Sicherheit

Notre existence en elle-même provient peut-être d'une catastrophe. Notre passé est donc peu important. Notre futur, lui, est ce que nous voudrons bien en faire.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le vent dans le feuillage raconte une histoire...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Zolvar Zayne

avatar

Messages : 264
Date d'inscription : 08/03/2016
Localisation : Secteur des habitation

MessageSujet: Le vent dans le feuillage raconte une histoire...   Mer 23 Nov - 17:52

La place publique n'avait rien de spéciale pour lui, sinon le décor. Une fontaine dans un parc, entouré d'arbres. Les lieux s'étaient trouvé une histoire pendant le 800ième. Événement où il ne s'était pas présenté. Trop de monde, pas de motivation... Il n'aimait pas vraiment les foules pour être franc.

Le vent frais soufflait tranquillement, faisant frémir les feuilles dans les arbres. Il ferma les yeux quelques instants, profitant de la brise. Son armure ne lui permettait pas vraiment de sentir ce genre de chose. Avec ses blessures, il n'avait pas encore le droit de la porter. Il avait donc opté pour un col roulé un peu lâche, qui ne collait pas à la peau, noir, accompagné de pantalons cargo noirs également. Ses bottes étaient éternellement les même. Pour une fois, son visage était à découvert, laissant ses cheveux courts dans le vent.

Il marchait tranquillement. Ça, il avait le droit de le faire. Son regard examinait les arbres, le reflet du soleil sur l'eau et les passants. Un peu de détente, en faisant son activité préférée, lui faisait du bien. Par simple prudence, il avait gardé sur lui ses identifications, bien entendu, mais aussi un gros couteau de chasse à sa ceinture. Avec son permis de mercenaire, il avait le droit de porter l'arme. Il ne s'en faisait donc pas avec les lois.

Finalement, il finit par s'arrêter et fixa le sol, perdu dans ses pensées. Pas vraiment au milieu du chemin, mais pas non plus sur le bord, il regardait la terre. Sa peau se décorait d'un peu de vert, parfois, et d'autre de bleu, contrastant bien sur son rouge naturel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeke Astaray

avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 14/11/2016

MessageSujet: Re: Le vent dans le feuillage raconte une histoire...   Mer 23 Nov - 18:26

C’est une journée comme les autres que Zeke avait décidé de visitez la place publique, au secteur central. C’était bien un des endroits qu’il n’hésitait pas à visiter, au même titre que le secteur des habitations ou encore de l’agriculture.
Contrairement au secteur scientifique, qu’il évitait comme la peste, ou celui des mercenaires, qu’il n’osait simplement pas approcher de trop près, certains mercenaires pouvant être plutôt…brutal à son gout.

En marchant, il se pratiquait. Aussi bien utiliser ce temps à marcher pour quelque chose de productif, tant qu’à avoir les mains libres !
Ainsi, il tenait un petit geld en main, et se pratiquait à le faire disparaitre. Il était facile de manipuler des petits objets, mais plus difficile de le faire sans qu’un observateur ne comprennent ou il était rendu.
Les techniques étaient diverses, mais c’était la combinaison de plusieurs qui donnait le charme a l’ensemble. Et donc le geld passait d’entre son pouce et index, au dos de sa main, jusque dans ses poches. Avec un peu d’expérience, la pratique était passée de lassante a divertissante.

C’est en marchant ainsi, concentré sur ses propres mains, que Zeke se retrouve à quelque pas d’un muthalite d’une hauteur plus que respectable.
 Il s’arrêta tout près, et regarda l’individu de haut en bas, lâchant un petit sifflement d’admiration, un sourire au visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zolvar Zayne

avatar

Messages : 264
Date d'inscription : 08/03/2016
Localisation : Secteur des habitation

MessageSujet: Re: Le vent dans le feuillage raconte une histoire...   Mer 23 Nov - 19:00

Son regard restait fixe alors qu'il ne bougeait pas d'un cheveux. Sa peau changeait de couleur, encore, légèrement. Quelque chose le tira de ses pensées par contre, et il fronça les sourcils. Un sifflement l'avait déconcentré, et en regardant autour, il remarqua le jeune homme qui l'observait en souriant. Était-ce lui qui avait... l'avait-il sifflé lui? Son expression totalement neutre, mais douce, se ponctua d'un soupçon de surprise alors qu'il haussait un sourcil.

La politesse reprit le dessus sur sa surprise, et il salua donc l'Altéré d'un mouvement de tête. Son regard doré l'examina rapidement, mais il ne sembla pas le juger. Évaluer la personne devant lui, si elle était un danger ou non, aurait été un terme plus exacte.

- Monsieur... puis-je vous aider?

Et le voilà qu'il parlait à un total étranger. Deviendrait-il plus loquace avec le temps? Probablement. C'était en s'étant montré ouvert à la conversation qu'il avait empêché un ingénieur de recevoir la correction de sa vie, non? Son regard resta fixé sur Zeke, assez intense et concentré comparé à celui de la moyenne des gens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeke Astaray

avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 14/11/2016

MessageSujet: Re: Le vent dans le feuillage raconte une histoire...   Mer 23 Nov - 20:34

Rangeant le geld avec lequel il jouais dans sa poche, L’altéré n’avait quitter le mutalythe des yeux. Ironiquement, il trouvait ceux-ci assez étrange physiquement.
Tous ces changements de couleurs !
Et en plus, les couleurs reflétaient souvent leurs humeurs, ou leur état d’esprit général de ce que Zeke avait compris.
Cela devait être plutôt énervant se disait-il, il aurait l’impression que les gens pourraient le lire comme un livre ouvert.
Mais en tant que tel, il n’arrivait pas pour autant à dire ce que le mutalythe avait en tête.
''Il doit bien faire près de 7 pieds de hauteur! Et puis, ses yeux ont une jolie couleur…'' Se dit-il dans sa tête, regardant toujours.

- Monsieur... puis-je vous aider ? Demanda l’homme poliment.

-Hum, non, je ne crois pas. J’étais seulement impressionné ! Vous êtes plutôt grand vous savez ! Dit Zeke naïvement.

Il resta silencieux un moment, incertain de s’il devait rajouter quelque chose. Il ne voulait pas tant déranger cet inconnu, mais d’un autre côté, si on ne parle jamais à personne, tout le monde resterait des inconnus à jamais. Plutôt une mauvaise perspective.

-Vous venez souvent ici… ? Je ne me rappelle pas vous avoir déjà vu. Rajouta-t-il, pour entamer la conversation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zolvar Zayne

avatar

Messages : 264
Date d'inscription : 08/03/2016
Localisation : Secteur des habitation

MessageSujet: Re: Le vent dans le feuillage raconte une histoire...   Mer 23 Nov - 20:51

Son regard resta encore quelques instants sur le jeune homme, puis il biffurqua ailleurs, comme s'il venait de se rappeler que fixer les gens est impoli. Quand Zeke se fit entendre, par contre, il l'observa de nouveau, puis eut un petit sourire, très subtil. Que ça? Juste parce qu'il était grand? C'était pourtant courant, dans sa race, d'être grand et large. Bref...

- D'accord. Je suis grand.

Il ne trouva rien à ajouter, surpris et amusé par cette remarque. Surtout, que quelqu'un s'impressionne de si peu. Ah, il devait arrêter de juger les autres. Les Mutalythes étaient étranges pour beaucoup, ça ce n'était pas nouveau. Son visage redevint neutre, et sa peau se stabilisa au rouge parfait.

- ...ce n'est pas l'une de mes zones de marche habituelle, non. Alors je suppose que c'est normal que vous ne m’ayez pas vu dans le coin. J'en comprend que vous venez souvent sur la place publique, de votre côté?

Tant qu'à ne rien faire, aussi bien discuter. Et puis, c'était une belle journée. Pourquoi n'en profiterait-il pas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeke Astaray

avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 14/11/2016

MessageSujet: Re: Le vent dans le feuillage raconte une histoire...   Mer 23 Nov - 22:36

Définitivement, ce gars était étrange. ‘’D’accord, je suis grand’’ Mais quel genre de réponse était-ce là ? D’émettre un fait sur soi-même comme ça, cela lui semblait étrange.
De le dire sur quelqu’un d’autre, d’accord, mais sur soi ? La formulation était bizarre… C’était si stoïque!

-Une zone de marche habituelle ? Ça sonne comme si tu décidais déjà d’avance où tu allais marcher, ou que tu vas toujours au même endroit.
Et oui, je viens ici relativement souvent. C’est ouvert, sympathique, et on y retrouve des gens de toutes sortes !

Il força un frisson exagéré en disant cela, comme si cette perspective l'effrayait, se questionnant sur la véridicité de son hypothèse. En espérant qu’il ne s’agissait que d’une formulation différente.

Curieux tout de même sur son nouvel interlocuteur, il s’osa à demander :

-Dites, la couleur de peau des Mutalythe, est-ce que c’est quelque chose que vous contrôlez consciemment...?

La question était peut-être impolie ou brusque, mais il se défendit sur le prétexte que si c’est naturel pour eux, cela ne devrait pas tant déranger de répondre, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zolvar Zayne

avatar

Messages : 264
Date d'inscription : 08/03/2016
Localisation : Secteur des habitation

MessageSujet: Re: Le vent dans le feuillage raconte une histoire...   Mer 23 Nov - 23:31

Le mercenaire haussa de nouveau un sourcil. Oui, il décidait d'où il marchait, il avait ses chemins habituels, ses endroits préférés... Était-ce si étrange? Il secoua la tête un peu, se trouvant stupide de se remettre en question, là maintenant, alors que ces vieilles habitudes perduraient depuis des lustres?

- Oh... Oui, j'ai mes chemins habituels. Je décide souvent d'où je vais avant de partir. Quelques zones sont plus à risque d'autres. Bref... Il regarda autour, comme pour regarder les autres gens, puis ramena son attention sur Zeke. Si c'est aussi bien, je comprend que vous veniez souvent.

Le frissonnement de Zeke ne lui échappa pas, mais il n'en fit pas de cas. Les gens étaient nerveux, dernièrement, et personne n'y échappait vraiment. Même lui, qui se promenait avec un couteau maintenant, ne s'en sortait pas de cette mer de nervosité. La question qui suivit sembla le surprendre un peu, puis il eut un sourire. Sa peau se teinta légèrement de vert alors qu'il semblait amusé.

- Oui et non. Nous pouvons la contrôler consciemment, et parfois, et bien, elle change d'elle-même. Ça dépend de notre humeur, en général, et d'à quel point on contrôle bien nos émotions.

Son visage, maintenant à moitié vert et l'autre rouge, montrait plus ou moins bien ce fait. Le centre de son visage était encore rouge, mais l'extérieur, lui, d'un vert pomme presque tendre.

- Sur le même genre d'idée... Vos oreilles ont l'air douces.

Ça ne prit pas deux secondes pour qu'il mène une main à son front, dans une mimique de découragement et de gêne. Qu'est-ce qui lui avait prit?! Bravo Zolvar! Tu passes pour un abruti! Encore pire... Il ne voulait pas y penser. Définitivement pas. Il remerçia intérieurement sa facette plus ouverte de lui avoir fait passé pour un idiot, et se massa les tempes, sans vraiment oser regarder l'Altéré de nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeke Astaray

avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 14/11/2016

MessageSujet: Re: Le vent dans le feuillage raconte une histoire...   Jeu 24 Nov - 12:58

Si le visage du mutalythe était passé à un mélange de rouge et de vert, celui de Zeke avait tout simplement rougit légèrement.
Ses oreilles étant un élément dans lesquels il prenait fierté, les compliments avaient leurs effets.
Souriant, il leva inconsciemment sa main droite pour la passer sur son oreille, la flattant doucement.

-Oh, je crois bien qu’elles le sont! J’imagine qu’elles sont d’origine semblable à un lapin, alors c’est normal qu’elles soient douces.
Quoique la texture est similaire a celle de mes cheveux en fait, mais peut-etre cela vient de l'altération également.


Si lui avais apprécié la remarque, son interlocuteur semblait embarrassé de l’avoir lâchée. Il n’y avait pas de mal a cela pourtant, trouvait l’altéré. Personne ne déteste recevoir des compliments, alors c'était bien d'en offrir! Peut-être était-il trop fier pour cela? Ce serait dommage.

-Et vous, vous le contrôler bien comparé aux autres?
C’était voulu de devenir vert et rouge à la fois, ou cela vient de se faire naturellement?
Arrivez-vous a décider comment se placent chaque couleur, ou c’est aléatoire?
Heh, ca pourrait être pratique pour se camoufler! Un bleu foncé la nuit, du vert en foret… Non?


Cela faisait beaucoup de question de suite, mais c’était la une curiosité semi-refoulée qui sortait d’un coup.
En apprendre plus sur les autres races avec qui il vivait tous les jours ne pouvait faire de mal, cela pouvait aider à mieux se comprendre.
S'étant rapproché un peu, il attendait des réponses avec un grand sourire et des yeux pétillants de curiosité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zolvar Zayne

avatar

Messages : 264
Date d'inscription : 08/03/2016
Localisation : Secteur des habitation

MessageSujet: Re: Le vent dans le feuillage raconte une histoire...   Jeu 24 Nov - 16:31

Malgré qu'il trouvait la question totalement déplacée et stupide, il eut tout de même une réponse, ce qui étonna le mercenaire. Son interlocuteur avait, d'ailleurs, rougit légèrement devant son affirmation de douceur. Il se permit donc de se détendre un peu. Ce n'était pas aujourd'hui qu'il passerait pour un géant obsédé par les choses douces, ce qui était loin d'être le cas.

- ...semblable à celle d'un lapin. Le prochaine fois que je passe dans le secteur de l'Agriculture, j'ira voir quelle texture a un lapin.

Aussi étrange que ça pouvait sonner, il n'avait jamais touché de lapin de sa vie. Vu quelques-uns, de loin, oui... mais il n'avait jamais été intéressé par les petites bêtes inoffensives comme les lapins, étant jeune. Il avait plutôt tourné son admiration vers les oiseaux. Les Harpies Immaculées en particulier avaient attiré son attention. Peut-être, un jour, adopterait-il un petit et le dresserait-il...

Le torrent de question arriva ensuite, et il haussa un sourcil. Avait-il du vert? Probablement; sa facette extravertie riait un peu de lui présentement, parce qu'il n'avait pas remarqué. Heh. Un jour, peut-être arriverait-il à rester tranquille pendant une conversation.

- Relativement bien. Quelques personnes de ma race ne savent pas aussi bien s'entendre avec eux-même. Ça cause des instabilités comportementales, mais rien de très sévère. Ces gens-là sont plus impulsifs et réfléchissent un peu moins à leurs actes, de ce que j'en sais. Pour ce qui est de mes couleurs présentes... plus ou moins, encore. J'ai remarqué l'oreille, en fait une facette de moi l'a remarqué, et elle a réussi à glisser le compliment sans que je ne le veuille vraiment... Je ne décide pas comment elles se placent. C'est propre à chaque couleur. Et malheureusement, nous ne décidons pas des couleurs non plus. Nous en avons... trois. La normale, qui est rouge, la extravertie, qui est verte, et celle de la colère, qui est bleu. Pour faire simple.

Parler de faits de cette manière fit repasser sa peau au rouge parfait. Semblerait que son côté "tannant", comme il commençait à l'appeler, n'aime pas ce genre d'exposé. Ça l'arrangeait dans le moment: il ne risquerait pas de dire des énormités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeke Astaray

avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 14/11/2016

MessageSujet: Re: Le vent dans le feuillage raconte une histoire...   Jeu 24 Nov - 21:56

''Jamais vu de lapin ? Foutre, c’est bien un des animaux vers lesquels je me suis jeté vers tout jeune !''

L’altéré écoutait attentivement les réponses, intéressé fortement par l’explication d’un point de vue personnel de l’homme.
Il n’aurait pas cru pouvoir avoir de telles information aussi facilement d’un étranger, mais il en était reconnaissant.
Qui sait, cela aurait pu être considéré un secret culturel, ou un truc du genre !

La peau de l’homme se stabilisa au rouge, sans plus de trace du vert qui était présent il y a quelques secondes. Zeke avait bien remarqué auparavant les trois couleurs dont faisaient prévue les mutalythe selon l’occasion.
Par contre, la manière dont celui-ci expliquait la chose était encore plus intriguant. Plusieurs facettes ? L’altéré plissa des yeux en questionnement face à cela.

-Mais…comment savez-vous que la ''normalle'' est la rouge ? Si vous avez plusieurs facettes de vous-même à l’intérieur, ne pourrait-elle pas être simplement la plus dominante, et s’impose plus facilement sur les autres ?
Et lorsque vous réfléchissez à vous-même, comment savoir que c’est le ''rouge'' qui réfléchit ? et-!


Il marqua une pause, portant une main a son front, semblant embarrassé.

-Désolé, je repars encore avec plein de quesitons! c’est peut-être rendu un peu poussé, surtout pour un étranger. Je m’appelle, Zeke, et vous ?

Il posa gentiment la question, ayant repris son sourire, avec une main tendue vers l’étranger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zolvar Zayne

avatar

Messages : 264
Date d'inscription : 08/03/2016
Localisation : Secteur des habitation

MessageSujet: Re: Le vent dans le feuillage raconte une histoire...   Jeu 24 Nov - 22:38

Le mercenaire acquiesça doucement alors que Zeke parlait des lapins. C'était un fait. Il n'avait jamais vu de lapin de sa vie.

La question des facettes arriva, et il baissa la tête quelques instants, incertain. Le fait qu'ils avait plusieurs personnalités était connu... mais comment elles interagissaient entre elles, pas vraiment.

- Je vous expliquerai peut-être un jour... mais comme vous dites, pour l'instant, vous êtes un étranger pour moi, donc...

La main de l'Altéré se tendit vers lui, et il la regarda quelques instants avant de la serrer. Lui avait les mains larges, mais douces. Pas qu'il ne faisait pas de travaux manuels, non. Simplement qu'il en prenait soin. On touchait les autres avec nos mains, et les avoir sales, rugueuses, n'était pas agréable pour la personne qui touchait la main.

- Zayne. Zolvar Zayne. Enchanté.

Il accompagna la poignée de main par une légère inclinaison de la tête, comme une salutation. D'ailleurs, sa peau reprenait une teinte un peu verte, commençant également sur le bout de ses doigts. Les extrémités semblaient être les premières à vivre le changement de pigment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeke Astaray

avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 14/11/2016

MessageSujet: Re: Le vent dans le feuillage raconte une histoire...   Ven 25 Nov - 2:13

C’est avec un sourire que Zeke retourna la salutation en se penchant légèrement vers l’avant.
Ce sourire qui était en partie dut au changement léger de couleur du mutalythe, passant du rouge au vert au niveau des doigts.
Dans le cas présent, il se dit que c’était sans doute involontaire. C’était encore mieux si lui, qui disait arriver a relativement bien contrôler ses changements de couleurs, n’arrivait pas à garder le vert caché en tout temps.
A l'inverse, si le bleu pouvait ne pas sortir, Zeke le préfererait sans doute ainsi.

-Enchanté, Zolvar Zayne !

C’est en lui serrant la main que Zeke remarqua le couteau à la ceinture de Zolvar. Et au moment de cesser la poignée de main, il fixait encore le couteau des yeux.

-Pas une mauvaise idée ça… Marmonna-t-il, mais suffisamment haut pour que l’autre puisse entendre.
Puis, à ton de voix normal, il enchaina sur le sujet :
-Avec toutes les rumeurs et les trucs qui courent ces temps-ci, ça ne me ferait pas de mal d’avoir au minimum un couteau sur moi, vous ne croyez pas ?

Il se frotta délicatement le menton, y réfléchissant. Bon, peut-être n’était-il pas un expert au couteau, n’empêche qu’entre une cible dénudée d’une quelconque défense et une ayant une lame sur elle, le choix était facile.
La solution idéale selon lui était encore de rester hors du trouble, mais parfois c’était le trouble qui venait chercher les gens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zolvar Zayne

avatar

Messages : 264
Date d'inscription : 08/03/2016
Localisation : Secteur des habitation

MessageSujet: Re: Le vent dans le feuillage raconte une histoire...   Ven 25 Nov - 16:12

Le Mutalythe serra donc la main de l'Altéré, assez doucement pour ne pas lui faire mal. Le marmonnement lui fit suivre le regard de Zeke, et il se rappela dans un petit soupir qu'il portait son couteau, bien en vue en plus. Il fixa le jeune homme, donc, et sembla indécis à ce qu'il devait lui répondre.

- ...je crois que si vous n'avez pas un permis de port d'arme, ce serait mal avisé d'en avoir une à la ceinture. Les Défenseurs sont un peu nerveux sur ce sujet. Si vous en avez un, et bien, ça peut être dissuasif...

...ou ne pas fonctionner du tout. Peut-être même retourner l'arme contre soi-même. Il eut un soupir en se disant que s'il avait emmené son fusil de précision, quelques jours plus tôt, peut-être serait-il finalement mort... ou la femme, elle, le serait probablement. Sa peau prit une légère teinte bleue durant ses réflexions, mais repartit tout aussi rapidement alors qu'il passait une main dans ses cheveux, puis jouait des épaules, un peu inconfortable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeke Astaray

avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 14/11/2016

MessageSujet: Re: Le vent dans le feuillage raconte une histoire...   Ven 25 Nov - 16:58

Souriant, l’altéré s’empressa de répondre, comme pour terminer la phrase du mutalythe :
-…Exactement ! C’est en plein ce que je me disais, que c’était plutôt dissuasif, et je-.
Il s’interrompit la, ayant, le croyais-t-il, vu le ton de peau de Zolvar changer légèrement.
Est-ce que sa question l’avait fâché ?
Non, il ne le croyait pas. L’homme lui semblait beaucoup trop en contrôle de soi pour se fâcher là-dessus, surtout après avoir répondu à la question.
Possiblement une autre raison alors.
''Peut être sa facette bleue avait-elle décidé qu’elle aussi voulait voir un peu de la lumière du jour ? '' Pensa-t-il, non convaincu.
La couleur de sa peau redevenue d’un rouge normal aussi rapidement, et donc Zeke s’essaya à demander autre chose :
-Mais je n’aurais pas cru qu’un permis aurait été nécessaire pour un couteau par contre. Ça veut dire que vous en avez un ? Sans offense, malgré votre taille, je ne vous aurais pas pris pour un combattant.
''Les défenseurs''
Cita-t-il, vous en faite partie?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zolvar Zayne

avatar

Messages : 264
Date d'inscription : 08/03/2016
Localisation : Secteur des habitation

MessageSujet: Re: Le vent dans le feuillage raconte une histoire...   Ven 25 Nov - 20:09

Le mercenaire sembla confus devant l'arrêt soudain de Zeke. Pourquoi s'était-il tut? Ah, probablement le bleu, furtif, l'avait mis mal à l'aise. Il roula des yeux pour lui-même, puis ramena son attention sur l'Altéré.

- Pour un couteau, c'est tout aussi nécessaire, oui. C'est surtout plus facile à dissimuler et ça doit donc être réglementé. De beaucoup.

Il haussa ensuite un sourcil, puis rigola doucement. Lui, un non-combattant? C'était vrai qu'il ne portait rien de son attirail habituel... mais n'empêche! Il arrêta son petit rire assez rapidement, ne voulant pas non plus gêner son interlocuteur, puis baissa la tête quelques instants.

- J'ai été Dérenseur. Je suis présentement mercenaire, en arrêt de travail pour blessure. Je dois avoir l'air plus pacifique sans mon équipement.

Cette idée lui plaisit bien. Peut-être serait-il plus facile d'approche de cette manière? Déjà, Zeke lui parlait... C'était un début.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeke Astaray

avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 14/11/2016

MessageSujet: Re: Le vent dans le feuillage raconte une histoire...   Dim 27 Nov - 19:23

Le jeune altéré fit une petite grimace, suivi d’un soupir de résolution face à l’explication du mercenaire. Cela lui semblait excessif, mais en même temps, si tout le monde pouvait se promener librement avec ce que bon leurs semble, des problèmes allaient inévitablement arriver. Par contre, son expression changea assez rapidement lorsque Zolvar lui fit part de sa profession.
Déjà, il avait été défenseur défenseur, mais maintenant il était mercenaire ! Cela promettait des histoires interessantes, sans doute.

-Ah ! Vous voyez, j’aurais encore moins deviné comme vous êtes mercenaire même !

Cela lui remis un sourire au visage. Normalement deviner la profession des gens est souvent chose relativement facile, mais il s’était définitivement trompé cette fois.
Mais il se pardonna bien cette erreur lorsque le mutalythe dit qu’il était en arrêt de travail, et qu’il ne portait donc pas son équipement habituel.
à l’avoir vu sans son équipement, Zeke n’arrivait pas vraiment à s’imaginer de quoi aurait l’air Zolvar avec un attirail de mercenaire sur le dos. Peut-être allait-il le voir un jour ?

-Mais vos blessures, c’est grave… ? Je ne voudrais pas déranger en demandant, mais bon… J’espère que vous prenez les soins nécessaires.

Après tout, ce n’était pas parce qu’il connaissait a peine son interlocuteur qu’il ne pouvait pas lui souhaiter de bien se porter !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zolvar Zayne

avatar

Messages : 264
Date d'inscription : 08/03/2016
Localisation : Secteur des habitation

MessageSujet: Re: Le vent dans le feuillage raconte une histoire...   Dim 27 Nov - 22:30

Le Mutalythe eut un petit sourire, encore, devant la surprise de Zeke. Il ne pouvait pas en vouloir au jeune homme de l'avoir confondu avec un non-combattant. Peut-être avait-il des allures studieuses, habillé de la sorte? L'idée l'amusa, mais sans plus. Il retrouva plutôt son sérieux en entendant parler des blessures et baissa la tête lentement.

- Grave... Plus ou moins. Brûlures au deuxième degrés, à quelques endroits. Dans quelques semaines, ça va être guérie. Dans quelques jours, je pourrai retourner travailler. Je suis bien soigné, dans tous les cas. Je sais déjà comment soigner ce genre de blessure.

Il n'ajouta rien, en ayant déjà trop dit de toute manière. Raconte lui que tu as failli faire une bêtise et presque tué une pauvre folle... Le bleu revint quelques secondes, mais il le refoula bien vite. Il n'avait pas envie de colère en ce jour. De se reposer, de se détendre, mais pas de s'énerver.

- C'est une belle journée aujourd'hui... Vous na trouvez pas?

Changement de sujet houleux, mais mieux que rien. Il lorgna le banc, un peu plus loin, se disant que s'asseoir un peu pourrait lui faire du bien. Il se reposerait les jambes et continuerait sa marche ensuite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeke Astaray

avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 14/11/2016

MessageSujet: Re: Le vent dans le feuillage raconte une histoire...   Lun 28 Nov - 0:57

Des brulures au deuxième degré, tout de même… Ce n’est pas rien, se dit Zeke, dont les blessures les plus graves se résumaient a de légers accidents tout au plus.  
Probablement que le mercenaire en avait plus encore derrière la ceinture.
Par contre, la raison des blessures du mercenaire pouvait sans doute être d'origine discutable…
Un bon défenseur, l’on pouvait assumer qu’il avait agis dans l’intérêt du peuple, alors qu’un mercenaire aurait pu agir pour les intérêts personnels d’un tiers, ou les siens.

je ne dois pas assumer non plus quel genre de travail il fait aussi… Après tout, peut-être qu’il est plutôt du genre pacifique, même dans son travail… ? Pas convaincu par contre, ce serait un peu du gaspillage sinon.'' pensa l'altéré.

Distrait par sa réflexion, cette fois il ne vit pas le changement de teint de Zolvar. Son attention fut ramenée sur terre lorsque le mercenaire décida de changer de sujet, plutôt drastiquement.
Un changement qui était si cliché que s’en était plutôt original. Tout de même, Zeke répondit naturellement :

-Ah, oui, je trouve ! Je n’aime pas particulièrement la pluie, et la température pourrait sans doute être un peu plus froide qu’en ce moment encore.

Il marqua une pause, haussant alors un sourcil.

-A moins que vous ne parliez pas de la température ? Dans ce cas, du moins pour moi, cela reste une belle journée. Ce n’est pas tous les jours non plus que je parle avec des inconnus aussi facilement ! Pas une mauvaise chose en ce moment, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zolvar Zayne

avatar

Messages : 264
Date d'inscription : 08/03/2016
Localisation : Secteur des habitation

MessageSujet: Re: Le vent dans le feuillage raconte une histoire...   Lun 28 Nov - 3:04

Le mercenaire sembla heureux de voir que Zeke répondait de manière naturelle à son changement de sujet. La question Puriste était loin d'être dans ses préférées, et il préférait l'éviter. Un sourire étira de nouveau ses lèvres alors qu'il entendait la réponse de son interlocuteur. Une belle journée, oui, autant pour la température que pour la journée en elle-même. Aaaaah, Zolvar... c'est que tu te mets à être parlable. C'est nouveau. Tu passes moins pour un imbécile que prévu, bravo!

- Je parlais autant d'un optique que de l'autre. La température est clémente, aucune catastrophe n'est arrivé... il n'y a que le soleil qui nous chauffe de sa bienfaitrice chaleur, le vent qui nous caresse la peau et les échanges courtois avec des passants de passage...

Il eut un gloussement doux, de nouveau à moitié vert. Après les horribles journées d'angoisse et de méditation qu'il avait traversé pour faire partir la boule de stress dans son ventre, le voilà qui se sentait bien... Pour rien au monde il ne changerait cet état d'âme en ce moment. Il avait lui-aussi droit de se sentir vivant, de vibrer au rythme des bienfaits quotidiens... Ne sait-on jamais, peut-être sa prochaine rencontre serait-elle avec une jolie demoiselle, qui chercherait de la compagnie! Son regard en était presque bleu, l'iris ayant lui-aussi changé de couleur. Son visage était beaucoup expressif, la facette qui accompagnait le vert prenant lentement le dessus sur celle dominante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeke Astaray

avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 14/11/2016

MessageSujet: Re: Le vent dans le feuillage raconte une histoire...   Lun 28 Nov - 22:02

Tournant son visage vers le ciel, Zeke pris un petit moment les yeux fermés pour profiter du soleil. Effectivement, c’était une belle journée.
Il était bien content que la température dans l’état était aussi clémente a l’année longue. Il ne pouvait pas s’imaginer comment ce serait horrible de devoir endurer une température sous zéro !  
Ses altérations ne l’avaient pas couvert de fourrure, lui !
Mais bon, ce n’était pas le cas pour la température, alors tant mieux.
Le changement du rouge au vert de Zolvar rehaussa d’encore un peu sa bonne humeur. Naturellement, il préférait lorsque cette facette sortait, chez les Mutalythes en général. Non seulement cela les rendait apparemment plus sympathique, mais ils étaient la plupart du temps aussi plus réceptif.

-C’est effectivement bien les ''échange courtois'' comme vous dites ! Mais, je ne voudrais pas occuper trop de votre temps non plus, vous n’aviez pas demandé à être abordé en fait...

L’altéré disait cela tout bonnement, car ce n’était pas faux au final.
Ça lui semblait normal d’offrir une porte de sortie a un étranger avec qui il avait plus ou moins démarré une conversation.
Pas que la conversation le dérangeait ou l’ennuyait, au contraire, mais cela lui semblait poli, tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zolvar Zayne

avatar

Messages : 264
Date d'inscription : 08/03/2016
Localisation : Secteur des habitation

MessageSujet: Re: Le vent dans le feuillage raconte une histoire...   Mar 29 Nov - 2:35

Le mercenaire continua quelques instants de profiter du soleil sur sa peau. Finalement, cet arrêt de travail se passait bien. Lui qui avait eu peur de s'ennuyer... non, il passait du bon temps dehors, rencontrait de nouvelles personnes... De la soupe! Ce serait simplement parfait! Ou un ragoût... Quelque chose de chaud qui lui descendrait l'intérieur et le ferait se sentir au chaud. Prend une pause. Je m'en occupe. N'es-tu pas fatigué, monsieur le boyscout? Oui, bien sûr...

Son regard revint donc sur Zeke, totalement bleu. Sa peau passa au vert total, et de ce fait, son maintient devint un peu plus libre, moins droit. Ça lui donnait un air détendu, comparé à celui strict qu'il arborait toujours. Sa voix ne s'en fit que plus douce quand il parla.

- Vous ne me dérangez pas, vraiment! En fait, aimeriez-vous continuer cette conversation autour d'un breuvage, voir d'une soupe? Ça rendrait cette journée que davantage agréable.

Il eut un large sourire, tout en fermant les yeux quelques secondes. Quand il les rouvrit, il observa quelques instants les oreilles duveteuses de Zeke, mais n'en parla pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeke Astaray

avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 14/11/2016

MessageSujet: Re: Le vent dans le feuillage raconte une histoire...   Mar 29 Nov - 21:46

''Fascinant…On dirait presque une nouvelle personne…''

Bien que surpris, il fut heureux de la proposition.
Cela l’occuperait pendant un moment, et il devait bien manger à un moment ou un autre !
Peut-être pourrait-il profiter de l’état actuel de Zolvar pour lui poser plus de questions sur lui-même, sur son métier ou même son passé ! Du moins, tant que cela ne rapporterais pas le Rouge, ou encore pire, le Bleu.

-Oh ! Ce serait avec plaisir ! Mais où aller…?

Il se posait autant la question a lui-même qu’a Zolvar, ne fréquentant que très peu les cafés ou restaurants.
Par contre, ici, ce serait chose beaucoup plus facile a trouver que dans n’importe quel autre secteur! Zeke jeta donc un coup d’œil aux alentours.
Un café se trouvait un peu plus loin, de l’autre côté de la place centrale. Plus près encore se trouvait un petit restaurant, a l’air convivial.

Se retournant vers Zolvar, il pointa simultanément les deux endroits avec les mains, avec un sourire et un air disant ''une préférence''?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zolvar Zayne

avatar

Messages : 264
Date d'inscription : 08/03/2016
Localisation : Secteur des habitation

MessageSujet: Re: Le vent dans le feuillage raconte une histoire...   Mar 29 Nov - 23:07

Son regard suivit celui de Zeke. Où pourraient-ils s'offrir un bon breuvage chaud, et peut-être une soupe? Vraiment, il aimait trop la soupe, les potages ou les ragoûts. Probablement à cause de sa mère, qui en faisaient de si bons... Il roula des yeux en s'accordant un sourire. Il aimait bien se rappeler tous ces bons souvenirs. Un souper en famille, à regarder la pluie tomber dehors alors que les bols pleins laissaient s'échapper leur doux fumet... Simplement exquis.

Café ou restaurant? Choix difficile. Marcher ou plus marcher? Choix tout aussi difficile. De quoi avons-nous envie? Un breuvage en priorité, la soupe optionnelle. Le choix était donc fait.

- Allons au café, si vous le voulez bien. Les regarder moudre les grains est toujours intéressant. Et l'odeur... j'aime l'odeur du café frais, pas vous? L'ambiance est surtout différente d'un endroit à l'autre... Un peu plus de tranquillité dans un café que dans un restaurant. Entendons-nous sur ce fait: les enfants ne prennent pas de café. Ils ne sont donc pas dans ce genre de lieux!

Un rire lui échappa et il se mit en route, encore totalement vert. Il avait une manière plus légère de se déplacer. Sa curiosité n'en était qu'augmentée, et il regardait à gauche, puis à droit, examinait des fleurs quelques instants... mais son attention revenait toujours au ciel, d'un bleu clair, qui semblait être sa chose préférée à observer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeke Astaray

avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 14/11/2016

MessageSujet: Re: Le vent dans le feuillage raconte une histoire...   Mer 30 Nov - 0:26

Décidément, ce regain d’enthousiasme de la part du mercenaire avait fait de même pour l’altéré.
Il semblait si heureux!
Et sa joie était contagieuse. L’émerveillent dont faisait preuve Zolvar en ce moment raviva la question du degré de conscience de ses autres facettes alors qu’une était dominante.
Pouvaient-ils tous voir en même temps ce que ses yeux voyaient?

''Je crois bien que si l’occasion se présente je vais commencer par ca…''
songea-t-il.

-D’accord pour le café ! Effectivement, j’aime bien l’odeur… je la trouve stimulante. Pas comme quelque chose de doux et agréable, c’est plutôt ''agressant'', mais dans un bon sens.
Il ria un peu en se couvrant la bouche d’une main lorsque le Mutalythe mentionna les enfants. Bien qu’il disait vrai, Zeke venait tout juste de commencer à apprécier le café, non sans une bonne dose de sucre et de lait pour amoindrir l’amertume de la boisson.

L’altéré suivi donc le mercenaire de près, se dirigeant vers le café.

-Et bien, chose certaine, en me levant ce matin, je n’aurais jamais cru aller prendre un café avec un inconnu! Pas toi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zolvar Zayne

avatar

Messages : 264
Date d'inscription : 08/03/2016
Localisation : Secteur des habitation

MessageSujet: Re: Le vent dans le feuillage raconte une histoire...   Mer 30 Nov - 5:11

Le mercenaire acquiesça doucement à ses paroles. Stimulante parce qu'agressante. Ce devait être l'odorat plus évolué de l'Altéré qui lui permettait d'identifier l'odeur de cette manière. Ça... ou bien ils avaient simplement des goûts différents. Comme lui qui détestait tout ce qui se rapprochait aux friandises.

Son sourire s'élargit quand Zeke se couvrit la bouche, et il n'ajouta rien sur le sujet. C'était surtout parce qu'il pensait aux enfants bruyants et dérangeants qu'il avait ce genre de réflexions. Lui qui aimait le calme... comme celui qu'il ressentait en observant le ciel et la nature.

Il se dirigeait toujours vers le café quand le jeune homme mentionna qu'il n'aurait pas cru à ce genre de rencontre. Son regard examina Zeke quelques secondes et il haussa les épaules, tout sourire, l'air serein.

- Je ne m'y attendais pas nécessairement, mais ce n'est pas la première fois que ça m'arrive. J'ai fait connaissance avec un Défenseur fort sympathique dernièrement, de cette manière. En fait, je m'étais arrêté quelque part, armé et armuré, et il m'a intercepté. Finalement, nous avons fait la conversation, nous sommes aller boire un café... et nous avons aider un homme qui s'était fait agressé. Toute une soirée... mais nous avons gardé une bonne première impression, j'ose croire!

Il eut un gloussement, puis s'arrêta à l'entré du café, semblant songeur. Une ombre de rouge, puis de bleu... puis de vert plus pâle passa sur sa peau, et armé d'un grand sourire satisfait, il entra finalement dans le café.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le vent dans le feuillage raconte une histoire...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le vent dans le feuillage raconte une histoire...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Père Castor, raconte nous une histoire! - Neal
» Voyage dans le foin...
» #. Le hurlement du vent dans la plaine
» Yvain ou le Chevalier au lion
» Duel entre deux âmes soeurs. [PV Luke Kayan]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sicherheit :: Zones de jeu :: Secteur Central :: Place Publique-
Sauter vers: