Sicherheit

Notre existence en elle-même provient peut-être d'une catastrophe. Notre passé est donc peu important. Notre futur, lui, est ce que nous voudrons bien en faire.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Parfums et souvenirs (Léo)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Heimpher

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 14/04/2018

MessageSujet: Parfums et souvenirs (Léo)   Dim 30 Déc - 0:37

De retour sur le terrain. Sur mon terrain de chasse. Thobias a été très clair: je dois continué de chasser les humains, et si je croise quoique ce soit qui a rapport de près ou de loin à Pipes, je dois l'éviter. Comme la peste. Heh. J'ai jamais vraiment eu peur de lui... mais Thobias et les boss, semblerait que oui. Needles, lui... il m'a dit que si j'avais une opportunité de mettre la patte sur Pipes, que je le voyais en moment de faiblesse... que je devais le faire. Juste s'il était désaventagé, et juste si ça ne me mettait pas en danger. Qu'ils se cachent des choses, ces deux-là, je m'en fous. Thobias me donne les ordres, mais c'est à Needles que je dois la vie.

J'avance en silence. De ce que j'en ai appris, le terrain de chasse le plus intéressant est dans le Secteur Scientifique. Selon nos gars, il y aurait eu du grabuge. Une explosion chez monsieur l'Élu, semblerait. Quelqu'un a fouttu un coup de pied dans le nid de frelons, et maintenant... toute la colonie est dehors. On va voir ça.

Ma silhouette se glisse entre les bâtiments, subtilement. Je ne fais pas grand bruit, comme toujours. Imposant, mais subtile. Le pire des prédateurs. Mes yeux regardent devant, mais le reste de mes sens surveille partout. Mon pif sent l'air, essaie de repérer l'odeur d'un humain. Il y en a beaucoup mois dans ce coin, mais ceux qui y sont valent la peine. Mes oreilles surveillent mes environs et me disent qui est près: des Défenseurs là, avec leurs pas lourds et métalliques. Des gens, en groupes. Est-ce que je me sens d'attaque pour une groupe? Je n'ai pas aussi faim que ça. Ma gueule, encore sensible, ne me le permettrait pas. Juste un petit humain, seul, ferait l'affaire. Ouais, ce serait parfait.

Une odeur me frôle les narines, à ce moment là, et je me fige. Qu'est-ce que...? Elle me dit quelque chose. D'où est-ce que je la connais? Pourquoi elle est aussi familière? Ma tête cherche, mais mes instincts s'adoucissent, s'endorment presque. C'est tellement bizarre... Un homme. Un humain. C'est ça, qui me fait me sentir comme ça? Une impression de... bien? Je ne sais pas. C'est tellement bizarre. JE cherche dans ma tête et je ne trouve pas. Le noir total, le néant.

Sans même le savoir, je me suis mis à marcher. Je me rapproche de cette personne, subtilement. Il est à quelques coins de rues. À un moment, je suis capable de le voir. Je comprend encore moins. C'est... jeune, petit. Je connais ça, moi, ce petit bonhomme?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo Steinhart

avatar

Messages : 633
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: Parfums et souvenirs (Léo)   Dim 30 Déc - 1:27

Un nid de frelon était une belle comparaison… Le complexe grouillait d’activité, de ragots et de théories. Les gens comméraient et échangeaient les rumeurs, les théories et les dernières informations « officielles » quant à l’incident. Tout le monde était inquiet. Tout le monde se sentait en danger… et Leo plus que quiconque avait eu sa dose d’activité pour aujourd’hui.

Il avait la tête qui bourdonnait, il avait mal partout et il avait faim. Il était grand temps qu’il rentre chez Gabrielle et Lionel pour se reposer. Peut-être était-ce à cause de sa proximité avec l’élu ou avec toute cette situation entourant son attentat, mais l’explosion survenue la veille était pour lui une chose connue. Voir Hekathon sur un lit d’hôpital avait été une rude épreuve mais au moins personne d’autre n’avait été blessé. D’un certain point de vue c’était une chance que l’attentat n’ai visé qu’une personne en particulier. Si cette bombe avait été activée au beau milieu de la cafétéria, les victimes auraient étés très nombreuses.

C’est donc au milieu de ses pensées qu’il quitta le complexe scientifique, bruyant, pour les ruelles, plus calmes. Il respira un bon coup, l’air frai calmant progressivement son mal de tête alors qu’il commençait à marcher. Quelques minutes après son départ une curieuse sensation lui fit dresser les cheveux sur la nuque. Il se sentait dévisagé, observé… La sensation était étrange mais… familière ? C’était dur à expliquer mais l’ingénieur s’arrêta lentement et écouta son instinct, qui guida son regard vers un coin sombre de la ruelle. Un grand sourire fendit son visage, un peu moqueur, et il croisa ses bras sur sa poitrine.

"Allons Heimpher… il y a une limite au nombre de fois que vous pourrez m’avoir de cette façon. Sortez de votre cachette. "

Il secoua la tête doucement. Il ne s’était manifestement pas attendu a revoir l’altéré si tôt. Il n’avait encore qu’une silhouette floue en face de lui… mais il était certain de son coup.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heimpher

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 14/04/2018

MessageSujet: Re: Parfums et souvenirs (Léo)   Dim 30 Déc - 4:48

Le petit bonhomme marche, comme ça, tranquillement, pendant que je me pose des questions dans mon coin. J'ai aucune idée de qui il est mais mes instincts ont l'air d'en savoir plus que moi. Je le fixe, probablement avec un visage de poisson, et il tourne la tête vers moi. Il me regarde et il a un gros sourire.

Il dit mon nom. Un nombre de fois que je peux l'avoir de cette façon là? Bordel, t'es qui toi?

Je suis indécis. J'ai envie de reculer et d'avancer, en même temps. D'aller voir et de rester sur mes gardes. Il me connait, putain de merde. Moi, non. Ça a de quoi faire flipper... Mes jambes décident pour moi et j'approche, très lentement. Je ne le lâche pas des yeux. La confusion me rend nerveux, et mon regard en devient brûlant. Je fais attention à tous mes mouvements. Suffit de savoir... c'est une proie, un prédateur... ou un autre chasseur, que j'ai là, devant moi?

Je me retrouve à une distance de bras de lui et je le regarde de haut. La blessure sur ma gueule, qui a été brûlée et non recousue, donne l'impression que je souris tout le temps de ce côté là. On voit même mes dents, un tout petit peu, mais je m'en fous. Mon apparence, c'est le dernier de mes soucis.

Près du petit bonhomme, comme ça, j'en profite pour sentir l'air. Saisir son odeur. J'y goûte presque... est-ce que je l'aurais déjà goûté? J'ai l'air d'un animal sur ses gardes, qui ne sait pas s'il doit approcher l'humain ou non.


"...t'es qui, toi?"

C'est la seule chose que je trouve à dire. Fouttre que je suis perdu, là maintenant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo Steinhart

avatar

Messages : 633
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: Parfums et souvenirs (Léo)   Dim 30 Déc - 10:08

Leo regarda avec satisfaction et un brin d’amusement la silhouette massive de l’altéré se détacher des ombres pour recevoir le peu de lumière que le jour mourant procurait encore. Au fur et à mesure qu’il s’approchait par contre le sourire de l’ingénieur mourut pour laisser place à une mine inquiète. Sa gueule… que lui était-il arrivé ? Il ouvrait la bouche pour le lui demander quand la question fusa.

Qui il était ?

"Je… Leo. Tu ne me reconnais pas ?"

Ilprit un moment pour regarder le chasseur avec toute la confusion du monde dans ses yeux. Il observait sa mâchoire en secouant doucement la tête.

"Heimpher, qu’est-ce qui t’es arrivé ?"

Toute trace de sourire ou de moquerie avait désormais quitté son langage corporel. Il était inquiet et faisait peu de choses pour le cacher. Ce n’était pas la peur d’être face à l’altéré toutefois… c’était de l’empathie pure. Il avança doucement une main vers lui.

"C’est Thobias qui t’as fait ça ? On… Les coutures que j’ai faites n’aurait jamais laissé ce genre de marque. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heimpher

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 14/04/2018

MessageSujet: Re: Parfums et souvenirs (Léo)   Dim 30 Déc - 10:25

Léo... ça me dit rien. Il me parle comme si je devais le connaître. Je devrais? Je sais pas... je sais tellement pas. Mes instincts sont tranquilles, près de lui. J'ai pas envie de le chasser, ni de l'attaquer. De m'approcher, oui, mais pas d'être agressif. Je suis assez perdu, encore plus quand il m'examine. C'est le regard de quelqu'un qui voit quelque chosoe de différent. C'est tellement bizarre... pourquoi tu me connais, et que moi, non?

"...un entraînement qui s'est mal fini... sérieux, t'es qui, toi? Léo... ça m'dit rien..."

Il avance la main vers moi et j'ai le réflexe de reculer d'un pas. Qu'est-ce que ça veut dire? C'est un piège? Non... mes instincts me disent que non... mais je ne comprend pas et ça me rend nerveux. Ça me met sur mes gardes. Assez que j'en suis un peu agressif. Juste un peu.

"...comment tu connais Thobias? Il me ferait jamais mal... et j'ai pas eu de coutures. "

Putain, de quoi il parle?! Je le fixe, longuement. Arrête de penser avec ta tête. Elle veut rien savoir. Laisse tes instincts parler. Ils ont l'air de savoir, eux. Je ferme les yeux, un peu, et je prend une grande inspiration. L'odeur... l'odeur me parle. Frustration... incompréhension... douceur... confiance? J'approche un peu, en sentant l'air. Tout doucement, en reniflant. Je connais cette odeur là... je la connais. Je ne sais pas d'où je la connais... mais je sais.

Je m'approche encore un peu, très près, et je me baisse aussi un peu. J'ouvre les yeux, alors que mon menton toucherait presqu'au dessus de sa tête, et je l'observe encore. La mèche blanche... il la replace tout le temps, non? Je renifle encore, puis j'ai un grondement. L'odeur... la saveur. Je le goûte presque. Je l'ai déjà goûté... pourquoi je l'aurais laissé filé? J'ai dû avoir une bonne raison... laquelle? Quand? Des années de ça? Des semaines?

Sans vraiment m'en rendre compte, je lui lèche la tête. LA saveur me revient en tête... et j'ai un flash bizarre... une course, en pleine rue. Je voyais pas clair... mais je le sentais. Je le voulais... et maintenant? Bordel... t'es qui toi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo Steinhart

avatar

Messages : 633
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: Parfums et souvenirs (Léo)   Lun 31 Déc - 1:50

L’ingénieur continua de fixer Heimpher, la main tendue. Un entrainement ? Quoi… était-ce arrivé après leur rencontre ? Ou ses souvenirs étaient-ils mélangés ? Qu’est-ce que les renégats lui avaient fait ?

Heimpher recula et Leo laissa doucement retomber sa main. Il le regarda hésiter, l’observer, s’approcher… il ne le quitta pas des yeux même quand il se retrouva presque collé contre son lui. Il sentit un contact rugueux sur le dessus de sa tête et par réflexe il se dégagea un peu. Le jeune homme se passa une main dans les cheveux pour en chasser la salive restante et grimaça.

Heimpher je…

Un détail lui revint en mémoire… Heimpher avait parlé de flashs, non ? De souvenirs flous qu’il ne parvenait pas à expliquer ? Le jeune homme avait énoncé quelques théories… le principe de « programmation » lui avait effleuré l’esprit. Il n’avait pas seulement oublié… les détails de leur expérience commune avaient étés remplacés. Et sa mâchoire… la chair avait été brûlée ? C’était plus qu’une tentative de cautérisation… et les chances qu’un accident incendiaire survienne précisément sur sa blessure et nulle part ailleurs sur son corps était étrange. Rien de ce qu’il voyait ou tentait de déduire n’aidait à calmer son inquiétude.

"C’est moi qui ai recousu ta mâchoire après que Jaygoh t’ai blessé, tu te rappelles ? tu m'avais avalé, recraché dans ton antre et Jaygoh est venu pour te "ramener à l'ordre". Tu t'es fâché, tu l'as avalé et on a fini par le livrer aux défenseurs. Je t’ai hébergé quelques jours parce que tu ne voulais pas retourner auprès de Thobias. Tu étais en train de considérer refaire ta vie hors des renégats."

Il regarda le colosse avec des yeux suppliants. Comment avait-il put tout oublier ? Il se planta un peu plus fermement.

"Tu me connais, je te connais et je peux te le prouver. "


Peu importe ce qu'il avait subit peut-être que tout n'avait pas totalement été effacé, ou qu'a tout le moins il saurait se faire assez convaincant pour planter l'idée dans la tête d'Heimpher ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heimpher

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 14/04/2018

MessageSujet: Re: Parfums et souvenirs (Léo)   Lun 31 Déc - 2:29

Pourquoi... Il a l'air déçu... Pourquoi? Ça se peut pas que ce soit juste dans ma tête... Bordel, non, ça se peut pas. Il a l'air trop... vrai. Trop sincère. Si toi tu me connais, que tu me reconnais... pourquoi, moi, je ne te reconnais pas? Il me raconte tout ça, et j'ai peine à y croire. Que je l'aie recraché, ok... mais le reste? Pourquoi Jaygoh m'aurait chicané? J'aurais dû faire une grosse merde... et jamais ils l'auraient envoyé après moi... Ils savent qu'on se déteste...

Son regard est suppliant, et je me raidis un peu plus. Je ne sais pas quoi faire. Je suis dans le brouillard. Comment tu peux me prouver ça? Pourquoi je devrais te croire? Needles m'a dit de faire attention au monde de l'État... qu'ils voudraient me rentrer dans la tête et me convertir... Jamais j'aurais voulu faire autre chose que chasser. Je sais juste faiare ça, j'aime le faire et je le fais bien...


"...Prouve-le. Je te crois pas. T'essaie juste de fouttre le bordel dans ma tête..."

Prouve-le. Si tu rattes... Tu reste une proie sur ma liste, petit humain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo Steinhart

avatar

Messages : 633
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: Parfums et souvenirs (Léo)   Jeu 3 Jan - 6:26


Leo hocha la tête et pris une grande inspiration. Son air suppliant disparut pour graduellement faire place à quelque chose de plus confiant et ferme au fur et à mesure de ses paroles.

"Tu fais partie de l’Hécatombe. Un groupe de renégats établis à l’extérieur des murs de Sicherheit. Tu es un chasseur, créé, entrainé et élevé par leurs soins. Tu n’as aucun souvenir clair de ton passé, mais tu as parfois des flashs, des souvenirs flous, des cauchemars… tu y voit souvent une petite fille aux cheveux noirs qui te demande d’être prudent. Elle sent le lilas. Et tu m’as parlé d’un grand mur que tu vois souvent, comme si tu te tenais sur le dessus."

Il ne quittait pas Heimpher des yeux. Il parlait lentement et calmement malgré l’émotion.

"Tu manges ta viande crue et tu n’aimes pas être totalement seul… tu as un estomac… fait pour contenir des proies sans les digérer. Tu redoute l’électricité plus que tout. Et tu as tellement été traité cruellement que le moindre signe de gentillesse ou d’empathie te semble suspect. "

L’ingénieur attendit de voir la réaction de l’altéré.

"Ah… et il y a un endroit sur le dessus de la tête, près du cou, où tu aimes particulièrement te faire gratter… à peu près ici. "

Il leva sa main et désigna sur sa propre tête le point en question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heimpher

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 14/04/2018

MessageSujet: Re: Parfums et souvenirs (Léo)   Ven 4 Jan - 16:34

Je l'écoute, attentivement. Plus il parle… et moins je me sens bien. Comment il sait tout ça…? Pourquoi je me rappels pas de lui? J'ai le réflexe de reculer un peu et de montrer les dents. J'ai… peur? Je me sens insécure… Comme un animal qui sait qu'on le mène vers un piège et qui a juste les derniers pas à faire avant de se faire attraper.

Je le fixe en clignant des yeux. Je montre encore les dents et je me tiens prêt. Mon regard passe partout autour. Est-ce que c'en est un piège? Y'a des gens, mais pas beaucoup. Personne qui a l'air de nous surveiller particulièrement… Qu'est-ce que je fais… qu'est-ce que je fais? Il sait tout ça… même avec les meilleurs informateurs, personne saurait tout ça. Il faut qu'on se soit vu. Bordel, pourquoi j'ai oublié?


"...j'ai l'impression que t'as raison… mais j'me rappel pas plus de toi. Fac… qu'est-c'qu'on fait?"

Je baisse les yeux et je prend une bonne inspiration. Mes instincts veulent pas plus que ça lui sauter dessus. Ils sont calmes. Ça doit vouloir dire quelque chose, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo Steinhart

avatar

Messages : 633
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: Parfums et souvenirs (Léo)   Sam 5 Jan - 1:14

Un air de tristesse passa à nouveau dans les yeux de Leo.

"Je ne sais pas… "

Il soupira et se passa une main dans le visage.

"La dernière fois qu’on s’est vu Thobias et un altéré renard te ramenaient au QG de l’Écatombe. C’est arrivé le lendemain de... la situation que je t’ai décrite. Je venais tout juste de refaire ton bandage sur ta mâchoire. "

Il secoua la tête, regardant Heimpher pendant un moment sans savoir quoi dire.

"Pour la suite des choses c’est… ton choix. Je ne vais rien t’imposer mais ça m’apparait clair que non seulement ce sont eux qui t’on fait ça..."

Il désigna tristement la mâchoire de l’altéré.

"… mais qu’en plus ils ont trouvé le moyen de te… te faire oublier…"

Il semblait vraiment ne pas comprendre l’ampleur de ce qu’il avançait. Comment ? Les seuls moyens de « programmation » connues et documentées de l’état venaient des archives des défenseurs… de cas de séquestration particulièrement perturbant et violent. L’hécatombe avait-elle les moyens de faire une chose pareille ?

"Reste à savoir si tu veux retourner auprès d’eux et continuer de leur obéir… maintenant que tu sais. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heimpher

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 14/04/2018

MessageSujet: Re: Parfums et souvenirs (Léo)   Dim 6 Jan - 2:44

Je l'écoute, encore, et je dis rien. J'essaie de comprendre un truc important dans tout ça. Il a dit que je l'avais bouffé et recraché... mais pourquoi? Qu'est-ce qui a mené à ça? Je recrache pas pour rien. Pour jouer, des fois, mais je finis toujours le travail. Qu'est-ce qui a mené à ça?

En plus, que ce qu'il dise soit vrai ou non, ça servirait à rien de partir. Dans tous les cas, c'est la seule maison que j'ai. S'ils m'ont vraiment mis la main dessus pendant que je voulais partir et qu'ils m'ont fait oublier, ça sert à rien de fuir. Le mieux, c'est de faire ce qu'ils m'ont demandé... En plus, je voudrais pas rendre Needles triste. Lui, il serait vraiment déçu que je parte... Et je ne veux pas le décevoir.


"Tu me dis que j't'ai attrappé et que j't'ai recraché. J'me connais. J'aurais fini la job... pourquoi j'l'ai pas fait? Pourquoi mes instincts veulent pas te faire de mal?"

J'approche, encore, et comme plus tôt, je me colle sur lui. Je baisse la tête pour le regarder, légèrement. Je sais pas pourquoi... je veux le sentir, mais pas seulement son odeur. C'est tellement bizarre, en plus qu'il est tout petit. C'est un genre d'affection qui existe juste dans les souvenirs de mes instincts. Je... woah. Bin non... il me donne l'impression d'être un alpha, en plus de me donner des envies affectueuses... je... est-ce qu'on aurait couché ensembles, bordel de merde? Est-ce que c'est pour ça que je l'ai épargné? Je fais une drôle de tête, perdu dans mes réflexions connes, mais je reste attentif un minimum. Quelle drôle de tête je dois faire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo Steinhart

avatar

Messages : 633
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: Parfums et souvenirs (Léo)   Dim 6 Jan - 12:50

Leo soupira.

"On s’est croisé pour la première fois tu m’avais pris comme… proie. Mais je ne suis pas exactement sans défense alors je t’ai échappé. Tu n’as pas toléré l’affront alors tu m’as traqué jusqu’à ce que tu me retrouves et là tu m’as gobé pour me ramener à ton antre…. C’était quelque part dans le secteur industriel si je me souviens bien. "

Il sembla tenter de se souvenir… il avait beau avoir une mémoire photographique les événements étaient un peu flous dans son esprit. Tellement de choses s’étaient passé en même temps…

"Une fois bien installé tu as commencé à me parler… je… tu voulais me narguer, jouer avec moi un peu. Mais en gros j’avais encore un tour dans mon sac et soit tu me recrachais soit je sortais moi-même. T’as fini par le faire, compte tenu que je restais prisonnier au sein de ton antre. On n’a pas eu le temps de parler beaucoup avant que Jaygoh entre. Il… savait que tu venais de me mettre la main dessus et voulais que tu me laisse aller. Mais il a été tellement violent avec toi… et moi j’avais aucune envie de coopérer avec ce malade alors la situation a grimpée… il a fini par te foutre un coup de pied en pleine figure et ça t’as ouvert la mâchoire. Tu lui as arraché le bras et tu l’as bouffé. J’savais pas trop quoi faire alors j’ai recousu la plaie et j’ai pris le temps de te calmer. Après ça je t’ai offert de l’aide… je voyais que t’étais une victime dans tout ça… quelqu’un qui se faisait utilisé comme un outil. Qu’on avait dressé comme ça…"

Il soupira de nouveau avant de lever son regard vers l’altéré. Il faisait une drôle de tête… étaient-ce ses paroles qui le mettaient dans cet état ? C’est vrai que se faire décrire quelque chose qu’on a fait sans s’en rappeler devait être étrange…

"Après je te l’ait dit : je t’ai amené dans une cachette a l’abris des regards le temps que tu récupères et que tu saches quoi faire ensuite. Je t’ai soigné et nourri comme j’ai pu jusqu’à ce que Thobias ne te retrouve. Ça fait à peu près un mois."

Il ne recule pas devant la proximité. Il semble juste un peu déçus.

"Tu… tu m’avais mentionné que si un jour j’avais besoins d’un chasseur je te ferais signe… J’en aurais eu besoins. Maintenant… mais je ne crois pas que ce soit possible d’honorer une dette que tu ne te souviens pas avoir contractée… "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heimpher

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 14/04/2018

MessageSujet: Re: Parfums et souvenirs (Léo)   Dim 6 Jan - 16:10

Il a été assez malin pour avoir le dessus, pour me forcer à le laisser sortir. Heh. Ça explique l'impression de respect que mes instincts me donnent. Après, il aurait prit soin de moi... l'affection, ça, peut-être. Dans tous les cas, selon ses dires, on n'a pas couchés ensemble. D'une manière, ça me rassure. D'une autre... je suis déçu? ouais, un peu. Heh.

Je reste tout collé et j'écoute. Je lui dois une chasse... C'est mon genre, ça, pour me racheter. C'est drôle... mais je le crois. Je lui dois quelque chose. J'aime pas ne pas tenir parole. Heh... quel con je fais, moi. Tenir des paroles dont je me rappel pas...


"C'est mon genre, ça, de promettre une chasse. Pis bon... j'ai l'impression que t'as raison... fac tu veux que j'te chasse quoi?"

Tant qu'à y être... je gronde un peu, je le saisis et je le colle contre moi. Il est pas lourd, c'est facile. Tanquillement, je m'en vais vers une place moins passante. Je voudrais pas que des Défenseurs nous entendent, quand même. Heh, j'aime bin l'avoir dans les bras, de même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo Steinhart

avatar

Messages : 633
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: Parfums et souvenirs (Léo)   Lun 7 Jan - 23:45

Leo se fait attiré contre le colosse juste au moment où il allait parler. Sa phrase meurt dans un genre de marmonnement étouffé par les vêtements de l’altéré. Il se sent être déplacé et il suit la cadence du mieux qu’il peut. Il se dégage légèrement pour pouvoir respirer un peu et parler, mais ne fait pas mine de se sauver. Heimpher était fan de proximité non ? Peut-être que ça l’aiderait a se souvenir, de l’avoir près de lui comme ça…

"Pour le moment c’est pas… chasser, en tant que tel. Mais j’ai besoins d’un pisteur. Je suis à la recherche de la cachette secrète d’un homme nommé Sokolov. Il… il doit avoir un endroit ici même au cœur de l’état. "

Il soupire.

"Il a posé une bombe a l’intention de mon mentor. Il est dangereux et on ne peut pas faire appel aux gardiens sans un dossier solide et des preuves. S’il réussit et prend la tête du complexe… "

Il a un frisson d’horreur. Mais soudainement un détail semble revenir à l’esprit du jeune homme. Heimpher disait que c’était Sokolov qui avait fait son altération ? Il avait compté sur le fait qu’il avait peut-être un compte a régler avec lui mais… maintenant il n’était plus aussi certain que sa requête soit une bonne idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heimpher

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 14/04/2018

MessageSujet: Re: Parfums et souvenirs (Léo)   Mar 8 Jan - 1:13

Il reste dans mes bras et je trouve ça presque drôle. Mignon, aussi. Je nous emmène dans une ruelle, où personne pourra nous entendre, je le laisse se reculer un peu et je le regarde. Il fait pas mine de descendre... alors je le garde dans mes bras, contre moi.

Il me parle de ma prochaine cible... et je me crispe. Il se fout de moi? Sokolov? Je me tends et je deviens en alerte. Non... qu'est-ce que tu veux à mon créateur, toi?

Plus il parle, et plus je me crispe. À la fin, je gronde un peu. Son mentor... je pense, en vitesse. Quelques brides de paroles me repassent dans la tête... attentat. Attends... Stein?! Son mentor c'est Stein? Oh bordel... qu'est-ce que je fais... je ne sais pas. J'ai eu des ordres pour Stein... et j'ai son protégé entre les pattes... qui veut connaître la cachette de Sokolov. Hm...


"...t'es drôle toi. C'est juste sa cachette que tu veux? J'ramène les proies, d'hab... pas les cachettes."

Je glousse un peu. Tellement d'impulsions me traversent, là maintenant... qu'est-ce que je fais? Je suis tout énervé... je raffermis ma prise sur lui un peu. Je voudrais pas qu'il se sauve, mon petit humain qui sent bon, hein?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo Steinhart

avatar

Messages : 633
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: Parfums et souvenirs (Léo)   Mar 8 Jan - 2:08

Leo soupira et se dégagea un tout petit peu, histoire de pouvoir respirer.

"Crois-moi, rien ne me ferais plus plaisir que de te demander de le bouffer… mais on ne peut pas faire les choses comme ça. Sokolov est une des têtes du serpent. Si on la coupe, une autre risque de jaillir. Il faut arracher la racine. Et ça passe par le fait de trouver son laboratoire. De le prendre la main dans le sac. De l’exposer pour que ses expériences ne recommencent pas."

Il sembla hésiter un moment. Le jeune homme avait vu la manière dont Heimpher agissait et il devenait nerveux.

"Je… je sais que t’es probablement en conflit d’intérêt avec ça. Je… "

Il prit une grande inspiration et regarda le colosse dans les yeux.

"Sokolov est un monstre, Heimpher… un danger public. Si on ne fait rien il va probablement se retrouver aux commandes du secteur scientifique de l’état. J’imagine que c’est le but de ton… de Thobias. Mais… ça veut dire qu’il va continuer de faire ce qu’il t’a fait à toi, en toute impunité, a plus grande échelle."

Il soupire a nouveau. Demander ça au colosse lui semble futile tout a coup. Peut-être dans le terrier qu'il lui avait fournis il aurait réagit différemment mais en ce moment... il ne savait plus qui il avait en face lui lui... c'était malheureusement de plus en plus évident.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heimpher

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 14/04/2018

MessageSujet: Re: Parfums et souvenirs (Léo)   Mar 8 Jan - 4:09

Me demander de le bouffer. Elle est bonne... si je faisais ça, l'Hécatombe m'en voudrait. Là, ils auraient de bonnes raisons de vouloir me faire mal. Qu'est-ce que ça changerait, que l'État soit comme chez nous? On n'a pas peur des Puristes, chez nous. on a de l'électricité. Notre technologie est meilleure...

Je le sens qui change. Je sens... la nervosité. Ça me donne l'eau à la bouche. La peur m'excite tellement. Heh... si lui c'est un monstre, moi je suis quoi? Il change les gens, moi je les mange... Je suis un encore plus pire monstre que lui. Je suis le genre de monstre qui pourrait bouffer celui-là, vivant et en riant... je réfléchis, encore, et doucement, je me mets à renifler Léo. Mon regard devient vague, après s'être fixé dans le sien. J'enfouis mon nez dans ses cheveux et je pense, lentement mais sûrement. J'ai une idée qui se construit dans ma tête... et ça me fait sourire.


"...si t'as raison et que j'voulais vraiment partir, pourquoi pas. J'vais devoir chercher un peu... quoique j'pense savoir c'est où. J'peux te montrer où c'est, parc'que si c'est moi qui le dit aux Défenseurs, ils me croieront pas. Heh. Maudit qu'tu sens bon..."

Je le renifle encore un bon coup. Je voulais pas nécessairement dire la dernière phrase, mais bon... Son odeur, avec la nervosité qui s'est ajouté, est une douce promesse de résultats... Bon, si mon idée fonctionne pas, je suis certain qu'il serait prêt à donner cher pour sa vie... et ça aussi, ça m'intéresse. Voir de quoi ce petit bonhomme est fait. Il a réussi à me mettre à lordre une fois, semblerait... voyons voir s'il peut le faire une deuxième fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo Steinhart

avatar

Messages : 633
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: Parfums et souvenirs (Léo)   Mar 8 Jan - 13:25

Sur la dernière phrase d’Heimpher le jeune homme se dégage carrément de l’altéré pour le regarder. Il ne l’a pas fait brusquement… mais l’inquiétude est encore bien présente. Toute cette situation était juste tellement… étrange. Il se souvenait parfaitement comment leur première rencontre s’était déroulée… et ça le rendait inquiet. Pouvait-il vraiment faire confiance a l’altéré ? Pas vraiment le choix… mais ça ne voulait pas dire qu’il n’allait pas prendre certaines précautions.

"Je… d’accord. De toute façon comme je dis il faut avoir un dossier solide avant d’aller les trouver. Je… je te laisse trouver où c’est et je me charge du reste. "

Les pensées de l’ingénieur virevoltaient… plusieurs scénarios lui passaient en tête. Il fallait qu’il s’attende a tout si il ne voulait pas se retrouver dans une situation délicate. Après tout l’Hécatombe venait tout juste de faire un attentat contre l’élu non ? Et Leo n’avait malheureusement aucune idée jusqu’où Heimpher était impliqué… maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heimpher

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 14/04/2018

MessageSujet: Re: Parfums et souvenirs (Léo)   Mar 8 Jan - 15:05

Le petit bonhomme me glisse des bras. Il devient tellement nerveux... ça me donne envie de jouer. Je le fixe, le regard intense. Tu me laisse trouver ça? Nah... tu comprends pas. On va le trouver ensemble. Pas juste moi.

"...tu sens la peur, ptit bonhomme. J'te fais peur à c'point là? Bizarre... tu disais qu'on s'entendait bien, non?"

Je le fixe encore. Tellement d'impulsions me traversent la tête... bordel, je sais pas quoi faire. Trop de contradictions. Trop de trucs en même temps... d'un côté, c'est vrai: pourquoi t'es autant nerveux si on était potes, hein?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo Steinhart

avatar

Messages : 633
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: Parfums et souvenirs (Léo)   Mar 8 Jan - 16:24

Leo secoua doucement la tête et se força à se calmer. Le succès fut relatif mais au moins il était campé plus solidement sur ses jambes.

"Je… non. Tu ne me fais pas peur Heimpher. Sokolov par contre… l’idée d’enfin prendre action contre lui me rends nerveux. Il y a tellement de choses qui peuvent mal tourner. "

Pour des raisons qu’il ne parvenait pas à expliquer il semblait au jeune homme que quelque chose ne tournait pas rond. Le timing était trop… parfais pour que le retours d’Heimpher soit dut au hasard. Les hypothèses continuaient de jaillir dans sa tête mais il se força au calme et a la patience. Mieux valait jouer le jeu pour le moment. Espérer le mieux mais se préparer au pire. Il n’aimait pas cette manière de penser mais avait-il le choix ? Il était beaucoup de choses mais les derniers évènements avaient retiré au jeune homme le peu de Naïveté qui lui restait encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heimpher

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 14/04/2018

MessageSujet: Re: Parfums et souvenirs (Léo)   Mar 8 Jan - 17:34

Pas peur de moi, mais de Sokolov? Ah ouais? Heh... on va dire. Je le fixe encore, intensément, et je sens l'air. Rien d'anormal pour le moment... même si j'ai une drôle d'impression. Une... Puriste, peut-être? Ça a l'air presque logique qu'une Puriste débarque... pourquoi?

"Si tu l'dis... j'peux t'montrer la place que j'connais... si y'est encore là. J'pense qu'il bouge, des fois. Si tu veux... sinon, j'ai d'autres chasses en tête..."

J'ai un sourire carnassier, probablement encore pire à cause de ma blessure. Encore, je sens l'air. Mon corps me demande de me rapprocher de l'humain, encore... mais je me retiens. Pas maintenant. Tout est trop bizarre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo Steinhart

avatar

Messages : 633
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: Parfums et souvenirs (Léo)   Mar 8 Jan - 18:48

Leo soupira. Toute cette situation était tellement étrange... Heimpher semblait avoir compris qu'il le connaissait et avoir accepté ce fait. Mais... ce qu'il comptait faire de cette information était encore sujet a débat, manifestement. Mieux valait garder ces craintes pour lui même, dans tous les cas.

Il fit un inventaire rapide de tout ce qu'il avait sur lui en ce moment. Tout son bataclan habituel, plus deux nouvelles additions qu'il avait ajouté a son arsenal depuis l'attenta contre Ulrich. Il aurait aimé avoir plus de temps pour se préparer... mais peu importe ce qui allait de se passer, donner du temps à Heimpher ou a Sokolov risquait de leur donner un avantage plus qu'à lui. Non... il n'avait pour lui que l'effet de surprise. Et l'espoir que si jamais il était en mauvaise posture qu'Heimpher l'aiderait lui au lieux de Sokolov.

"Très bien... allons-y alors."

Il se contenta de faire un léger mouvement résigné, signifiant à Heimpher qu'il le suivait.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heimpher

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 14/04/2018

MessageSujet: Re: Parfums et souvenirs (Léo)   Mar 8 Jan - 20:26

Mon attention revient sur lui quelques instants. Si petit, mais qui veut faire tellement de trucs...

J'ai un petit sourire et je me mets en marche. Je le précède, en silence encore.

On marche jusqu'au secteur de l'industrie, tranquillement. Je ne dis rien, dans la lune. Je ne le regarde même pas. Comment je fais ça... bordel. Je veux mettre se l'ordre dabs tout ça. Dans ma tête, dans mes instincts aussi... qu'est-ce qui m'a réveillé, la première fois...?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo Steinhart

avatar

Messages : 633
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: Parfums et souvenirs (Léo)   Mar 8 Jan - 21:07

Leo demeurait très attentifs alors qu'ils marchaient. Évidemment que le repère de Sokolov allait être dans un endroit éloigné de toute surveillance possible, mais ça lui semblait presque cliché comme emplacement. Et... de mémoire Pipes avait établis son antre non loins de là aussi... non ?

Il restait non loins derrière Heimpher, son esprit tentant de se rapeller les moindres détails de leurs rencontre. Si l'hécatombe avait la possibilité de jouer avec sa mémoire comme ils l'avaient fait combien de fois avaient-ils étés obligés de faire carte blanche comme ça ? A quelles perversions s'étaient-ils adonées sur le pauvre altéré pour lui faire oublier jusqu'à leur rencontre ? Les limites de ce que Leo croyait possible étaient sans cesse repoussées ses derniers temps... semblait-il.

"Je... comment tu sais où il se trouve ? "

Leo serra son sac contre lui. Autant a cause du froid que du stress.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heimpher

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 14/04/2018

MessageSujet: Re: Parfums et souvenirs (Léo)   Mar 8 Jan - 21:53

Secteur Industriel... me semble que c'est là. Ouais, me semble. Une vieille petite bâtisse abandonnée...

Je marche, tranquillement, puis je m'arrête. Je le regarde, avec un petit sourire.


"Ça s'rait con que j'sache pas où trouver mon créateur, nah?"

Je me retourne et je me fige. Cette place... elle me dit quelque chose... bordel. La ruelle... je me mets à la suivre, tous mes sens en alerte. Sans le savoir, je retourne vers mon ancienne tanière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Parfums et souvenirs (Léo)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Parfums et souvenirs (Léo)
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [TERMINE] Quand plus aucun souvenirs vous reviens... [Pv Sacha Farmer]
» Les souvenirs...
» Quelques souvenirs de fête ...
» Mes livres albums souvenirs...
» Que de beaux souvenirs vos photos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sicherheit :: Zones de jeu :: Secteur des Sciences et de l'Industrie :: Complexe scientifique-
Sauter vers: