Sicherheit

Notre existence en elle-même provient peut-être d'une catastrophe. Notre passé est donc peu important. Notre futur, lui, est ce que nous voudrons bien en faire.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La traque du responsable (Léo)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Leo Steinhart

avatar

Messages : 476
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: La traque du responsable (Léo)   Lun 9 Juil - 23:47

Leo écarquilla les yeux d’horreur.

"Vous… quoi ?! "

La mâchoire sanguinolente d’Heimpher, l’idée de retourner s’enfermer dans cet enfer étouffant et humide et celle encore plus ignoble d’obéir au mercenaire en charge de son « évacuation » créait un cocktail malsain dans l’esprit du jeune homme.

"Vous… Un simple bandeau sur les yeux suffirait non ? Ce n’est pas comme si j’avais le moindre point de repère pour savoir où on est non ? "

Il jeta un regard à la fois désespéré et inquiet vers Heimpher. Ça allait être horriblement douloureux pour lui non ? Son regard glissa distinctement vers son sac cette fois-ci. Il n’aurait jamais l’occasion de le saisir avant que le mercenaire s’en rende compte… mais lui… l’ingénieur serra les dents et regarda le barbu, plus assuré. Un peu.

"Trouvez une autre façon. Comment vous pensez que Pipes va réagir quand il l’apprendra ? "

Gagner du temps… Leo était en sécurité mais… peut-être Heimpher voulait-il une occasion ? une fenêtre d’action ? Si rien ne débloquait il accepterait son sort. Il allait s’en sortir après tout. Mais… maintenant que ses intuitions étaient confirmées il voulait aider le colosse.

restait à voir si il saisirait l'opportunité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heimpher

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 14/04/2018

MessageSujet: Re: La traque du responsable (Léo)   Mar 10 Juil - 2:13

Jaygoh se met à rire, comme un malade mental. C'est un foutu sadique, ça je le savais déjà. Mais à ce point là… il vient de me dire de pas faire chier le ptit, parce que c'est une propriété privée de Pipes, et il veut le remettre dans mon bide? Espèce de connard sadique et tordu. Franchement… L'humain me regarde, et je peux voir son désespoir. De… l'inquiétude, aussi? Pourquoi cette émotion là? Je suis juste un gros monstre qui a comme raison de vivre de bouffer des humains. Au service des renégats, de l'Hécatombe. Pourquoi tu es inquiet pour le truc qui t'a chassé et qui voulait te manger?

Je vois les yeux de Léo se tourner vers mon vieux divan pourrit. Non… son sac. Ouais, son sac. Doit avoir quelque chose d'utile, là-dedans, non? Ce gars s'inquiète pour moi, et c'est même pas un des miens… le seul membre de mon groupe me regarde avec l'envie de me tuer… je sais pas quoi faire. Je sais franchement pas quoi faire. Ça doit se voir dans ma figure, parce que Jaygoh approche encore de moi. Laisse-moi tranquille… fous moi la paix, merde...


"Un bandeau? J'ai l'air de traîner ça? Pipes te veut vivant, et on va te sortir vivant. Ah… un gars avec un bandeau qui se balade en pleine rue, c'est pas subtile non plus. Alors, grosse merde, ouvre grand. Je t'étouffe avec si ça peut aider."

Il saisit ma mâchoire, de sa main cybernétique, et je gronde. Ça fait un mal de chien… il fait exprès de la bouger, pour me faire mal et voir son œuvre. Je vois bien son gros sourire… Il regarde plus Léo, mais si quelqu'un bouge, ça va être moi. Je sens les instincts qui poussent contre ma raison. Mon sang qui bouille. Mon regard devient plus sauvage. La douleur m'enrage...

"Arrête de brailler, je t'ai à peine effleurer. Si tu as de la difficulté à le faire sortir, je t'ouvrirai le bide. Hm? Ça serait pas la première fois qu'on t'ouvre comme un crustacé, non?

Sa main en métal se serre sur ma mâchoire. J'entends le craquement… et c'est le dernier truc que j'entends. Mon cerveau déconnecte. Je me sens lui saisir son foutu bras. Le courant qui me traverse, parce qu'il veut me faire lâcher. Mais je m'en fous. La rage me fait bouger. La bête, le monstre, me font bouger. Je saisis son bras. De la fumée monte de mon corps. Je le tiens bien fort, de toute ma force… et j'arrache. Nettement.

" ...si vous coopérez, monsieur, tout va bien se passer. Je ne vous ferez pas mal. Vous êtes en sécurité"

Mon corps est rage et sauvagerie, mais ma voix est neutre. Las. C'est moi qui parle… mais je sais pas quel moi. Pas le sauvage. Pas le chasseur… un moi que je connais pas. Un moi calme et doux. Je bouge tout seul, encore, et malgré la douleur, malgré le sang… je le bouffe. Net, précis. La douleur me remplit en même temps que lui. Je lui arrache son shot gun, qui tombe à terre, et une fois la chose faite… je me mets en boule à terre aussi. Je souffle fort. Je suis perdu. J'ai mal… et je me sens pas bien. Vraiment pas bien.

"Heimpher…!!! HEIMPHER!!!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo Steinhart

avatar

Messages : 476
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: La traque du responsable (Léo)   Mer 11 Juil - 1:20

L’ingénieur avait regardé le mercenaire bouger vers Heimpher sans rien faire. Il voyait les yeux du colosse… Quelques secondes avant qu’il ne commence à bouger la scène s’était déjà déroulé dans son esprit. Il y avait longtemps qu’il n’avait pas ressentis une peur pareille. Pas devant la situation mais devant son incapacité à réagir, à décider, à… penser. Qu’allait-il se passer ? devait-il retenir le mercenaire ? Le méritait-il vraiment ? Devait-il empêcher Heimpher de succomber à ses impulsions ? Le flot de question ne cessait pas et tournoyaient dans l’esprit déjà engourdis du jeune homme.

Puis Heimpher agrippa le bras du barbu. Et Leo bougea.

Comme si ses nerfs s’étaient remis en marche d’un seul coup, ses mains se tendirent brusquement et il actionna d’abord l’aimant sous ses chaussures. Au maximum. Un puissant champ magnétique se fit ressentir et sa ceinture et son sac glissèrent vers ses pieds en même temps qu’une demi-douzaine de clous plus ou moins rouillés et d’autres détritus métalliques. L’ingénieur se saisit de ses choses et courut vers la porte sans demander son reste. Il se jeta contre la paroi et chercha frénétiquement la poignée. Afin de l’ouvrir. Ses mains cherchèrent en vain, tremblantes, avant de finalement trouver une sorte de levier. Il tenta de l’actionner, utilisant tout son corps pour le faire bouger sans arriver à rien. Il se força à se calmer, respirant laborieusement. Il faisait trop noir pour voir clair… mais il distinguait un système de verrou. Ce n’était pas un levier mais un piston qu’il avait tenté d’actionner. Et donc ça devrait être…

Ses pensées furent interrompues par l’étouffement soudain des cris du mercenaire. C’était comme si…

Il se retourna lentement et eut le souffle coupé devant le spectacle qui l’attendait. Heimpher, géant, brûlant de rage, les yeux fous, était en train d’engloutir son tourmenteur dans sa gueule ensanglantée. Un pan de mâchoire complète pendouillait, ne restant en place que parce que ladite mâchoire était distendue pour laisser passer sa proie. Il y avait tellement de sang… Le bras mécanique gisait un peu plus loin, impuissant devant le sort de son propriétaire. Que devait-il faire ? Était-ce une bonne chose ? Leo restait paralysé, adossé à la porte comme s’il voulait se fondre dans le mur.

Une grande respiration. Le spectacle perd de son impact. Une autre grande respiration. Ses idées redeviennent claires. Une troisième grande inspiration… et il sait maintenant ce qu’il doit faire.

L’ingénieur se releva, passe sa ceinture autours de sa taille et son sac en bandoulière avant de se diriger vers le colosse. En chemin il ouvrit son sac et en sortit sa trousse de premier soins, qu’il tint bien en évidence en s’approchant. Lentement. Il restait terrifié et totalement dépassé par la situation… mais peut-être pouvait-il au moins être utile ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heimpher

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 14/04/2018

MessageSujet: Re: La traque du responsable (Léo)   Mer 11 Juil - 13:55

Même à terre, je continu de le bouffer. Mon corps bouge tout seul. L'humain essaie de partir, et je m'en fous. Qu'il parte… j'ai une proie, là. Ma gueule me fait mal. Je chigne en même temps que je gronde. Je l'ai dans la gueule jusqu'aux hanches. Jaygoh se débat, fort. Il sortira pas. Pas du tout…

L'humain approche, et je gronde fort. Encore un petit coup, et Jaygoh est parti jusqu'aux genoux. Pense le gros… est-ce que tu as oublié quelque chose…? Pense… bouffer… bouffer… autre chose. Pense. Bordel… c'est tellement difficile… Les lames! Je saisis les pieds de Jaygoh et je lui enlèves ses bottes. J'ai aucune réaction vers Léo. Tant qu'il touche pas à ma proie… Jaygoh disparaît au complet, et là, je reviens à moi.

Bordel… la douleur. J'ai tellement mal… ma gueule… Je plaque une main dessus et je comprend à quel point elle est en mauvais état. Pourquoi ça m'arrive qu'à moi? Je sais pas si je vais laisser Jaygoh sortir. J'ai pas envie de le laisser sortir… Il va tellement être en pétard contre moi. Justement, je le sens se débattre, fort. Il essaie de sortir. De remonter, même.


"Heimpher!!! Je vais te tuer! Tu entendes?! JE VAIS TE TUER!!!

...ouais. Peut-être. Qu'est-ce que je fais? Je sais pas. Je regarde Léo, et j'ai l'air tellement fatigué. Écoeuré de tout ça. Las. Je le regarde, et mes yeux disent bien le <et maintenant?> Je lui en voudrais tellement pas de m'achever, là, maintenant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo Steinhart

avatar

Messages : 476
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: La traque du responsable (Léo)   Mer 11 Juil - 15:05

Leo continua d’approcher, toujours aussi lentement. Il avait côtoyé assez d’animaux pour connaître ce regard et savoir quoi faire. Il déposa lentement la trousse sur le sol et entreprit de l’ouvrir, sans quitter le colosse du regard.

"Je… crois qu’il serait plus sage qu’il reste là pour le moment. Il n’ira pas bien loin et ça nous permettra de… rassembler nos esprits. "

L’ingénieur soupira et sortis du fil, une aiguille, des tampons de coton et une bouteille de désinfectant. Son regard glissa sur le shotgun à canon scié et sur les bottes mais il n’y prêta pas attention. Maintenant qu’il savait qu’être dans l’estomac de l’altéré n’était pas une sentence mortelle il était moins à cran, c’est sûr.

"J’en déduis… que… si il sort vous aurez de gros ennuis avec vos… enfin. Vos employeurs ?"

Leo continua de préparer son matériel. Il enfila ses gants, imbiba un coton d’alcool et passa le fil pour préparer les points de suture.

"Vous… enfin. Si je peux me permettre… c’est peut-être la bonne occasion pour un… une réorientation de carrière ?"

Il se tint là, immobile, attendant l’autorisation de regarder sa mâchoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heimpher

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 14/04/2018

MessageSujet: Re: La traque du responsable (Léo)   Ven 13 Juil - 0:55

Il s'installe près de moi et me regarde. Une trousse… de soin? Je gronde. Jaygoh se tient pas tranquille du tout. Rassembler nos esprits… Je sais pas ce que je vais faire. Si Jaygoh s'en sort, je vais être dans la merde pendant trop longtemps… Tobias me le pardonnera pas. Jaygoh va se venger. Krieger... merde. Je vais mourir… et si je meurs pas, je vais espérer mourir...

"....ce sont pas mes employeurs… ce sont eux qui m'ont fait... pas des employeurs… les renégats…"

"Tu l'as ferme!!! Heimpher! Ferme-la et tue le! TUE LE!"

Le tuer… non... pourquoi pas? Arrête… Il a rien fait, lui! Il essaie juste de survivre! Il veut m'aider, lui! Pourquoi je le tuerais?! Non! Je comprend plus rien, encore... un mur… pourquoi un mur...

"...j'ferais quoi...? Mes instincts... veulent pas..."

Je gronde encore et je me crispe. Jaygoh est totalement incapable de bouger, maintenant. Il va manquer d'Air bientôt si je lui en gobe pas... si j'Attends assez, il va juste perdre connaissance et ça va être parfait. Il regarde ma mâchoire sans bouger, sans rien toucher, et je me rend compte qu'il a tout le matériel pour me réparer. Il attend juste ma permission...? JE tourne la tête de côté pour qu'il aie un meilleur accès et je bouge plus. J'Ai trop mal de toute façon. C'est tellement compliqué….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo Steinhart

avatar

Messages : 476
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: La traque du responsable (Léo)   Lun 16 Juil - 23:01

Leo écouta attentivement les paroles du colosse. Les pièces du puzzle se mettaient lentement en place. Quand il en eut l’autorisation, il marcha jusqu’à son interlocuteur et pris le tampon de désinfectant.

"Je vous préviens ça va faire mal. Prenez une grande inspiration. "

L’ingénieur se mit au travail, délicatement mais rapidement. La solution n’était pas atrocement acide, mais plus vite il aurait terminé et moins il risquait d’atteindre le bout de la mèche de l’altéré.

"Vous savez… les instincts sont une bonne chose mais ils sont d’abord un signal presque mécanique. Et si la mécanique fait défaut, ou si on a construit la mécanique avec un besoin particulier en tête… il peut valoir la peine de ne pas les écouter. "

Un tampon, deux, trois… Le désinfectant souillé de sang se retrouvait aux pieds du colosse assez rapidement. Mais son soignant avait déjà finis. Il appliqua une pommade antiseptique et analgésique, pour protéger et endormir la douleur avant de se mettre à coudre.

"Vous êtes chanceux : le tendon n’est pas totalement sectionné… ça va prendre un moment à guérir je vous préviens, mais avec suffisamment de repos il ne devrait pas y avoir de séquelles. Maintenant défense de bouger la mâchoire. Sinon vous allez rallonger le processus. "

Leo se mit, méticuleusement, à traiter la blessure. D’abord en faisant un point d’attache solide au tendon sectionné avec un fil soluble pour que le processus de cicatrisation puisse commencer, puis en refermant la plaie. Le processus prit un long moment et toute la concentration du jeune homme. Il s’arrêta quelque fois pour remettre une dose de pommade, histoire de garder son patient calme. Une fois le dernier nœud fait, il apposa un pansement et poussa un grand soupir. Il commença à ranger son matériel, satisfait mais épuisé.

"Voilà… vous pouvez parler mais évitez de trop ouvrir la mâchoire pour les prochains jours. "

Leo s’assit à même le sol et rangea tout son matériel dans son sac. Il ouvrit la bouche quelque fois, essayant de trouver la bonne formulation.

"Vous… avez un choix à faire. Ce genre de décision se prend normalement à tête reposée, avec suffisamment de temps de réflexion. Mais je ne crois pas que vous aurez beaucoup de temps devant vous. Soit vous attendez que vos… que les renégats vous trouvent et vous ramènent à leur service, soit vous prenez contrôle de votre vie et de vos instincts."

Leo serra les dents. Il savait qu’il allait sans doute regretter ses paroles mais il ne pouvait simplement pas faire autrement.

"Je suis prêt à vous aider, si vous en avez besoins. "

Il regarda Heimpher pour la première fois depuis un moment, attendant de voir sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heimpher

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 14/04/2018

MessageSujet: Re: La traque du responsable (Léo)   Mar 17 Juil - 20:50

La douleur… je suis habitué d'avoir mal. Probablement trop habitué. L'humain approche et me demande d'inspirer, ce que je fais. Je vais devoir retenir mes foutus instincts… C'est pas parce que je suis habitué à la douleur que je l'endure bien. C'est super différent, ça. Meh… j'en ai marre. Journée de merde qui va juste en empirant…

Il me met son truc sur la mâchoire et je gronde. Ça pique, mais j'ai eu pire comme douleur. N'empêche, ça m'énerve… Il commence à me parler après et mes deux yeux le fixent. Ils brillent de leur éclat infernal. Je respire fort, comme un animal qui se retient de mordre. Mes muscles sont tous crispés. Pourquoi je me laisse toucher, moi, déjà?


"..c'est pas une histoire de si on écoute ou non… c'est pas ça. C'est pas simple comme ça…"

C'est pire. Nettement pire. Comme mon sang qui se met à bouillir et toute cette pression là, dans mon corps, qui fait bouger quelques pistons… me font avancer. Attaquer. Me font perdre la tête. Je ne décide plus. Le sauvage décide. Le monstre décide. C'est tellement compliqué. Il me met quelque chose d'autre sur la gueule, qui sent fort, et ça picote un peu. Après… ça fait moins mal. Au moins, c'est déjà ça.

"...défense de bouger la mâchoire?"

C'est quoi cette blague? Si je ne bouge plus la gueule… je pourrai pas manger. Surtout… c'est le premier à vouloir m'empêcher d'attaquer des gens, et là… Bouger la mâchoire pour le moment, peut-être? Il commence à coudre, et je comprend. Tant mieux. J'ai eu un peu peur…

Je le laisse faire, en grondant de temps en temps. Quelques fois, c'est à cause de la douleur. D'autres, c'est à cause de l'impatience. J'attend autant qu'il faut. De toute façon, je suis fatigué. J'ai des brûlures électriques, je le sais… L'os de la mâchoire, justement, de cassé aussi. Je tombe dans la lune et je sais qu'il a finit, juste parce qu'il me met un pansement. Ça me rappel toutes mes blessures…

Eeeet il recommence avec ses conneries. Je peux parler, mais pas trop l'ouvrir? Il se fout de moi? Le premier à me faire recracher une puriste, mais le premier à signer l'arrêt de mort de Jaygoh. Dans quel camp tu es, toi? À quoi tu joues? Bordel de merde… est-ce que je peux vraiment laisser mourir ce connard? LE bouffer, surtout? Probablement pas… mais bon. C'est pas comme si j'avais le choix.


"...j'lui ai arraché un bras. Il va mourir d'hémorragie. C'est pas toi qui voulait pas que je tue du monde?"

Une petite pique, peut-être. Je m'en fous. J'ai raison. Si c'est pas sa perte de sang qui le tue, c'est moi qui va finir par avoir trop faim. Heh. Et là, il dit qu'il veut m'aider. Pourquoi pas… Je sais pas. Ça vaut la peine d'essayer, non? C'est le seul qui veut m'aider, malgré ce que je lui ai fait… Il me regarde directement et je suis certain qu'il peut parfaitement voir la fatigue dans mes yeux. De la grosse fatigue.

"...m'aider… pis comment tu m'aiderais? J'suis dangereux, p'tit bonhomme. J'pensais que tu l'avais compris…"

Dis-moi que c'est pas grave. Que tu vas trouver une solution. Abandonne moi pas. J'en ai marre d'être seul. De me faire ramasser juste quand je suis utile. D'être un objet… Pourquoi je pense à ça, moi? Putain, à quel point je pense comme une catin moi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo Steinhart

avatar

Messages : 476
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: La traque du responsable (Léo)   Mar 17 Juil - 22:31

Il eut un petit éclat de rire. Un rire jaune, sans joie.

"Oui. Ça je l’ai compris. "

Les évènements de la soirée et ceux de la précédente laissaient peu de place pour penser le contraire. Mais heureusement l’altéré avait montré sa vraie nature. Leo Se passa une main dans le visage et le regarda à nouveau.

"Et pourtant je vous offre mon aide. "

L’ingénieur resta un moment sans rien dire. Allait-il vraiment faire ça ? Il secoua la tête. La bonne question était « avait-il le choix? ».

"J’ai… j’ai moi-même des ressources assez limitées mais elles sont à vous. Sinon j’ai des contacts. Des gens qui peuvent vous aider sans rien demander en retours et d’autres qui seraient prêt à échanger un abri contre de l’information. On… on va trouver une solution. "

Il offrit un sourire encourageant à l’altéré, le premier depuis un moment. Ce n’étaient pas que des paroles en l’air. Zolvar, son ami mercenaire, pourrait peut-être contacter les Inhumans. Artemis pourrait offrir des informations, des conseils, des… enfin. Ils arriveraient bien à quelque chose.

L’esprit de Leo revint vers le mercenaire. Il avait vu beaucoup de sang, c’est vrai… mais son sort ne lui importait pas. Le jeune homme donnait toujours une chance, offrait sa considération et son respect sans contrainte jusqu’à ce que la personne à qui ils étaient destinés s’en montrent indignes. Et le barbu avait réussi cet exploit en moins de cinq minute. C’était une ordure qui avait déjà eu sa chance. Contrairement à la puriste qui avait sans doute été endoctrinée, qui avait agis de manière impulsive, le mercenaire avait le contrôle total sur ses actions. Son avis était déjà fait… mais ce n’était pas sa décision.

"Quant au mercenaire c’est votre choix. Il… il mérite peu importe ce qui va lui arriver. Mais si vous… enfin. Si vous ouvrez la mâchoire les points risquent de lâcher. Sans compter l’os de votre mâchoire… Enfin. La décision vous appartient. J’imagine qu’il n’a pas besoins de mourir si vous voulez passer à autre chose mais je ne crois pas qu’il vous laissera filer comme ça. "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heimpher

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 14/04/2018

MessageSujet: Re: La traque du responsable (Léo)   Aujourd'hui à 3:32

Je le regarde. Je le fixe et je l'écoute. Il veut vraiment m'aider… est-ce que c'est juste une attrape? J'ai l'impression que oui. Mes instincts disent non, mais ma tête conne dit oui… Ou peut-être que c'est le contraire? Je sais plus. Est-ce que c'est important? Il dit avoir des contactes et des ressources. Que je pourrais avoir un abris. Mais est-ce que j'ai besoin d'abris? S'il le dit à personne, pour ici, je vais rester seul… Merde. Les autres vont venir. Jaygoh a dit que les autres savaient qu'il était ici… putain. Pourquoi y'a rien qui peut être simple… Surtout aujourd'hui...

"...du moment que quelqu'un sait que j'suis avec les renégats, c'est fini. Les Défenseurs vont me coffrer. "

Je dois arrêter de m'obstiner. Pourquoi je m'obstine en premier? Je veux qu'il m'aide! Je suis fatigué. JE sais pas encore de quoi, mais je le suis. Laisse-le m'aider, maudite tête conne! Par où on commence? Partir? Pour aller où? Jaygoh s'en sortira pas, ça c'est un fait. Sauf si je retiens ma faim jusque là… Est-ce que j'ai envie d'avoir à nourrir ce con? De devoir l'accueillir? Il va quand même se vider en dedans… Beurk. Je dois vraiment le faire?

Sans m'en rendre vraiment compte, je me retrouve sur le flanc, encore. À la grosse différence que ma grosse tête arrive sur les jambes de l'humain. Fait exprès ou non, je bouge pas de toute façon. J'ai mal, je suis fatigué et écoeuré… Est-ce que Tobias m'en voudrait raiment? Est-ce que j'ai vraiment d'autres choix de vie? Tapote-moi la tête et dis-moi que tout va bien aller...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo Steinhart

avatar

Messages : 476
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: La traque du responsable (Léo)   Aujourd'hui à 12:04

L’ingénieur secoua doucement la tête. Il regarda un instant la porte, puis les alentours. Trouver un endroit discret dans le secteur de l’agriculture ne devrait pas être sorcier, en attendant.

"Les défenseurs étaient les derniers aidants auxquels je pensais ne vous en faites pas… "

Il allait continuer mais il sentit une légère pression sur ses jambes et perdit l’équilibre. Il tomba sur le vieux fauteuil et sentit la pression sur ses jambes s’accentuer. Était-ce… Il baissa les yeux et tomba nez à nez avec l’altéré, épuisé, démoralisé, confus… qui venait de prendre l’ingénieur en otage affectif.

Il fut désemparé un bref moment mais la situation lui rappela bien vite des souvenirs : son père élevait quelques gros bétails et le jeune homme s’entendait très bien avec eux. À un point tel qu’il avait réussi à convaincre son paternel de garder un des buffles sauteurs, Joso, pour la reproduction. Enfin… supposément. Il se retrouvait souvent dans des positions semblables à lui gratter ses immenses oreilles. C’est presque par instinct que Leo leva sa main, mais c’est avec un peu d’hésitation qu’il l’apposa sur la nuque du mastodonte. La situation lui semblait si irréelle…

"Je… je connais déjà un endroit dans le secteur de l’agriculture où vous seriez en sécurité et à l’abris. Au moins le temps que vous repreniez des forces. Après j’ai quelques amis scavengers. J’imagine que vous connaissez bien l’extérieur des murs non ? Et puis vous avez la liberté de travailler solo si ça vous arrange. Pas beaucoup de compte à rendre non plus."

Il continuait de peaufiner son plan d’action. Le but était simplement de proposer des options à Heimpher. Il peinait à croire qu’il le considérait maintenant comme une victime, mais son histoire était maintenant très claire. L’ingénieur soupira. Ce n’était pas le premier du genre qu’il croisait… devait-il y voir un quelque chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La traque du responsable (Léo)   

Revenir en haut Aller en bas
 
La traque du responsable (Léo)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Haïti Cholera: La MINUSTAH est-elle responsable?
» Charte du Brigandage et de la Traque au Poitou
» Chasse, traque et discussion. [PV Knurgaod]
» La traque des preneurs d'otages
» Qui est responsable de nos malheurs ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sicherheit :: Zones de jeu :: Secteur des Sciences et de l'Industrie :: Complexe scientifique-
Sauter vers: