Sicherheit

Notre existence en elle-même provient peut-être d'une catastrophe. Notre passé est donc peu important. Notre futur, lui, est ce que nous voudrons bien en faire.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La traque du responsable (Léo)

Aller en bas 
AuteurMessage
Heimpher

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 14/04/2018

MessageSujet: La traque du responsable (Léo)   Ven 8 Juin - 1:39

Je l'ai sur le cœur. Ça m'a tellement fait chier. J'ai laissé du temps passer. La proie ne doit pas savoir que j'arrive, de un. Et bon... j'ai dû me trouver un encas, aussi. Heh... il m'a fait manquer ma chasse et m'a foutu plein d'images dans la tête, à cause de ces foutus chocs électriques. Je suis pas du genre rancunier, habituellement... Mais là, mon égo en a mangé un coup. Un bon coup. J'ai laissé le temps passer, j'ai cherché. Son odeur, je la connais. Je l'ai eu d'incrusté dans les mains quelques jours. J'en ai fait des rêves, où je mettais la main dessus. Mes instincts en sont devenus barjos... Comment quelqu'un peut autant me rentrer dans la tête, en une seule rencontre? Peut-être parce qu'i posait trop de questions. Peut-être parce qu'il m'a fait voir des choses bizarres... ça faisait un bail que je n'avais pas revu le mur, qui hante mes rêves, des fois. Que j'avais pas eu l'impression d'entendre cette fillette... je sais pas d'où ça sort, mais je me sens comme de la merde chaque fois. J'ai toujours une mauvaise impression qui vient avec ces visions là. Et pour ça... il va me le payer.

J'ai pris le temps de le chercher. Ça m'a pris quelques jours, déjà en partant. Ensuite, je me suis amusé à regarder ses itinéraires. À regarder d'où il sort. Ça m'a mené au complexe scientifique, la place où ils font leurs monstres à eux, ici. J'ai regardé à quelles heures il entrait et sortait de là. avec qui, aussi. Une femelle. Sa femelle, peut-être. Je suis un connard, mais pas un total connard. Si j'attaque, ça va être quand la donzelle n'est pas là. C'est lui que je veux, pas elle. Elle, je m'en fous, même si elle a l'air assez chaude... Nah, c'est lui qui m'intéresse.

Lui, justement. Il sort par la porte avant, comme toujours. La fille est absente. Pas avec lui. C'est le bon moment. Je me suis posté à quelques coins de rue, à l'ombre d'une bâtisse, près du complexe. Je sais comment me placer pour me cacher, malgré ma grande taille. Du moment qu'il s'éloigne, je le prend en filature, par des rues parallèles, des ruelles d'à côté... je le suis, et j'attends le bon moment. Je me rapproche, toujours, sans faire de bruit, encore. Je vais devoir frapper là où il n'y a personne. Si je n'ai qu'une petite fenêtre d'opportunité... je le goberai et le recracherai ailleurs. J'ai trop le goût de lui en faire baver pour finir ça d'un coup, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo Steinhart

avatar

Messages : 446
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: La traque du responsable (Léo)   Dim 10 Juin - 0:40

La journée avait été intense, comme toutes les journées depuis un bon moment à bien y penser. Mais c’est tout de même avec le sourire que l’ingénieur quitta le complexe en direction du secteur des habitations. Gabrielle était déjà partie : elle ne pouvait pas continuer la programmation du bracchium tant que les pièces mécaniques ne seraient pas opérationnelles, problème que Leo venait de régler. Le champ était donc libre pour que demain le travail puisse continuer. Ils étaient si près de la version finale de leur projet que c’était frustrant de devoir reporter une partie du travail… mais en même temps il était tout simplement impossible de précipiter d’avantage le processus.

Tel était les pensées qui tournaient dans la tête du jeune homme alors qu’il naviguait a travers les rues menant au domicile de Gabrielle et Lionel. Totalement inconscient de ce qui le guettait, au loin. Il prit le chemin habituel, qui comprenait un petit raccourci par des ruelles résidentielles. Il n’était plus qu’à quelques coins de rue de la maison en question… le soleil était déjà couché depuis un moment et le jeune homme était tellement concentré à planifier ses prochaines opérations d’ingénierie qu’il en oubliait de surveiller les alentours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heimpher

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 14/04/2018

MessageSujet: Re: La traque du responsable (Léo)   Dim 10 Juin - 19:18

J'avance comme une ombre, encore. Cette fois, il ne me verra pas venir. Je suis trop silencieux, et il est trop lunatique. Je retiens parfaitement bien mes grondements et j'avance de mes grandes enjambées. Le restant de neige enterre bien mes pas. Je sais comment déposer mes pieds pour qu'on ne m'entende pas… Je vais te mettre la main dessus, petit humain… tellement.

Il passe dans des ruelles, encore, et mon cœur se met à battre plus lentement. Mon regard devient plus intense. Ma respiration ralentit. Je vais attaquer, je le sais. Vaux mieux le transporter subtilement. Cette fois… je ne le laisserai pas prendre ses armes. Elles sont à sa ceinture. Il n'aura plus de ceinture quand je vais en avoir fini. Faudrait pas qu'il me donne mal au ventre, non?

J'approche encore, rapidement, mais encore en silence. Du moment que je suis assez près…. je lui saisit les deux bras, pour qu'il soit incapable d'atteindre ses gadgets, de dos à lui, et ce n'est pas long que sa tête se retrouve dans ma gueule, dans un mouvement fluide qui le soulève du sol. Ce n'est pas long que ma gueule se remplie de bave, alors que ma grosse langue le goûte un peu. Douce vengeance… suffit de l'engloutir rapidement, maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo Steinhart

avatar

Messages : 446
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: La traque du responsable (Léo)   Dim 10 Juin - 21:31

Leo était en train de finalement un croquis mental pour augmenter la mobilité de l’un des placages protecteurs du bras mécanique lorsqu’il sentit une violente pression sur ses bras. Impossible de se retourner, la poigne était énorme et très forte. L’ingénieur n’eut même pas le temps de sursauter que déjà il était soulevé de terre. Sa bouche s’entrouvrit pour laisser échapper un cri, mais ce dernier ne se fit jamais entendre. Une énorme masse humide et chaude se referma sur lui… était-il tête en bas ?

Son esprit fonctionnait à toute vitesse pour tenter de comprendre ce qui se passait. L’information que ses yeux avaient captée arriva enfin à son cerveau et il se mit à paniquer. Il était en train de se faire avaler ?! Il ne sentait aucune déchirure, aucune coupure, la seule douleur provenant de l’inconfort d’être ainsi compacté dans un espace aussi restreint. Il se mit aussitôt à se débattre de ses maigres forces, ses pieds essayant tant bien que mal de frapper son assaillait. Ses mains tentèrent de se rendre jusqu’à sa ceinture… mais l’espace était trop restreint. Il n’eut que le temps de toucher du bout du doigt la surface métallique de son arme avant que la lumière ne disparaisse définitivement. Tout n’était plus maintenant qu’une obscurité humide et chaude, ponctué de ses tentatives de hurlement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heimpher

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 14/04/2018

MessageSujet: Re: La traque du responsable (Léo)   Dim 10 Juin - 21:56

Il se débat, le petit humain. Prévisible, mais inutile. Sois sage, et tu vas ressortir. Sinon... heh. Ton problème. Le temps que je le fasse disparaître, je lui enlève sa ceinture et son sac. Je veux pas de ses armes dans le corps. Je suis peut-être con par moments, mais pas dans ceux-là. Je tiens ses affaire alors que je le lâche, et la gravité s'occupe du reste. Le petit humain disparaît. Personne ne l'entendra, même si je le sens crier.

Je me mets en marche, rapidement. Un drôle de bruit de succion se fait entendre pendant que je lui gobe de l'air. Il ne va pas mourir, non. Je décide quand l'acide va le gruger. On m'a fait pour ça: chasser, oui, mais aussi kidnapper des cibles importantes. Lui n'est pas important... mais je le ramène.

Ma marche dure une heure, le temps d'aller à ma tanière. Avec de l'air, il reçoit aussi de la salive. S'il se débat trop, mes muscles vont le serrer assez pour qu'il ne bouge plus. Une fois à ma tanière, je m'assis tranquille. C'est dans le fond du secteur des usines, sous une bâtisse. L'entrée est cachée par un faux mur de brique. Un dirait un sous-sol industriel, en béton. C'est poussièreux, avec un vieux sofa décrépit, des couvertures, une table, une pompe pour l'eau... et pas de lumière. On voit même pas la porte.

Je m'installe sur mon sofa et je gronde, maintenant attentif aux sons. Je veux l'entendre me répondre.


"Je t'avais dit que j'te mettrais la main dessus... pas trop inconfortable?"

J'ai un petit rire. Clairement, je me fous de sa gueule. Tu fais moins le malin sans ton électricité, hein?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo Steinhart

avatar

Messages : 446
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: La traque du responsable (Léo)   Dim 10 Juin - 22:26

Il fallut quelques minutes à l’ingénieur pour arrêter de se débattre. Manifestement ça ne servait à rien... Les parois de l’estomac l’entouraient comme une camisole de force, limitant ses mouvements à des gigotements pathétiques.

Les différents faits arrivaient à son esprit paniqué l’un après l’autre. Il était tête en bas dans l’estomac, ou a tout le moins l’œsophage de quelqu’un. Il avait de l’air… assez pour ne pas suffoquer du moins. Il était tête en bas, sa ceinture et son sac lui avaient étés retirés. C’est alors qu’il fit le lien. Heimpher… Il l’avait retrouvé ? qu’est-ce qu’il lui voulait ? S’il voulait se venger pourquoi était-il encore en vie ? La suite n’augurait rien de bon.

L’ingénieur resta tête en bas, à respirer l’air humide et à recevoir une dose importante de salive pendant presque une heure. L’expérience était insupportable… Mais il était en vie. Les mouvements cessèrent tout d’un coup et l’air vibra autours de lui alors que l’altéré parlait. Le rire provoqua de violentes secousses dans l’habitacle qu’occupait l’ingénieur. Ce dernier garda le silence. Il n’allait certainement pas donner plus de matériel à Heimpher pour alimenter son ressentiment. C’était un chasseur ? il n’allait pas lui donner l’occasion de s’amuser avec sa proie. Le seul outil encore à sa disposition était l’électro-aimant caché dans ses souliers et il ne voyait pas en quoi ça pourrait lui être utile pour le moment. Il attendit la suite. Incertain et à bout de nerf.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heimpher

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 14/04/2018

MessageSujet: Re: La traque du responsable (Léo)   Dim 10 Juin - 22:55

Il me répond pas. En même temps, il doit encore avoir la tête à l'envers. Heh. Je me tends un peu, et mon corps se met à travailler. Ça doit le compresser... mais il passe de "tête en bas" à "en boule" dans mon bide. Ça doit être mieux, maintenant.

"Tu vas vraiment juste rien faire? Pas essayer d'me raisonner, rien? "

Voir qu'il se laisserait mourir... je me masse le ventre un peu et m'étire, en gobant de l'air encore. Vas-y, surprends moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo Steinhart

avatar

Messages : 446
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: La traque du responsable (Léo)   Lun 11 Juin - 1:52

Les contractions se firent de nouveau sentir et Leo se sentit bouger, sans qu’il puisse faire quoi que ce soit. La comparaison avec une camisole de force était bien appropriée, la liberté de mouvement était tellement réduite que l’ingénieur parvenait a peine à respirer. Nouvelles vibrations, nouvelles paroles… et un nouvel arrivage d’air. Heimpher put distinctement sentir Leo prendre une grande inspiration, savourant le peu de contact de l’extérieur qu’on lui offrait.

"Vous…hummm… mes possibilités sont assez limitées en ce moment. Hmmf…"

Leo soupira… ses mains étaient maintenant a peu près libre et les possibilités devenaient un peu plus nombreuses. Ses clés! Laborieusement il tenta de faire glisser sa main jusqu’à ses poches de pantalons. Il sentait les petites pointes de métal du bout de ses doigts… pour distraire le colosse il prit une nouvelle inspiration.

"Je tiens… hmmf… a avertir que… j’ai… encore… des trucs sur moi... surtout… avec… avec une telle proximité… ça risque de faire mal. "

Ses mains se refermèrent enfin sur le trousseau. Fermement. Un sourire mauvais se dessina sur les traits de Leo. Il refusait de se faire digérer sans rien faire.

"Alors… on… on pourrait commencer… par… hmmff… se parler face à face… sinon… je peux garantir que… hummfff… je sors d’ici… hummff… en emportant… une partie de ton sternum… Ton choix. "

L’ingénieur avait glissés ses clés entre ses jointures, formant un poing d’où dépassaient quatre pointes de métal dentelé. Il préférait de loin discuter pour se sortir des situations délicates mais advenant la possibilité qu’Heimpher choisissait de le garder quelques bons coups de poing dans la paroi intestinale devraient remédier à la situation.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heimpher

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 14/04/2018

MessageSujet: Re: La traque du responsable (Léo)   Lun 11 Juin - 2:01

Encore des trucs sur lui? Je gronde, assez profondément. T'as pas fouillé ses poches, du con… Heh. Ce serait pas la première fois qu'on essaierait de m'ouvrir. Ça serait pas la première fois que je retournerais à la maison, avec les tripes dans une main, et la tête du con qui m'a découpé dans l'autre. juste… pas dans l'État. Pas encore, en fait.

"J'vais te donner un bon conseil. C'est moi qui décide quand j'commence à te gruger. La saloperie avec laquelle on m'a fait gardait ses ptits de même, semblerait… Fac j'te conseil bin gros de pas avoir la brillante idée de m'éventrer. Ça s'rait pas ma première fois. Ptit indice: moi j'suis encore là pour en parler. Pas l'monde qui tenait les couteaux."

Tu parles trop. Il veut parler en face à face… Heh. C'est une opportunité de lui enlever son arme. Pourquoi pas. J'ai un autre petit rire, avec une succion pour lui donner de l'air, et je m'étire. Je déteste recracher mes proies… mais des fois, c'est mieux pour continuer le jeu. Du pied, je pousses ses affaires sous le vieux sofa de merde sur lequel je me suis échoué. Je prend le temps de respirer et de lui redonner de l'air, par la même occasion, aussi.

"Tu m'demande vraiment de te vomir? Heh. T'es un bizarre, toi…"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La traque du responsable (Léo)   

Revenir en haut Aller en bas
 
La traque du responsable (Léo)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haïti Cholera: La MINUSTAH est-elle responsable?
» Charte du Brigandage et de la Traque au Poitou
» Chasse, traque et discussion. [PV Knurgaod]
» La traque des preneurs d'otages
» Qui est responsable de nos malheurs ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sicherheit :: Zones de jeu :: Secteur des Sciences et de l'Industrie :: Complexe scientifique-
Sauter vers: