Sicherheit

Notre existence en elle-même provient peut-être d'une catastrophe. Notre passé est donc peu important. Notre futur, lui, est ce que nous voudrons bien en faire.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Veillées du Die Erinnerung.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Zolvar Zayne

avatar

Messages : 247
Date d'inscription : 08/03/2016
Localisation : Secteur des habitation

MessageSujet: Re: Veillées du Die Erinnerung.   Lun 19 Juin - 15:03

Le mercenaire semblait se sentir un peu mieux, et c'était assez visible. Ses traits étaient moins dures, plus détendus, et avaient retrouvés leur douceur habituelle. Il sembla encore plus rassuré quand Léo accepta sa demande et se leva donc lui-aussi.

- Déjà que vous n'êtes pas de ma race, c'est un gros plus. Et puis... de ce que j'en sais, ce n'est pas effrayant.

Il regarda autour, salua le propriétaire, lui indiqua les Gelds sur la table, puis fit signe à Léo de le suivre. Il ne ferait certainement pas ça en plein bar. Ce serait une idée de se faire surprendre... et potentiellement arrêté, ou même pire. Il ne voulait pas prendre ce risque.

Avec l'ingénieur, il sortit donc du bar et se glissa dans des ruelles. Le soir était bien implanté, la lumière était donc là où les lampes se trouvaient. Personne ne les verrait, c'était un fait, surtout qu'il connaissait bien le quartier. Qu'il le veuille ou non, il avait grandi dans ce quartier.

Le Mutalythe s'arrêta donc dans une ruelle, entre deux bâtisses, puis se tourna vers Léo. Maintenant, il semblait nerveux un peu. Oui, il l'était. Il allait montrer ce secret à quelqu'un en qui il venait de se construire une relation. un début d'amitié. C'était le grand saut. Là, maintenant. Sa respiration se fit un peu plus courte, montrant sa nervosité.

- ...êtes-vous prêt?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo Steinhart

avatar

Messages : 337
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: Veillées du Die Erinnerung.   Mar 20 Juin - 14:23

L’ingénieur avait suivis le mutalyte sans poser de questions. Il était évident qu’ils allaient devoir se rendre dans un endroit plus… discret, pour ce genre de démonstration.

L’emplacement qu’avait choisis Zolvar ne disait rien qui vaille à Léo suite à ses récentes expériences avec les ruelles sombres… mais c’était la seule raison pour sa nervosité apparente. Il était avec son protecteur attitré après tout… et lui-même n’était plus tout à fait sans défense. À la question de son compagnon, Leo se contenta de hocher la tête, fermement.

"Si vous l’êtes je le suis aussi."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zolvar Zayne

avatar

Messages : 247
Date d'inscription : 08/03/2016
Localisation : Secteur des habitation

MessageSujet: Re: Veillées du Die Erinnerung.   Mar 20 Juin - 23:48

Le mercenaire n'avait rien dit du trajet. Il se concentrait plutôt sur sa respiration et son calme. Ce n'était pas le temps de reculer, ni de flancher. Il avait eu pire comme stress, n'est-ce pas? Ce ne serait pas cette petite démonstration qui rendrait les choses pires...

Une fois sur place, il se retourna et regarda l'ingénieur quelques instants. Comme c'était étrange... se livrer de cette manière à une simple connaissance... Il fallait une première fois à tout, non? Ce serait une première pour toute une race.

- ....bien. Je pense que c'est le moment, alors...

Il ferma les yeux quelques secondes et se concentra quelques instants. Il devait appeler cette autre partie de lui, qui se faisait toujours si silencieuse... Sa peau se mit à changer de couleur alors qu'il se concentrait, devenant de plus en plus pâle. Son corps aussi sembla changer: il devenait plus large et grandissait, même. Deux pieds plus grands maintenant, il rouvrit les yeux et observa Léo, avec un air légèrement confus. Son air redevint doux, par contre, rapidement, et il fit rouler ses épaules légèrement.

- ...je ne m'attendais pas à me retrouver devant un spectateur. Vous vous êtes bien remis de notre attaque de l'autre jour, monsieur l'ingénieur?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo Steinhart

avatar

Messages : 337
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: Veillées du Die Erinnerung.   Sam 24 Juin - 9:21

Leo avait observé la transformation avec un intéret évident. Voir ainsi un organisme prendre de la masse était... pour le moins extraordinaire. Sans compter qu'il ne semblait pas s'agir d'une simple gonflette destinée à l'intimidation : le tout semblait aussi fort et utilisable que le reste. Leo dut retenir son envie de tourner autours de Zolvar et se contenta de s'incliner légèrement en réponse à la question.

"je vais très bien, grâce a vous encore une fois, je vous remercie."

Leo réfléchis un petit moment avant de continuer a parler, incertain.

"Je... je crois que je comprends un peu mieux maintenant. Je... c'est un phénomène extraordinaire que vous venez de me montrer, même si pour vous le tout semble naturel. Ça dépasse, pour le moment, notre compréhension du fonctionnement "normal" d'un organisme. Si... si vous montreriez cette couleur à la mauvaise personne cette dernière serait prête à faire bien des choses pour découvrir le phénomène biologique derrière tout ça."

Leo soupira.

"Je ne sais pas si les choses sont reliées mais c'est peut-être toute cette histoire d'altérés et la cohabitation avec les humains qui justifient cette méfiance chez votre race."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zolvar Zayne

avatar

Messages : 247
Date d'inscription : 08/03/2016
Localisation : Secteur des habitation

MessageSujet: Re: Veillées du Die Erinnerung.   Mar 27 Juin - 13:02

À la première réponse, la facette blanche eut un sourire franc. Savoir que Léo se portait bien semblait le rendre très heureux. Il le laissa réfléchir et lui rendit l'inclinaison de son côté. Par contre, aux autres paroles, son blanc se teinta légèrement de bleu et il soupira longuement.

- J'ignorais que c'était à ce point. Je suppose que si on met la main sur l'un des nôtres sous cette forme, c'est probablement le scalpel qui l'attend...

Il eut un autre soupir et fit, de nouveau, rouler ses épaules. Son visage se crispa un peu et il grogna, même, de manière très silencieuse, par contre.

- Je ne crois pas que ce soit à cause des altérés... mais définitivement, nous sommes méfiant avec les humains. Dites-moi, monsieur, auriez-vous des bandages sur vous?

Comme pour confirmer ses paroles, le mercenaire détacha son armure et souleva le chandail dessous, découvrant un peu de sang, qui coulait d'un peu plus haut. C'était à peu près à cet endroit qu'il avait des marques de brûlures, provenant de son accident avec Léo... mais aussi celle d'il y a si longtemps. Chaque fois qu'il prenait sa forme de protecteur, la peau déchirait au niveau de cette dernière...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo Steinhart

avatar

Messages : 337
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: Veillées du Die Erinnerung.   Ven 30 Juin - 10:29

Leo hocha doucement la tête et fouilla dans son sac pour en sortir sa petite trousse de premier soins.

"Ne bougez pas, le tout sera finis très rapidement. "

Tout en faisant le pansement, l’ingénieur poursuivit un peu son point.

"Ce que je veux dire… c’est que… Les altérés sont le résultat de notre compréhension des divers phénomènes biologique. Chaque nouvelle avancée permet de produire des altérés de plus en plus… comment dire… perfectionnés ? Chaque nouvelle créature qui s’ajoute sur la liste de nos encyclopédies est une occasion supplémentaire d’implanter de « nouvelles fonction » sur un humain désespéré."

Il tourna autours du mutalyte afin de passer les bandages autours de son torse. Sa nouvelle carrure l’empêchait de pouvoir faire autrement.

"Imaginez un instant si on pouvait donner cette capacité à un être humain ordinaire… ou plutôt imaginez si quelqu’un essayait sans savoir exactement ce qu’il fait. Les résultats seraient catastrophiques et j’ai trop entendu d’histoires sur ce sujet pour avoir envie de voir ça. Attention ça va serrer."

Le jeune homme ponctua sa phrase d’une légère secousse afin de serrer fermement le bandage. Le tout n’avait pris que quelques instants. Il se frotta ensuite le derrière de la tête.

"Ce n’est qu’une piste de réflexion… mais maintenant que je vois cette fameuse personnalité je comprends mieux un peu ce qui pourrait freiner vos compatriotes. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zolvar Zayne

avatar

Messages : 247
Date d'inscription : 08/03/2016
Localisation : Secteur des habitation

MessageSujet: Re: Veillées du Die Erinnerung.   Ven 7 Juil - 14:06

Zolvar, du moins, sa facette blanche, hocha lentement la tête et laissa Léo chercher. Il le laissa également approcher et faire, mais le surveilla étroitement. On pouvait facilement deviner que ce devait être douloureux, mais en même temps, le mercenaire ne réagissait pas beaucoup. Il devait être habitué un minimum, non?

- Je vois... Avoir ce genre d'information génétique, venant d'un être déjà humanoïde, serait plus... simple, pour des Altérations, non? Mais je ne crois tout de même pas que ce soit les Altérés en tant que tel qui nous rendent méfiant. Simplement... l'humain, et son potentiel à dépasser les limites. À empiéter sur les libertés des autres pour développer les leurs. Bref... je suis désolé de dire ça, vous êtes humain après tout... Mais je crois que vous êtes assez sage pour comprendre.

Son regard suivit Léo alors qu'il tournait autour de lui, tranquillement. Quelques autres marques de brûlures étaient visibles dans son dos, mais la peau à ces endroits tenait le coup, au moins. Une fois finit, quand l'ingénieur serra, il eut un grognement de douleur, qui teinta ses veines et sa peau d'un léger pigment bleu.

- ...il savait que ce serait une bonne idée de vous en parler. Je seconde cette idée. Par contre... ne laissez pas les bandages tomber maintenant. Je vais lui redonner la place... et ils risquent d'être désajustés.

Le Mutalythe offrit un sourire franc à l'ingénieur, quoiqu'un peu taquin à ses dernières paroles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo Steinhart

avatar

Messages : 337
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: Veillées du Die Erinnerung.   Sam 8 Juil - 23:53

Leo se contenta de hocher lentement la tête aux premier propos du mercenaire. Bizarrement ces affirmations sur la race humaine ne l’affectaient pas vraiment. Un peu comme s’il parlait d’une autre race… Cela fit presque sourire l’ingénieur, qui se rappelait chaque seconde de sa vie pourquoi il était plus à l’aise en présence de non-humains que de gens de sa race. Il ne pouvait qu’approuver les propos du mutalyte et faire tout ce qui était en son pouvoir pour les démentir. Non pas pour changer son idée de la race humaine, mais bien pour prouver qu’il n’appartenait pas tout à fait à cette race.

Il se sentait honoré d’avoir pu être un moindrement utile… on parlait ici d’un problème qui devait préoccuper de nombreux membres de sa race, le fait que l’un d’entre eux aie une piste de réponse était donc très précieux, à bien y penser. Lorsqu’il mentionna les bandages toutefois, le jeune homme s’immobilisa avant de se tourner lentement vers la personnalité mystère du mutalyte.

"Vous n’auriez pas pu me dire ça « Avant » que je fasse… enfin… ce n’est pas grave : je vais les ré-ajuster. Tant que le changement ne cause pas une hémorragie interne ça devrait aller. "

Le sourire de Zolvar reçus un autre sourire franc en réponse. L’ingénieur se contenta de croiser les bras et d’attendre que le mercenaire soit de retours sous sa forme « normale ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zolvar Zayne

avatar

Messages : 247
Date d'inscription : 08/03/2016
Localisation : Secteur des habitation

MessageSujet: Re: Veillées du Die Erinnerung.   Mar 11 Juil - 11:05

La seule réponse du Mutalythe à la remarque de Léo fut un radieux sourire taquin encore. Il n'ajouta rien, fit un signe de tête en guise de salutation, puis ferma les yeux. Son blanc se changea lentement en rose, puis en rouge, alors que sa masse perdait en grosseur. Il redevint totalement rouge, de taille normale, et grogna sous la douleur. Déchirer était quelque chose, mais avoir les tissus qui s'écrasaient à cause de sa forme qu'il reprenait... c'était beaucoup plus douloureux.

Le mercenaire papillota des yeux quelques instants, puis regarda Léo ensuite, incertain. Il eut un long soupir, accompagné d'un autre grognement. À chaque fois qu'il se "transformait", c'était la même chose... tout ça à cause des brûlures des foutus puristes.

- ...vous pardonnerez cette facette de moi... Elle est très taquine... Bref... Rebonsoir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo Steinhart

avatar

Messages : 337
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: Veillées du Die Erinnerung.   Mer 12 Juil - 13:52

L’ingénieur n’eut qu’un petite rire comme toute réponse.

"Re-bonsoir, monsieur Zayne."

Sans plus de cérémonie l’ingénieur se rapprocha du mercenaire afin de réajuster les bandages. Il osait à peine imaginer ce que ce genre de blessure devait faire à son organisme lors de ces transformations.

"Si vous le souhaitez j’ai aussi un onguent analgésique… ce n’est pas magique mais ça devrait aider avec la douleur. "

L’ingénieur était encore en train de défaire les nœuds pour resserrer le tout, le mercenaire aurait donc tout le temps nécessaire pour faire son choix. Cette proximité aurait peut-être dérangé Leo en d’autres circonstances, mais il s’agissait là d’une dynamique patient-soigneur… il était donc en mesure d’éviter tout malaise. Alors qu’il s’afférait les sourcils de Leo se foncèrent quelque peu.

"Que… que comptez-vous faire maintenant ? Je veux dire… vous semblez avoir compris beaucoup de choses ce soir. Vous avez pris des décisions ?"

Sa rencontre avec la dernière personnalité du mutalhyte laissait encore le jeune homme perplexe. Au-delà du phénomène biologique, qui était prodigieux, il n’était pas tout a fait sur des conséquences que cette soirée allait avoir sur le mercenaire. D’abord l’évènement qui l’avait conduit à allumer la lanterne, puis cette longue discussion…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zolvar Zayne

avatar

Messages : 247
Date d'inscription : 08/03/2016
Localisation : Secteur des habitation

MessageSujet: Re: Veillées du Die Erinnerung.   Mer 12 Juil - 15:00

Le Mutalythe ne bougea pas d'un poil à l'approche de l'humain, mais se raidit visiblement. Il y avait la douleur... et tellement plein de choses. La proposition lui fit hausser un sourcil, et il hésita à répondre. Devait-il endurer cette douleur? Avait-il à le faire? Il pensait à la fois que oui, et que non. Pour se rappeler ses erreurs... mais, en même temps, avait-il assez enduré? Probablement.

Il resta donc silencieux et immobile quelques longues minutes, assez pour que Léo se remette à parler. Et là, il revint dans le moment présent. Presque torse nu, à avoir dit son plus grand secret devant cet homme qu'il ne connaissait à peine... On le touchait physiquement... et ça, ça venait le titiller. Déjà qu'il n'aimait pas qu'on l'approche, qu'il n’appréciait pas trop parler... maintenant, on le touchait, on le soignait, et avec cet alcool dans le sang... il ne savait pas.

Ces réflexions se traduisirent par sa peau, qui se teinta originalement de bleu un peu, puis se vert. Sa facette tannante aimait bien l'ingénieur, il ne pouvait pas s'en cacher. Assez pour lui avoir parler franchement, dans tous les cas. Pour avoir accepté son aide et avoir pris un verre avec lui. À ce point...? Non, ce n'était définitivement pas flirter avec lui! Sors toi ça de la tête, imbécile! Ce devait être l'Alcool, oui, ce devait totalement être ça... Et puis, il voulait une douce demoiselle à chérir et gâter... pas un scientifique. Heh.

- Je... heh. Il toussota un peu, visiblement mal à l'aise de son côté. ...je ne dirais pas non à l'onguent... mais je vais me le mettre moi-même, si vous me le permettez...

Il eut brusquement conscience que l'ingénieur lui avait posé une question très sérieuse, et ce détail près l'aida à se concentrer sur autre chose que ses muscles qui se tendaient à chaque petit toucher, en résistance silencieuse aux différents contacts.

- ...je ne sais pas. Franchement, les derniers temps sont assez fous que... je ne sais pas. Je vais aller méditer sur la question, j'ai au moins ça de certain... Trouver ma force intérieure en cas de doute... La seule chose dont je suis certain... c'est de vous... de te? Vous. Vous garder dans mes connaissances. C'est la moindre des choses, avec les services que vous me rendez...

Il eut un soupir de découragement. Tu passes encore pour un imbécile, Zolvar. Bravo. Répand ton malaise partout dans la ruelle. Quelle brillante idée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo Steinhart

avatar

Messages : 337
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: Veillées du Die Erinnerung.   Mer 12 Juil - 20:29

Leo avait passé l’onguent au Mutalhyte dès qu’il le lui avait demandé. Il sentait le malaise de ce dernier (avec les changements de couleurs, le tout devenait très évident d’ailleurs) aussi essaya-t-il de réajuster les bandages aussi rapidement que possible une fois la pâte appliquée. L’opération ne lui prit que quelques instants, au terme desquels il prit un pas ou deux vers l’arrière afin de laisser son espace au mercenaire.

Il l’écouta attentivement… après son cafouillage par contre le jeune homme afficha un grand sourire. Voir ainsi le mutalhyte si fragile et hésitant n’avait rien de drôle… pas avec ce qu’il vivait en ce moment. Mais mieux valait ne pas accentuer le malaise en ayant l’air mal à l’aise à son tour. Et puis il se sentait honoré de la dernière remarque du mercenaire.

"Ce n’est rien voyons. Et, encore une fois, je vais vous demander de vous enlever de la tête que vous avez une dette envers moi. "

La première fois qu’ils s’étaient rencontrés il avait tenu tête à certains de ses camarades pour le défendre alors qu’ils ne se connaissaient même pas. Il ne savait pas de son côté comment il aurait réagi à la place du mercenaire et il ne préférait pas y penser. Il termina de ranger son nécessaire de premier soins, puis s’inclina légèrement.

"Je… je crois que ce serait une bonne idée que je rentre à présent. Comme vous l’avez mentionné vous avez l’air épuisé, je vais donc vous laisser aller vous reposer."

L’ingénieur eut un petit sourire, et ne put s’empêcher d’ajouter :

"Vous voulez que je vous raccompagne ? Ou vous allez pouvoir rentrer sans problème ? "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zolvar Zayne

avatar

Messages : 247
Date d'inscription : 08/03/2016
Localisation : Secteur des habitation

MessageSujet: Re: Veillées du Die Erinnerung.   Mer 12 Juil - 21:49

Dès que Léo fut un minimum loin, il se mit d'ores et déjà à respirer mieux. Un peu mieux, pas totalement... mais c'était un début. Son regard observa donc lentement, mais longuement, l'ingénieur, et il acquiesça presque timidement à ses paroles. Il ne lui devait rien... pourtant, Léo faisait beaucoup pour lui. Il l'avait aidé à maintes reprises, en plus de l'écouter maintenant, et de le soigner qui plus est! Oui, Zolvar, tu lui dois encore quelque chose. Une oreille attentive, s'il vient qu'à avoir besoin de toi. Il eut un roulement d'oeil pour lui-même, puis ramena définitivement son attention sur Léo.

- ...je crois que tout le monde a besoin de repos, après une aussi grosse journée...
Ce serait une bonne idée, oui.


Le petit sourire de Léo lui ramena sa gêne, brusquement, et il se dressa même un peu. D'ailleurs... l'air troublé, il replaça chandail et armure, puis sembla se sentir moins... dévergondé? Mieux, dans tous les cas. La question, par contre, le fit s'interroger, et il tenta quelques pas. Ils étaient instables un peu... mais il serait capable de retourner chez lui. Le serait-il? Passe pour un faible, Zayne. Fais-nous honte, encore... Ou mieux, profite encore un peu de sa compagnie! Retourne à la maison. Tu es confus et troublé. Va méditer.

Le mercenaire grogna un peu pour lui-même, encore. Avec l'alcool, c'était le bordel dans ses réflexions. Son regard doré revint sur Léo, après une petite dérive vers le sol, et il secoua doucement la tête.

- ...je crois que ça va aller. Je vais retourner chez moi... Et puis... c'est ça. Bonne soirée, monsieur Steinhart. Soyez prudent.

Il s'inclina légèrement, grogna en se rappelant ses blessures douloureusement, puis tourna maladroitement les talons. Un pas à la fois, Zolvar. Gauche, droite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo Steinhart

avatar

Messages : 337
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: Veillées du Die Erinnerung.   Jeu 13 Juil - 22:29

Leo regarda un instant le mutalhyte s’éloigner avec un sourcil relevé, manifestement un peu inquiet de la voir chanceler de la sorte. Mais ce dernier avait été clair et L’ingénieur plaignait celui qui aurait la brillante idée de s’en prendre à lui. Il vérifia de son côté rapidement que le tube métallique était encore fermement accroché à sa ceinture avant de tourner les talons et de se mettre en route.

Une partie de lui, qu’il fit taire violement, ne pouvait s’empêcher d’imaginer le prix de ce qu’il venait d’apprendre. Que se passerait-il si Sokolov, le fameux créateur de monstre, venait à apprendre que les mutalhyte disposaient de telles capacités ? C’est sur ces sombres pensées que l’ingénieur de mit en marche vers son appartement, tout d’un coup bien attrayant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zolvar Zayne

avatar

Messages : 247
Date d'inscription : 08/03/2016
Localisation : Secteur des habitation

MessageSujet: Re: Veillées du Die Erinnerung.   Jeu 13 Juil - 23:52

(Merci beaucoup de ta présence. À moins que le Maître de jeu nous réserve quelque chose, c'est fini de mon côté)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de jeu Suprême
Admin
avatar

Messages : 706
Date d'inscription : 30/12/2015

MessageSujet: Re: Veillées du Die Erinnerung.   Ven 14 Juil - 0:00

(Moi j'ai fini aussi ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sicherheit.forumpro.fr
Leo Steinhart

avatar

Messages : 337
Date d'inscription : 29/02/2016

MessageSujet: Re: Veillées du Die Erinnerung.   Ven 14 Juil - 0:05

(Pareil ^^ merci pour le RP)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Veillées du Die Erinnerung.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Veillées du Die Erinnerung.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Quand on rêve éveillé. [Pv Jann et Sweety]
» Zoan éveillé.
» [Sorwin]Coma éveillé
» Veillée funéraire : YAWA
» Veillées du Parc 2015

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sicherheit :: Zones de jeu :: Secteur des habitations :: Chez soi-
Sauter vers: