Sicherheit

Notre existence en elle-même provient peut-être d'une catastrophe. Notre passé est donc peu important. Notre futur, lui, est ce que nous voudrons bien en faire.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Entre quatre murs (DM & Leo)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Leo Steinhart

avatar

Messages : 597
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: Entre quatre murs (DM & Leo)    Jeu 2 Aoû - 2:23

Le capuchon fut retiré et l’aiguille trouva son chemin vers le creux du coude du jeune homme. Ce dernier retint son mouvement et releva son regard vers Pipes. Une chose semblait le tracasser.

"Je suis prêt à supporter votre penchant pour les entrées fracassantes et pour les paraboles. Soyez mystérieux et tenez-moi dans l’ombre autant que nécessaire. Je suis prêt à endurer beaucoup sur ma propre personne mais je veux qu’une chose soit claire : si ce genre de situation se reproduit, si quelqu’un à qui je tiens se retrouve sous votre poigne comme moyen de pression ou comme dommage collatéral, vous perdrez toute coopération et toute écoute de ma part. Nous savons maintenant tous les deux où ça peut mener. "

L’ingénieur regarda encore un infime instant Pipes avant de lentement enfoncer l’aiguille dans sa veine. Il retint sa respiration un bref moment. Il n’avait pas peur des aiguilles mais n’arrivait pas à s’habituer à l’expérience.

"Je ferais preuve de bonne foi à partir de maintenant. À cette seule condition. "

Il appuya lentement sur le piston et sentis le liquide réchauffé par le corps du terroriste lui entrer dans le corps. Il retira l’aiguille et tendit la seringue à son interlocuteur. La douleur le quittait lentement, mais rapidement son bras s’engourdis. Cette sensation continua de se répandre et Leo commença à être inquiet. Venait-il de se faire droguer ? Il était fort peu probable qu’il soit en danger de mort mais ça n’augurait rien de bon. Il regarda Pipes avec un sourcil relevé, légèrement inquiet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de jeu Suprême
Admin
avatar

Messages : 1118
Date d'inscription : 30/12/2015

MessageSujet: Re: Entre quatre murs (DM & Leo)    Mer 8 Aoû - 15:48

Le terroriste garda son regard sur Léo. Il se détendait encore un peu en voyant que le jeune homme coopérait maintenant totalement. Il ne fit pas la sourde oreille pour autant, par contre, et eut un long soupir.


- C'est dûment noté. Une simple invitation, la prochaine fois. Comme précédemment dit. Ce sera entre toi et moi. Ne t'insurge pas si j'ai à rencontrer d'autres personnes, par contre. Tu n'est pas mon seul contact...

Pipes reprit la seringue vide quand Léo la lui tendit. Le regard inquiet du jeune homme le fit soupirer, dans une sonorité un peu las. L'engourdissement se propageait rapidement dans le corps de Léo, menaçant de l'endormir d'une seconde à l'autre. Dans tous les cas, du moment qu'il commença à tanguer sous le manque de forces, Pipes l'attrapa et le ramena contre lui, pour le soutenir. C'était un doux enfer de chaleur et de solidité étrange qui soutenait le jeune homme et le soulevait maintenant dans ses bras.

- Fermes les yeux. Tout va bien aller. Je vais m'occuper de toi.

Ce furent les dernières paroles que le jeune homme put entendre avant de sombrer dans le sommeil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sicherheit.forumpro.fr
Leo Steinhart

avatar

Messages : 597
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: Entre quatre murs (DM & Leo)    Jeu 9 Aoû - 23:58

La sensation d’engourdissement continuait de se rependre… ses jambes devenaient cotonneuses, sa bouche pâteuse. Peu importe ce qu’il venait de s’injecter, c’était efficace. Leo poussa un soupir et allait ouvrir la bouche pour parler quand ses jambes se dérobèrent sous lui.

Il s’attendait à s’écraser sur le sol froid et c’est à peine s’il sentit à la place une poigne ferme l’empêcher de tomber. La chaleur l’enveloppa immédiatement, créant un mélange à la fois étouffant et rassurant. Leo ouvrit la bouche pour parler. Ses idées ralentissaient jusqu’à n’être plus que des brouillons même pour lui. Ses yeux se fermèrent.

Qu’il le veuille ou non, il était totalement à la merci de Pipes. Il espérait avoir raison de lui faire confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de jeu Suprême
Admin
avatar

Messages : 1118
Date d'inscription : 30/12/2015

MessageSujet: Re: Entre quatre murs (DM & Leo)    Ven 10 Aoû - 1:11

Le temps passa, hors de la portée de l'ingénieur endormi. Il ne sut pas vraiment combien de minutes, d'heures potentielles venaient de s'écouler pendant son absence. À un moment, il put avoir l'impression de revenir à lui un peu, dans un mélange de douleur au crâne et d'images floues. Il put même saisir un "non, ce n'est pas le moment", avant de finalement se rendormir.

LE jeune homme resta hors du temps un moment, court ou long. Puis, finalement, il redevint lucide. Ça commença par une chaleur rassurante, sur son flanc, et une prise solide autour de lui. Puis, la chose se mua en une douleur intense à l'arrière de sa tête. La chose qui le tenait tremblait pourtant un peu, s'agitait aussi, comme quelqu'un cherchant à réajuster sa position.

Quand Léo ouvrit les yeux, il put reconnaître l'intérieur de la cabane, où il avait trouvé le "scorpion" de Pipes. Une certaine chaleur y régnait. On avait allumé le feu dans le petit poêle. La porte était fermée, par contre. Près de lui, étendu contre son côté gauche, se trouvait Thyrînn, qui avait appuyé sa tête contre la poitrine de l'ingénieur. Il avait retiré son masque et son capuchon, laissant voir sa peau bleutée et ses yeux en cibles. Du moelleux se trouvait sous la tête de Léo, qui put bien avoir l'impression qu'elle allait exploser de douleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sicherheit.forumpro.fr
Leo Steinhart

avatar

Messages : 597
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: Entre quatre murs (DM & Leo)    Ven 10 Aoû - 10:19

Leo ouvrit les yeux d’un seul coup, assez brutalement. Ce simple mouvement de paupière suffit pour lui arracher un geignement de douleur. Une sorte de lancinement qui se répercutait à l’intérieur de son crâne, comme si son cerveau avait doublé de volume et tentait de lui sortir par les yeux. Il resta là un bon moment, a gémir et a serrer les dents avant de pouvoir reprendre un semblant de contrôle. Il chassa les dernières traces de sommeil et rouvrit les yeux, essayant de passer outre la douleur avec de grandes inspirations et d’encore plus grandes expirations.

Il tourna lentement la tête et reconnu immédiatement la cabane. Il baissa les yeux et vit avec satisfaction Thyrînn, sain et sauf, dormant contre son torse. Il soupira, de soulagement cette fois-ci. Pipes avait tenu parole… Mais…

Lentement, bougeant lentement pour être sûr de ne pas trop déranger sa tête, il tendit la main et tâta son crâne à la recherche de marque. Pipes lui avait-il ouvert le crâne pour qu’il ait une douleur pareille ? ou était-ce là simplement les contrecoups du somnifère qu’il lui avait fait s’injecter ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de jeu Suprême
Admin
avatar

Messages : 1118
Date d'inscription : 30/12/2015

MessageSujet: Re: Entre quatre murs (DM & Leo)    Dim 12 Aoû - 22:47

La cabane était tranquille et silencieuse. Les seuls sons étaient ceux des flammes qui crépitent dans le four et la respiration du Nomade. Thyrînn dormait, effectivement, et tenait Léo dans ses bras. Probablement qu'il avait été inquiet pour l'ingénieur. Depuis combien de temps Léo était-il là? Et depuis combien de temps Thyrînn gardait-il un œil sur lui? Personne ne pouvait réellement le dire, pas même le Nomade.

Léo passa ses doigts sur son crâne, à la recherche de marques, et il put en trouver. Une longue, au milieu de son crâne, faisant un bon six pouces de long. C'était fin et fait avec expertise surprenante. À la base de son crâne se trouvait une plaque métallique, avec un genre de… prise? La chose avait été solidement implanté, et de par sa taille, de la largeur d'une carte d'identification, Léo put se douter que la douleur aurait pu être encore pire.

Dans tous les cas, il n'y avait plus de saignement. Quelque chose avait été ajouté dans sa poche de pantalon, d'ailleurs: une bouteille de comprimés, identifiés comme étant des anti-douleurs. Un message plié l'accompagnait: "L'État est maintenant plus en sécurité, grâce à ton sacrifice. Nous nous reverrons bientôt. Repose-toi."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sicherheit.forumpro.fr
Leo Steinhart

avatar

Messages : 597
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: Entre quatre murs (DM & Leo)    Dim 12 Aoû - 23:34

Leo termina de lire la note et laissa retomber son bras. Plisser les yeux lui avait demander un effort surhumain et sa tête lui donnait à nouveau l’impression d’être à l’intérieur d’un tambour. Il entreprit d’ouvrir la bouteille et d’avaler deux comprimés pour la douleur, sans faire de mouvements trop brusques pour ne pas réveiller Thyrînn.

L’ingénieur prit de grandes respirations le temps que les comprimés fassent effet. Après quelques minutes la douleur devint un peu plus tolérable, assez pour lui permettre de réfléchir. Il était nerveux, souffrant et incroyablement inquiet. Le fait que Pipes lui avait littéralement joué dans la tête n’était pas pour le rassurer… qu’est-ce que c’était ? Quel était cette connexion ? Sacrifice ? La prochaine rencontre avec le « terroriste » promettait d’être éprouvante. Mais déjà il commençait à organiser ses questions en ordre d’importance.

Tout d’abord cette opération avait dut prendre un moment non ? Ce n’est pas comme s’il n’avait été inconscient qu’une heure ou deux, visiblement. Il avait donné sa localisation à Amaz… S’ils n’étaient pas encore là c’était mauvais signe. Soit parce que les capacités de Pipes étaient de loin supérieures à tout ce qu’il connaissait, soit parce que l’opération de sauvetage s’était avérée plus complexe que prévue. Dans tous les cas il fallait bouger… avoir un point de repère quelconque. Il déposa sa main sur l’épaule du futur père et secoua doucement pour le réveiller.

"Thyrînn ? "

Le regard de Leo balaya la pièce a la recherche de son sac… il avait pris le traducteur avant de quitter la maison de Lionel et Gabrielle non ? Ça rendrait la suite des choses plus facile...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de jeu Suprême
Admin
avatar

Messages : 1118
Date d'inscription : 30/12/2015

MessageSujet: Re: Entre quatre murs (DM & Leo)    Dim 12 Aoû - 23:57

Du moment que l'ingénieur secoua son épaule, Thyrînn eut un énorme sursaut et recula brusquement. Le calme lui revint bien vite alors qu'il comprenait que l'ingénieur était revenu à lui, et il s'approcha de nouveau. D'un regard rapide, il l'examina, puis lui ramena justement son sac.

Il se mit bien entendu à parler, mais Léo ne fut pas en mesure de comprendre. Il parla tout de même, un peu puis eut un gros soupir. Au moins, le futur papa semblait en bon état.

Dans le sac de l'ingénieur, rien n'avait changé de place, et rien n'était manquant. C'était, au moins une bonne nouvelle. Pipes n'était pas encore devenu un voleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sicherheit.forumpro.fr
Leo Steinhart

avatar

Messages : 597
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: Entre quatre murs (DM & Leo)    Lun 13 Aoû - 0:15

L’ingénieur porta ses mains à sa tête suite à la réaction du nomade. Le mouvement brusque avait réveillé la douleur et le paralysa un bref instant. C’est a peine s’il entendit les paroles chantées du futur papa. Les yeux fermés et les dents serrés, il leva les mains pour rassurer Thyrînn, lui indiquer que tout allait bien. Il ouvrit les yeux pour voir son sac devant lui, tendu par deux mains bleues. Il eut un sourire encourageant et plongea la main à l’intérieur pour sortir le traducteur, qu’il tendit à Thyrînn.

"Je crois que ça va simplifier les choses… Vous allez bien ? Il ne vous as pas fait mal ?"

L’ingénieur avait probablement l’air en piteux état, mais il ne devait pas oublier ce que le nomade venait de traverser de son côté. Le kidnaping n’avait sans doute pas été fait en douceur… Leo serra les dents. Avait-il raison de faire confiance à Pipes ? Enfin… confiance était un bien grand mot. Il examina visuellement thyrînn, à la recherche de quoi que ce soit d’anormal. A voir ce qu’il lui avait fait, à lui, mieux valait ne pas prendre de risques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de jeu Suprême
Admin
avatar

Messages : 1118
Date d'inscription : 30/12/2015

MessageSujet: Re: Entre quatre murs (DM & Leo)    Lun 13 Aoû - 0:27

Le Nomade sembla troublé devant la douleur de Léo, mais attendit patiemment. Du moment qu'il eut sont traducteur, il le mit au travail. Son regard ne quittait pas le jeune homme, qu'il gardait sous sa surveillance. Peut-être étaient-ce les instincts de protections paternelle qui l'encourageait? Mystère pour le moment.

"Je vais bien, oui. Quelques contusions, parce que je me suis débattu, sinon, je vais bien. Il ne m'a rien fait. Rien n'a changé dans mon corps… sinon que je me sens un peu moins… faible. Et vous? Vous empestez le sang et le désinfectant. Que s'est-il passé?"

Le son du traducteur n'était pas trop agressant, tout comme la voix du futur papa, qui s''efforçait de ne pas parler trop fort, voyant la douleur de l'humain.

Un bruit étrange se fit alors entendre, comme un sifflement, mélangé à un crépitement, provenant d'au-dessus de la cabane. Était-ce la le son des "moteurs" d'Amaz?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sicherheit.forumpro.fr
Leo Steinhart

avatar

Messages : 597
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: Entre quatre murs (DM & Leo)    Lun 13 Aoû - 23:37

Leo secoua la tête, incertain de la suite des choses. Il ne servait à rien de cacher quoi que ce soit au nomade : son odeur l’avait déjà trahi. Il aurait bien fini par l’apprendre de toute façon.

"Je… Je me suis livré à Pipes. En échange de votre sécurité. Je ne sais pas encore exactement ce qu’il m’a fait… "

L’ingénieur soupira et lorgna un instant vers la bouteille d’antidouleurs. Mieux valait ne pas forcer la dose mais ce n’était pas l’envie qui manquait.

"L’important est que vous soyez en sécurité. "

Le bruit fit siller les oreilles de Leo, un peu comme si quelqu’un lui enfonçait un pic à glace dans les tympans. Il serra les dents et ferma les yeux.

"Thyrînn… je… sortez… dehors… C’est… c’est un ami… il… il faut qu’il nous voit…"

Les mains sur les oreilles, il lui fallut beaucoup de concentration pour chasser une partie de la douleur. Les comprimés commençaient plus sérieusement à faire leur effet mais la haute fréquence des moteurs était tout simplement insoutenable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de jeu Suprême
Admin
avatar

Messages : 1118
Date d'inscription : 30/12/2015

MessageSujet: Re: Entre quatre murs (DM & Leo)    Jeu 16 Aoû - 19:14

Thyrînn l'écouta attentivement. On voyait et on sentait presque son inquiétude. Il fixait Léo, l'air totalement incertain. S'être livré à Pipes n'était vraisemblablement pas rien, surtout aux yeux du pauvre non-humain.

"...je vais bien. Nous demanderons à votre scientifique de vous examiner. Je... la prochaine fois, protégez votre vie, je vous en prie."

Thyrînn eut un soupir, que son traducteur ne prit pas la peine de traduire, au moins, puis se raidit totalement en entendant le son. Il regarda Léo avec panique, attendit que son traducteur fasse le travail, puis se leva pour sortir. Il sortit donc, puis le son se tut. On n'Entendait plus rien, surtout pour Léo, dont les oreilles cillaient un peu encore.

L'ingénieur resta un long moment dans le silence, puis la porte de la cabane s'ouvrit de nouveau. Entrèrent Amaz, Saharth'alis et Thyrînn, silencieusement. Amaz se précipita sur Léo, tandis que Saarth'alis s'approcha de manière plus douce de son côté.

- Léo! Par les étoiles! J'étais tellement inquiet!!!! Te voilà! Je suis désolé du temps! Ulrich... ne va pas bien. Mais l'important, c'est de te ramener, maintenant! De vous ramener. J'ai emmené des harnais et une civière pour vous déplacer tous les deux...

Thyrînn arrêta rapidement l'androïde paniqué, lui faisant signe de ralentir.

"Sa tête lui fait un mal de chien. On se calme."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sicherheit.forumpro.fr
Leo Steinhart

avatar

Messages : 597
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: Entre quatre murs (DM & Leo)    Ven 17 Aoû - 1:34

« La prochaine fois »… ces mots restèrent dans les oreilles de Leo comme une mauvaise blague en attendant que le son des réacteurs d’Amaz cesse. S’il y avait bien une chose que Leo avait compris c’était qu'il fallait prendre Pipes au sérieux. Une vie n’avait pour valeur que ce qu’il voulait bien lui donner. Si Leo n’avait pas fait ce choix il n’y aurait pas eu de « prochaine fois ». La seule raison pour laquelle il avait pris cette décision était qu’il savait pertinemment qu’il allait s’en tirer vivant. Après tout, Pipes avait énoncé très clairement que sa vie avait de la valeur a ses yeux. Pour le moment, du moins.

L’ingénieur resta allongé, prenant de grandes inspirations pour calmer la douleur qui lui vrillait les tympans. Il y était presque parvenu quand Amaz fit irruption dans la cabane. Aussitôt les douleurs recommencèrent, a un point tel qu’il ne comprit pas l’ensemble des paroles de l’androïde.

"Amaz… pitié je… "

La mâchoire serrée et les larmes aux yeux, Leo ne put retenir un petit gémissement le temps que les choses se calment. Il profita du silence causé par l’intervention de Thyrînn pour reprendre un semblant de constance. Il parlait lentement et faiblement. Pas besoins de répéter les propos de Thyrînn.  

"Je vais bien, je crois… Pipes m’a… "

Il soupira. Il fit un effort pour se redresser un peu. Son corps lui donnait l’impression d’avoir été piétiné, mais il réussit à se mettre en position assise, bien appuyé contre le mur de la cabane.

"C’est sans importance pour le moment. Aucun de nous deux n'est dans un état critique. Avant toute chose j’ai besoins de savoir comment l’opération s’est déroulé de votre côté, combien de temps s’est écoulé depuis notre séparation et comment Monsieur Stein va. "

Son regard passa de Saarth’alis à Amaz. De profondes cernes étaient visibles sous ses yeux injectés de sang, donnant un air tout sauf Sain au jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de jeu Suprême
Admin
avatar

Messages : 1118
Date d'inscription : 30/12/2015

MessageSujet: Re: Entre quatre murs (DM & Leo)    Dim 19 Aoû - 1:53

L'Androïde sembla assez troublé de se faire arrêter de cette manière dans son interrogatoire. Il se tut tout de même et décida de laisser les Nomades faire. Ce fut d'ailleurs Saarth'alis qui prit le flambeau, parlant tranquillement, assez bas, et lentement. Il ne voulait pas empirer l'état de Léo. Lui aussi sentait l'odeur de sang dans l'air, de ce que ses reniflements subtils en montraient, mais il n'en disait rien.

- L'opération a été un succès. Tous les nôtres, sauf Thyrînn, sont à bon port. Six heures ce sont écoulées depuis notre séparation. Pour ce qui est de votre Élu… il est stable. Écoutez… nous allons vous ramener. La machine ramènera Thyrînn. Vous ne pourrez pas endurer son vol. Je vous ramènerai en sécurité, si vous me le permettez. Même… je peux vous faire dormir pour le voyage, si vous le souhaitez. Par contre… nous devons rentrer. C'est pressant, voyant votre état.


Une inquiétude bien sincère se faisait entendre dans la douce voix du Nomade, qui ne lâchait pas Léo des yeux. Les deux autres s'étaient tus. Rien ne servait de créer une cacophonie, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sicherheit.forumpro.fr
Leo Steinhart

avatar

Messages : 597
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: Entre quatre murs (DM & Leo)    Mer 22 Aoû - 13:26

Leo hocha doucement et très lentement la tête. Six heures… donc il avait passé près de 3 heures endormis, si sa mémoire ne lui jouait pas de tours. Il soupira de soulagement en entendant que le reste de l’opération s’était déroulé sans problèmes… mais…

L’état de l’élu était une source importante d’inquiétude en ce moment. Plus que son propre état, en fait. Les paroles de Pipes lui revenaient sans cesse en tête et il avait noté l’hésitation de Saarth’alis. Ce n’était pas bon. Leo ferma les yeux et rassembla son courage.

"Rentrons alors. Faisons comme vous dites : j’adorerais voler avec toi Amaz mais je crains d’être dans un sale état en arrivant si je le fais. "

Il tourna un regard épuisé et injecté de sang vers le nomade. Son visage était incroyablement sérieux a cet instant.

"Je veux rester éveillé. Peu importe ce qui se passe."

La requête était faite avec une assurance et un aplomb que l’ingénieur utilisait rarement. Il banda ses muscles, expira lentement et se prépara à se lever. Il leva immédiatement une main pour retenir quiconque voulait l’aider. Il faisait des mouvements lents et délibérés et même si sa tête souffrait clairement sous l’effort. Il fallait qu’il le fasse… Il allait sans doute être amené à devoir compter uniquement sur lui-même dans le futur après tout.

Il lui fallut un petit moment mais il parvint à se mettre debout, ses muscles se réveillant lentement. Il était en sueur et souffrait visiblement un peu plus qu’avant mais paraissait également rassuré.

"Allons… en route. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de jeu Suprême
Admin
avatar

Messages : 1118
Date d'inscription : 30/12/2015

MessageSujet: Re: Entre quatre murs (DM & Leo)    Dim 2 Sep - 1:31

Les différentes personnes dans la salle laissèrent Léo se décider en premier. Il y eut, bien sûr, Amaz qui eut un mouvement pour aider le jeune homme à se lever, mais Thyrînn l'en dissuada rapidement. Léo avait fait le choix, et ils devaient s'en aller, de leur côté.

L'androïde et le Nomade partirent donc en premier. Le son des réacteurs s'estompa rapidement dans l'air. Saarth'alis, lui, resta près de l'ingénieur. Une fois qu'il fut debout, il passa en premier et lui ouvrit la porte.

Les deux se mirent en route. Saarth'alis n'insista pas pour le porter, loin de là, mais il garda tout de même un œil attentif sur Léo. Dans son état, il ne fallait pas tenter le diable. Il avançait à bon bas, sa stature l'y aidant grandement, mais attendait tout de même le jeune humain.

Ce ne fut que deux heures plus tard qu'ils arrivèrent à la demeure des Stein, sans heureusement s'être fait remarqué. Il y avait au moins ça de bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sicherheit.forumpro.fr
Leo Steinhart

avatar

Messages : 597
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: Entre quatre murs (DM & Leo)    Dim 9 Sep - 23:12

Le jeune homme avait regardé Amaz s’envoler d’un air las après être sortis de la cabane. Il semblait chambranlant mais se déplaçait prudemment et gagnait en assurance à chaque pas. Une fois seul avec le nomade il resta en silence un moment avant d’amorcer le mouvement vers le manoir des Steins.
Leo n’ouvrit presque pas la bouche lors du trajet, trop concentré à mettre un pied devant l’autre et à gérer la douleur qu’il ressentait. Il se contenta d’interroger Saarth’alis sur le déroulement de l’opération et l’état de son équipe. Manifestement il allait falloir attendre d’être en présence de l’élu pour avoir plus d’information sur son état. Il aurait normalement laissé ses pensées vagabonder, essayer de ranger méthodiquement chaque information dans ses tiroirs mentaux appropriés, mais il n’y tenait pas. Il n’avait aucunement l’énergie pour démêler tout ce qui venait de lui arriver. Il n’avait qu’une envie et c’était de s’emmitoufler dans une couverture chaude avec une tasse de thé et s’endormir. Peut-être qu’il se réveillerait sans plaque de métal sur son crâne cette fois ?

Leo quitta son « pilote automatique » lorsqu’ils furent devant les imposantes portes du manoir. Il frappa et grinça des dents. Il avait beau être moins à vif que lors de son réveil il n’était encore pas tout à fait fonctionnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de jeu Suprême
Admin
avatar

Messages : 1118
Date d'inscription : 30/12/2015

MessageSujet: Re: Entre quatre murs (DM & Leo)    Lun 17 Sep - 2:54

Les réponses que l'ingénieur eut furent assez précises, mais simples. Saarth'alis ne voulait visiblement pas empirer son état avec des explications trop compliquées. L'opération s'était passée sans problème. Toute l'équipe avait été récupérée, comptant Thyrînn maintenant. Son équipe allait bien, elle. Ils comptaient quelques blessés légers, quelques malades, mais ce n'était rien de grave, selon les paroles du Nomade.

L'ingénieur frappa à la porte, et ce ne fut pas long avant qu'Amaz vienne leur ouvrir. L'androïde semble instantanément soulagé de les voir et les invita à l'intérieur. La chaleur de la demeure était réconfortante comparé à la froideur de l'extérieur. Ce qui ajoutait un peu au réconfort étaient les chants, le langage Nomade dans les faits, qui emplissaient les lieux.

Saarth'alis laissa Léo entrer en premier, tout en gardant un œil sur lui. Ni lui, ni Amaz n'osèrent parler, de peur de raviver son mal de tête. Ce serait au jeune homme de dire les premiers mots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sicherheit.forumpro.fr
Leo Steinhart

avatar

Messages : 597
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: Entre quatre murs (DM & Leo)    Mar 18 Sep - 0:05

Leo resta un bref moment immobile une fois rentré à l’intérieur de la demeure des Stein. Il ferma les yeux et sembla serrer la mâchoire un brin mais se repris. Les voix étaient lointaines et douces à l’oreille, aussi la douleur ne se réveilla-t-elle pas trop. Le changement de température lui fit tourner la tête mais la chaleur sembla lui faire beaucoup de bien. Il profita un instant de l’ambiance avant de se tourner avec un sourire sincère vers Saarth’alis.

"On a réussi. Votre équipe est en sureté. "

Ses propres paroles semblèrent atteindre ses oreilles et un grand poids sembla être retiré des épaules du jeune homme. Il n’avait été qu’un intermédiaire entre Ulrich et les Nomades, au final, mais il sentait néanmoins la satisfaction du devoir accomplis. Un nuage passa toutefois dans son regard et Leo se tourna vers le nomade. Il affichait toujours son sourire mais il était teinté d’une touche de tristesse.

"Allez les rejoindre… je suis sûr que Thyrînn va avoir envie de vous voir. Je… je suis entre de bonnes mains. "

Il désigna du menton Amaz. Il se tourna ensuite vers se dernier. Il avait l’air épuisé, mais son regard était alerte.

"Amaz je… Est-ce que Monsieur Stein est en mesure de me recevoir ? Je… je crois qu’il serait important que nous parlions. "


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de jeu Suprême
Admin
avatar

Messages : 1118
Date d'inscription : 30/12/2015

MessageSujet: Re: Entre quatre murs (DM & Leo)    Mar 18 Sep - 3:16

Les conversations qui se menaient dans la demeure étaient subtiles et mettaient une ambiance douce dans cette maison, autrefois si vide. Saarth'alis resta lui-même immobile quelques instants, semblant profiter du moment, totalement. Il s'immergeait presque de cette paix, toute nouvelle et presqu'irréelle.


Lorsque Léo se tourna vers lui, le Nomade en fit de même. Il acquiesça silencieusement, puis mit un genoux à terre et baissa la tête, bien bas.

- … je ne pourrai jamais assez vous remercier… s'il y a quoique ce soit… je dis bien quoique ce soit… je vous en supplie, faites-moi en part. Je vous dois beaucoup, à vous, à votre Élu et à votre bonté de cœur…

Le Nomade resta dans cette position quelques secondes, ramenant un poing contre sa poitrine, puis se remit debout. La tristesse de l'ingénieur n'échappa pas au non-humain, mais il n'en dit rien. Ce n'était pas le moment, surtout avec le mal de tête de Léo. Surtout… tout aurait son temps, et son lieu. Il s'inclina donc de nouveau, bien bas, et se dirigea vers les autres membres de sa race, silencieusement.

Amaz, lui, sembla presque surpris qu'on lui donne maintenant de l'attention. Il acquiesça et balbutia un peu, sous le choc un peu.

- ...o-oui. Venez. Il… il n'est pas dans le meilleur des états, mais oui… Venez. Il est à sa chambre… Je… Zama vous dira si vous devez sortir… Quand vous devrez sortir… Allons-y...

L'androïde précéda le jeune homme et monta aux appartements de Stein. En haut, le silence était presque parfait. Les lumières étaient tamisées, comme si une bonne partie du courant avait été redirigé ailleurs. Dès qu'ils entrèrent dans la chambre de l'Élu, Léo put remarquer où était ce "ailleurs". Une aide respiratoire et un moniteur cardiaque avaient été ajoutés à la chambre, et tous deux étaient installés près d'Ulric.

Le scientifique était étendu sur son lit, le tissu de soie sur le visage. L'aide respiratoire avait été glissée dessous, mais on ne voyait toujours pas ses traits. Son bras fautif étaient serré dans des bandages, par-dessus l'édredon, et une partie de son abdomen l'était également. On devinait qu'il y avait eu encore beaucoup de sang, mais maintenant, c'était net. Zama était installée sur une chaise, à la gauche du lit d'Ulrich. Une autre chaise était libre sur la droite du lit. L'androïde jeta d'ailleurs un œil au duo et maugréa tout bas.

- ...Zama… je t'en pries… ne sois pas aussi grossière…

- Pardon, Ulrich. Monsieur Steinhart est venu te voir.

- ...par les étoiles… Léo… approche, je t'en pries… Je suis tellement soulagé…

La voix de l'Élu était faible, tremblante, mais on captait un soulagement sincère dans ses paroles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sicherheit.forumpro.fr
Leo Steinhart

avatar

Messages : 597
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: Entre quatre murs (DM & Leo)    Mar 18 Sep - 10:42

Leo était entré dans la chambre avec un brin d’anticipation… Il devait avouer avoir maintenant peur de voir dans quel état il trouverait l’élu chaque fois qu’il le voyait. Les paroles de Pipes lui tournaient sans cesse dans la tête : « il n’en as plus pour longtemps » … Il prit quelques instants pour constater l’état de l’élu avant de s’approcher.

"Je vais bien Monsieur Stein. Je… "

L’ingénieur soupira. Il ressentait un curieux cocktail d’émotion et il lui était difficile d’aligner ses pensées. Il ne savait simplement pas par où commencer.

"Je suis heureux de vous voir. "

Il eut un sourire sincère. Il avait craint le pire quand on lui avait annoncé que Stein n’était pas « en état » de faire grand-chose. Il semblait soulager lui aussi.

"Les nomades sont en sécurité. Saarth’alis vous fait part de sa gratitude éternelle et dit que s’il y a quoi que ce soit qu’il puisse faire pour vous en retours, de ne pas hésiter."

Leo baissa légèrement le regard, mais le releva tout de suite après. Il semblait faire beaucoup d’effort pour ne pas laisser sa fatigue ou son état d’esprit affecter ses interactions avec les autres.

"Je… je crois qu’il serait important que nous parlions… de Pipes. "

Leo regarda un moment Amaz, puis Zama. Rien ne servait à retirer les androïdes de la confidence.

"Le kidnapping de Thyrînn n’a eu lieu que pour avoir mon attention. Pipes… pipes voulait me parler sans pouvoir me laisser le choix de refuser. Pas « que » me parler… en fait. "

Leo porta une main tremblante et toucha délicatement la plaque de métal qui ornait l’arrière de son crâne, a présent. Il se tourna vers Zama, les yeux remplis d’inquiétude.

"Vous… vous avez une idée de ce que c’est ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de jeu Suprême
Admin
avatar

Messages : 1118
Date d'inscription : 30/12/2015

MessageSujet: Re: Entre quatre murs (DM & Leo)    Mar 18 Sep - 16:53

Les androïdes se positionnèrent de chaque côté du lit de l'élu, comme par habitude. Amaz laissa la chaise à Léo et se contenta de rester debout, de son côté. Ses yeux brillèrent un peu plus, et il sembla observer le scientifique, comme s'il prenait conscience de son état. Zama, elle, fixait Léo. Le même processus semblait se faire, mais elle ne disait rien.

- ...voyons… ils ne me doivent rien… c'est mon… devoir. D'aider, peu importe… les origines…

Le sujet que voulait aborder Léo sembla figer l'Élu, qui l'écouta tout de même. Les deux androïdes se redressèrent même un peu, comme s'ils n'aimaient pas plus entendre parler de Pipes. Dès que Léo montra la plaque, la machine eut un soupir aigre, mais ne dit pas un mot.

- Zama… qu'est-ce que c'Est….?

Le ton d'Ulrich était sévère, comme s'il savait que l'androïde ne voudrait pas parler. Zama se mit alors debout et observa Léo, encore, l'air un peu plus… tendue?

- Un implant. Type interface. C'est fait, à la base, pour accueillir une künstliche Intelligenz. Une intelligence artificielle...

Stein se mit à tousser, brusquement, puis se mit assis, de peine et de misère. Le tissu de soie glissa de son visage, et ses deux yeux bleus se firent voir. L'orbite, blanc de base, était devenu noir, strié de veines bleutés, brillantes, qui pulsaient lentement. Sa peau était presque totalement tournée au noir, avec la texture étrange qu'on retrouvait sur son bras. Ses cheveux semblaient s'être décolorés, devenus blancs, argentés même, et étaient coupés courts. On voyait ses dents, du côté droit de son visage, mais l'autre côté semblait intacte. On pouvait lire l'inquiétude, sur son visage pourtant si sérieux, semblerait, habituellement.

- ...c'est impossible… nous… n'avons pas accès à ce genre de technologie…

- Justement. Ça ne fait que confirmer nos suspicions sur l'identité de Pipes. Par contre, ce genre de travaux, ce genre de technologie, étaient la signature du professeur Ishaar Fer Kolgher. Même avec ses connaissances, Pipes n'aurait pas pu poser ce genre d'implant lui-même. Ulrich, tout se met en place… C'est le seul dossier des archives que nous avons trouvé qui serait compatible avec la situation. Il aurait pu survivre aussi longtemps. Les modifications physiques et cellulaires qu'il a subi ne font qu'augmenter ce fait.

Ulrich serra les poings et baissa la tête. Les veines se mirent à briller un peu plus sur son corps, et une quinte de toux violente l'anima quelques minutes.

- ...est-ce que ça veut dire que le professeur serait encore… vivant, lui-aussi?

La voix d'Amaz laissait entendre tout le trouble qu'il ressentait à cette nouvelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sicherheit.forumpro.fr
Leo Steinhart

avatar

Messages : 597
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: Entre quatre murs (DM & Leo)    Mer 19 Sep - 12:42

Leo resta assis bien droit, presque paralysé a force d’écouter ce qui se disait autours de lui. La vision du visage d’Ulrich lui fit un choc, mais plus du fait de finalement le voir après tout ce temps qu’à cause de son apparence. Était-il… sensé le voir ? il détourna les yeux un moment mais les ramena vite vers l’élu. Il ne voulait pas qu’il pense que la vision le choquait : ce n’était pas le cas.

Pipes avait… installé une intelligence artificielle sur son système nerveux ? Était-ce seulement possible ? Quels seraient les effets ? L’inquiétude monta d’un cran mais il essaya de la contrôler. Il prit une grande respiration et continua d’écouter attentivement. Le professeur Fer Kolgher… ce nom ne lui disait rien. Il leva une main implorante pour prendre une petite pause.

"Attendez un instant… Si nous n’avons pas accès a ce genre de technologie c’est qu’elle date d’avant le cataclysme… êtes-vous en train de dire que Pipes date de… enfin qu’il aurait des liens avec les premiers colons ? Et qu’il aurait possiblement avec lui quelqu’un de presque aussi vieux ?"

Leo se passa une main tremblante sur le visage.

"Pipes est plus machine qu’autre chose, c’est évident. C’est concevable qu’il puisse exister depuis aussi longtemps, mais un être humain ? "

Le jeune homme semblait complètement perdu. Il luttait pour éviter que la confusion ne se transforme en peur. Il était un scientifique… mais l’impression de servir de cobaye était hautement désagréable.

"Quelles sont... quelles sont les conséquences de tout cela. Avoir un bras attaché a son système nerveux est une chose mais une Intelligence artificielle... ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de jeu Suprême
Admin
avatar

Messages : 1118
Date d'inscription : 30/12/2015

MessageSujet: Re: Entre quatre murs (DM & Leo)    Sam 22 Sep - 18:12

Tous les regards se tournèrent vers le jeune homme alors qu'il leva la main. Le silence se fit, et quelques impressions d'inquiétudes se firent sentir. Malgré leur manque d'expressivité facial, les androïdes avaient d'autres manières de l'exprimer: la position de leurs membres, leur posture et leurs mouvements, un peu plus nerveux. C'étaient quelques manières de le voir, du moins. Ulrich, lui, semblait simplement choqué par la nouvelle.

- C'est exactement ce que je suis entrain de dire. Yfer Vross, navigateur de l'U.N.E Pathfinder. Cybernétique et Altérations sévères faites à son corps. Le professeur, quant à lui, est un expert en intelligence artificielle et en stockage de mémoire. C'est lui qui a mis en place le système d'Archivistes. Peut-être a-t-il trouvé un moyen. Qui sait...

Zama soupira, et ce fut Ulrich, après avoir repris son souffle, qui prit la parole. Il tendit une main tremblante, pour la déposer sur l'épaule de Léo, dans un signe de soutient un peu fragile.

- ...rien ne confirme qu'il y en a une… ce n'est pas parce qu'il y a... réceptacle qu'il y a mis quelque chose… Zama… donnes-lui des anti-douleurs… visiblement, il en a besoin…

Amaz s'installa à même le sol, de son côté, l'air encoure autant troublé. LE plus joyeux du duo d'androïdes semblait morose, tout d'un coup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sicherheit.forumpro.fr
Leo Steinhart

avatar

Messages : 597
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: Entre quatre murs (DM & Leo)    Dim 23 Sep - 0:19

Leo leva une main pour arrêter l’androïde médical.

"Peut-être plus tard… mais pour le moment je vais bien. "

Leo tenait à garder l’esprit lucide. La douleur était tolérable pour le moment, après tout. Il tourna le regard vers Ulrich. Il semblait avoir repris un semblant de contrôle sur ses émotions. Le contact avec son supérieur semblait le réconforter. Il formula avec beaucoup de soins ses prochaines paroles.

"Il a dit que l’état allait être un peu plus en sécurité grâce à mon « sacrifice » … je… je crois que même s’il ne me dit pas tout, il joue carte sur table avec moi. "

Il passa une main incertaine vers l’arrière de son crâne. Il lui faudrait s’habituer à la sensation du métal froid…

"Pipes compte bientôt entrer de nouveau en contact avec moi. Sans prise d’otage cette fois. Une « rencontre » pour discuter. "

L’ingénieur soupira. La perspective d’une rencontre en tête a tête avec le « terroriste » ne l’enchantait pas particulièrement. Mais dans le ton du jeune homme il semblait assez évident qu’il ne comptait pas décliner l’invitation. Il regarda la main de l’élu pour remonter jusqu’à ses yeux.

"Il s’inquiète pour votre santé monsieur Stein… et moi aussi je dois dire. "

Il n’ajouta rien. Il n’y avait rien a rajouter. Peu importe ce qui poussait le corps de l’élu a muter de la sorte c’était en train de le tuer, c’était évident. Et si la fin des steins venait… Leo frissonna, incapable d’imaginer la suite des choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entre quatre murs (DM & Leo)    

Revenir en haut Aller en bas
 
Entre quatre murs (DM & Leo)
Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Chambre n°4 : Quand quatre murs réunissent pour le meilleur et pour le pire deux étudiantes
» Installation pour Slack sur murs de clôture
» Entre les Murs
» Quatre murs et un toit [PV]
» Discussion entre quatre zieux! C'est entre vous et moi! [Sensei]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sicherheit :: Zones de jeu :: Secteur des habitations :: Chez soi-
Sauter vers: