. Devenir le prochain maillon d’une longue chaine qui veillait sur l’état depuis sa création ? c’était un lourd fardeau à porter. Mais… n’était-ce pas pour cette raison que Leo était devenu un scientifique ? Pour pouvoir faire une différence ?

À travers la tempête de ses idées, une fois la surprise passée, son hésitation ne dura qu’une demi seconde.

"Je dirais oui. "

Il n’y avait même pas de questions à se poser quant à sa décision. Il croisa les bras, essayant de ramener un peu de chaleur dans ses membres. Il peinait à imaginer l’ensemble des répercussions que sa décision pourrait avoir. Encore plus que jamais l’ingénieur se sentait jeune et inexpérimenté. Mais il était déterminé.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de jeu Suprême
Admin
avatar

Messages : 1015
Date d'inscription : 30/12/2015

MessageSujet: Re: Entre quatre murs (DM & Leo)    Lun 23 Juil - 3:15

L'attente sembla longue et difficile pour le terroriste. Son regard ne quittait pas Léo, autant la raideur ne quittait pas son corps. Plus les secondes passaient et plus il devenait raide. Visiblement, la question était capitale pour Pipes. À un point tel qu'on pouvait avoir l'impression qu'il éclaterait dans une rage sourde si la réponse n'était pas la bonne.

Les trois mots se firent entendre et brisèrent le silence. L'interlocuteur du jeune homme resta figé quelques longues secondes après qu'il eut répondu, ajoutant une lourdeur dans l'air sifflant de la nuit. La tension augmenta encore d'un cran alors que Pipes se mit à rire, d'un air un peu fou. Sa voix neutre, ni féminine, ni masculine, mettait un emphase particulièrement glauque sur ce rire hystérique. Par contre, l'individus masqué sembla se détendre un tant soit peu. Il fit un pas vers l'ingénieur, avec une brusquerie assez marquée.

- Bien. Parfait! Je suis heureux d'entendre cette réponse. Je craignais que tu refuse... bien. Considérant que son corps est de plus en plus instable... c'est parfait. Notre pauvre Ulrich ne tiendra bientôt plus sur ses jambes... et tu devras être prêt. Voilà comment nous allons fonctionner, alors. Tu veux récupérer le Nomade, non?

Pipes eut un gloussement et ne laissa pas le temps à Léo de répondre. Il s'approcha encore, subitement, se retrouvant à quelques centimètres seulement de l'ingénieur.

- Bien sûr que tu veux le ravoir. Les siens seraient tristes de ne pas récupérer leur futur papa. Je te le rend, donc, mais à une seule condition. Très simple.

Le terroriste fouilla dans son manteau, pour en sortir une seringue remplie d'un liquide transparant. Le capuchon était encore dessus et Léo pouvait bien voir que Pipes ne comptait pas le poignarder avec.

- Tu t'injectes ça. Sans poser de questions. Si tu le fais, tu retournes avec Ulrich, avec le Nomade. En parfait état tous les deux. Même, il était malade... et maintenant il ne l'est plus. Donc... marché conclus?

Pipes resta planté là, la seringue dans sa main gantée. Aucun son, autre que le sifflement du vent, ne se faisait entendre. La chaleur que Léo essayait de ramener dans son corps pouvait lui sembler agressante, maintenant, dégagée par le terroriste, tout près.


Dernière édition par Maître de jeu Suprême le Mer 1 Aoû - 0:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sicherheit.forumpro.fr
Leo Steinhart

avatar

Messages : 500
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: Entre quatre murs (DM & Leo)    Lun 23 Juil - 11:25

Évidemment… rien ne pouvait être simple avec Pipes. Évidemment. Pendant un bref instant Leo avait été assez naïf pour croire que tout se terminerait bien.

La suite des choses promettait d’être délicate. Il avait refusé de lui donner son sang lors de leur premier entretien « en privé » et ce n’était pas pour rien. Il ne faisait aucunement confiance à Pipes. Même ses idées de « grandeur » et de « stabilité » pour Sicherheit étaient restées remarquablement vagues. Et les moyens qu’il comptait utiliser pour atteindre son objectif l’étaient encore plus. Il regarda l’aiguille longuement, le visage froid et hostile. Le fait qu’il soit emballé par le fait qu’il prenne la succession d’Ulrich ne laissait rien présager de bon. Que devait-il faire ?

"Et si je refuse ? "

La question était rhétorique… évidemment qu’il ne reverrait jamais Thyrrîn s’il refusait les conditions de son interlocuteur. Mais il lui fallait gagner du temps. Il avait envoyé Amaz prévenir Ulrich non ? Il serra la mâchoire. C’était stupide. Personne ne viendrait. Il affrontait le regard de Pipes sans broncher, malgré la chaleur qu’il dégageait à cette distance.

"Après tout je suis déjà votre… comment avait-il dit… votre homme de main… « propriété » ? "

Sa tête tournait. Si c’était vrai… Si Leo se retrouvait avec ce genre de responsabilité, allait-il vraiment mettre ses capacités et ses possibilités d’action en péril pour un seul individu ? Était-ce ça ? Était-ce ce genre de responsabilité qu’il allait devoir endosser ? Arrêter de penser. Pas maintenant. Gagner du temps. Il refusait de s’injecter le contenu de cette seringue… mais il ne voulait pas non plus sacrifier la vie d’un futur père !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de jeu Suprême
Admin
avatar

Messages : 1015
Date d'inscription : 30/12/2015

MessageSujet: Re: Entre quatre murs (DM & Leo)    Mar 24 Juil - 0:49

Pipes resta main tendue vers Léo, la seringue toujours entre ses doigts gantés. Il n'y avait pas un son, sinon celui omniprésent du vent qui passe dabs les lattes de bois de la cabane, derrière eux. Le regard froid qu'offrit l'ingénieur à la seringue le crispa un peu plus, par contre, et on put facilement entendre un léger grognement de frustration.

- Si tu refuses, le Nomade ne revient pas. Ulrich meurt sans laisser d'héritier compétent. Les sciences deviennent chaotiques. Les vieilles erreurs reviennent du passé. Si tu refuse, tu laisse des chances à des gens comme Sokolov de faire de Sicherheit un bassin de test.

Le terroriste se tut, mais sembla se concentrer sur son interlocuteur. Il s'était redressé un peu. Sa poigne s'était fait un peu plus solide sur la seringue. Il eut cependant un gloussement, presque doux, à la dernière phrase de Léo.

- Je n'ai aucun homme de main. Je travaille seul. Tu dois faire référence au renégat qui est venu s'assurer de ton bien être... Ah. Si l'androïde ramène quelqu'un, soit certain que je vais le mettre hors d'état pour notre discussion. Une balle dans le crâne a le don de calmer un Nomade.

Pipes resta immobile, encore. Il attendit, encore un peu plus impatient qu'avant, que Léo obtempère.


Dernière édition par Maître de jeu Suprême le Mer 1 Aoû - 0:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sicherheit.forumpro.fr
Leo Steinhart

avatar

Messages : 500
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: Entre quatre murs (DM & Leo)    Mar 24 Juil - 1:29

Leo continua de regarder la seringue, puis Pipes. L’hostilité de son regard perdit peu à peu de son intensité jusqu’à disparaître complètement. Il semblait… vaincu ?

Il avait beau refuser de jouer le même jeu que Pipes, ses possibilités d’actions pour être sûr que la situation ne se termine pas dans un bain de sang était limitées. Dans sa colère et son entêtement il avait failli oublier que l’arrivée de la cavalerie n’était pas nécessairement une bonne chose. Ulrich était mourant et le principe de toute l’opération était de laisser les défenseurs hors du tableau. Mieux valait ne pas trop attirer l’attention sur l’élu. À quoi avait-il pensé ? Sa décision semblait prise.

Lentement, il tendit la main vers la seringue.

"Alors… quoi ? Le contenu de cette seringue est sensé me protéger ? "

Les doigts de l’ingénieur se resserrèrent autours du tube de verre et il l’approcha lentement de lui. Il la regardait en soupirant, les épaules moins droites qu’avant. Pendant un bref instant toutes les défenses de l’ingénieur tombèrent et Pipes eut devant lui un jeune homme de vingt-et-un ans complètement débordé par la situation.

"Durant toutes nos conversation une chose n’a jamais été claire… pourquoi moi ? Et si tant de choses pèsent sur moi pourquoi me tenir dans l’ignorance ? Comment prendre des décisions éclairés si je reste dans l’ombre de tout ce qui se trame ?"

L’ingénieur soupira longuement et entreprit d’enlever son manteau. La chaleur que Dégageait Pipes était suffisant pour qu’il ne soit plus nécessaire. Il releva lentement sa manche.

"Je veux croire que vous œuvrez pour le bien de l’état. Mais comment faire confiance à quelqu’un qui en viens aux menaces et au chantage pour faire valoir son point ? "

Ce n’était pas une accusation. L’ingénieur semblait simplement… déçus ? La question était sincère toutefois. Il retira le capuchon de l’aiguille. Il tremblait un peu, toujours incertain. Mais après tout il était toujours possible de faire des recherches sur le contenu de cette seringue. Il serait plus difficile par contre de ramener Thyrînn d’entre les morts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de jeu Suprême
Admin
avatar

Messages : 1015
Date d'inscription : 30/12/2015

MessageSujet: Re: Entre quatre murs (DM & Leo)    Mer 1 Aoû - 0:20

L'étrange personnage resta immobile devant Léo. Il sembla surveiller le moindre de ses mouvements quand celui-ci se saisit de la seringue, avec une certaine hésitation. On aurait pu croire que Pipes était du genre à aimer voir ses interlocuteurs vaincus, mais ça ne semblait pas être le cas. Son langage physique laissait voir une impatience, oui, mais également un genre de fatigue étrange.

- Te protéger toi et quelques personnes importantes. Il ne faudrait pas que notre bon Élu devienne encore plus malade, hm?

Le terroriste n'ajouta rien à ce sujet. Il eut, par contre, un certain soupir aux paroles plus ou moins flatteuses de Léo. Ces faits semblaient l'agacer au plus haut point, l'énerver même. Pourtant, il ne faisait rien pour rectifier la chose. Du moins, de ce que l'ingénieur en avait vu.

- Parce que les bonnes personnes te font confiance. Parce que tu es intelligent. Parce que tu as de l'avenir. Surtout, parce que tu as le cœur à la bonne place. Tu ne prendras pas de décisions basées sur la peur si cette dite décision peut causer du tors à toute la population de l'État. C'est pour ça que je te choisis, et c'est pour ces raisons que Stein t'a choisi.

Le regard jaune sembla suivre la seringue. On pouvait le remarquer à cause de la tête qui se tournait un peu. Il ne bougea pas davantage, mais plus Léo faisait les mouvements qui montraient son obtempération, plus le terroriste perdait de sa raideur. Plus il semblait se détendre et se calmer. Perdre de son impatience.

- Tu vas retourner auprès des autres, avec un futur père soigné, en plus. En gage de ma bonne foi. Tu risques d'avoir encore des questions, mais nous nous reparlerons bien assez tôt. Et cette fois… pas de kidnapping. Juste une invitation.

Une fois le liquide dans les veines du jeune homme, rien ne se produisit en premier. Puis, son corps se mit à s'engourdir… et la fatigue le prit, lentement. Était-ce là des somnifères?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sicherheit.forumpro.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entre quatre murs (DM & Leo)    

Revenir en haut Aller en bas
 
Entre quatre murs (DM & Leo)
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Entre quatre murs [Hypermusic, Pyro & Magneto]
» Chambre n°4 : Quand quatre murs réunissent pour le meilleur et pour le pire deux étudiantes
» Installation pour Slack sur murs de clôture
» Entre les Murs
» Quatre murs et un toit [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sicherheit :: Zones de jeu :: Secteur des habitations :: Chez soi-
Sauter vers: